Lundi 24 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Il critique Israël, le CRIF hurle à « l’antisémitisme » : Richard Falk contre-attaque

Il critique Israël, le CRIF hurle à « l’antisémitisme » : Richard Falk contre-attaque
fr
http://oumma.com/sites/default/files/richard-falk_0.jpg

Exclusif. Richard Falk, Rapporteur spécial à l’ONU sur la Palestine, a adressé à Oumma une lettre ouverte au CRIF qui l’accuse d’être un « Juif antisémite » en raison de sa dénonciation des crimes commis par Tel Aviv.

Partagez :

Le 24 décembre, Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France, a publié une tribune violemment hostile à l’encontre de Richard Falk, Rapporteur spécial des Nations unies sur « la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 ». L’homme y est qualifié de « vrai Juif antisémite » et de « fou » cultivant une « haine de soi ».

Trois jours plus tard, nous avons contacté l’intéressé afin de l’informer de ces propos et de s’enquérir de sa réaction. Issu de la prestigieuse université de Princeton, ce professeur émérite de droit international, âgé de 82 ans, a d’abord préféré ignorer une telle attaque. Nous lui avons alors proposé de nous transmettre sa propre tribune afin de donner aux citoyens français l’opportunité d’entendre sa voix. Après avoir hésité sur la forme de sa réponse, Richard Falk nous a finalement fait parvenir le samedi 29 décembre une lettre ouverte à l’attention du CRIF. Le lendemain, il publia en parallèle sa tribune sur son propre blog.

Voici la traduction de cette « lettre ouverte en réponse au CRIF », sollicitée par Oumma et rédigée par Richard Falk :

Je suis choqué et attristé que votre organisation puisse m’étiqueter comme un antisémite et un Juif cultivant la haine de soi. C’est totalement diffamatoire et de telles allégations sont entièrement basées sur la déformation de ce que je crois et de ce que j'ai fait. Amalgamer mes critiques d'Israël avec la haine de soi en tant que Juif ou la haine des Juifs est une calomnie. J'ai longtemps été un critique de la politique étrangère américaine, mais cela ne fait pas de moi un anti-Américain.

C'est la liberté de conscience qui est le noyau définissant la réalité d'une société véritablement démocratique, et son exercice est essentiel à la qualité de la vie politique dans un pays donné, en particulier ici, aux États-Unis, où sa taille et son influence exercent une grande importance sur la vie et le destin de nombreux peuples exclus de toute participation à sa politique.

Il est toujours difficile de démentir des accusations de ce genre. Ce qui suit est une tentative de clarifier mes positions prises en toute honnêteté par rapport à une litanie d'accusations formulées lors d’une campagnemenée contre moi par UN Watchdepuis que j'ai été nommé en 2008 par le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU en tant que rapporteur spécial pour les droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés. Voici de brèves clarifications en réponse aux principaux chefs d'accusation:

- Les attaques contre moi par des individus aussi prestigieux que Ban Ki-Moon, Susan Rice, David Cameron ont été faites en réponse aux lettres diffamatoires à mon sujet envoyées par UN Watch, et signées par son Directeur exécutif, Hillel Neuer. L'affirmation selon laquelle Mme Navi Pillay, Haut-Commissaire aux droits de l'homme, m’a également attaqué a pu induire en erreur. Elle a regretté la publication d'une caricature sur mon blog qui avait un motif antisémite mais elle a pris note de mon affirmation selon laquelle c’était complètement accidentel et que la caricature a été immédiatement retirée lorsqu'elle fut est amenée à mon attention.

- C'était cette caricature qui a servi à UN Watch comme support de leurs propos répétés selon lesquels j’étais  un antisémite. Leur mauvaise foi est démontrée par leur grossissement réitéré pour la Cour pénale internationale du dessin au-delà de ce que j'avais affiché en se basant sur sa taille affichée sur la page Google Image. Comme je l'ai expliqué à plusieurs reprises, je n’étais pas au courant du caractère antisémite de la caricature quand je l’ai posté, et j’ai fait remarquer que le billet dans lequel elle a été insérée traitait de mon argument selon lequel la CPI était partiale dans l'utilisation de son autorité comme, par exemple, dans  l'émission de mandats d'arrêt contre le régime de Kadhafi. Israël n'a pas été mentionné dans ce billet dont le contenu n’a rien à voir avec le judaïsme ou les Juifs.

Selon moi, ignorer une telle explication et reproduire la caricature dans une forme élargie est un signe de malveillance. Toute lecture équitable des 182 billetssur mon blog, dont un consacré à l'identité juive, mettrait en évidence pour tout lecteur objectif que je n'ai pas exprimé un seul sentiment qui peut être qualifié d’antisémite. C’est un mauvais service rendu, à la fois, à Israël et aux Juifs d‘amalgamer la critique de l’attitude d’Israël envers les Palestiniens avec de l'antisémitisme.

- L'affirmation selon laquelle je suis un théoricien du complot du 11-Septembre, en fait l'une des allégations principales à mon encontre, est également fausse. J'ai toujours maintenu que mes connaissances sont insuffisantes pour tirer des conclusions quant à savoir s’il y a un récit alternatifsur les événements du 11-Septembre qui serait plus convaincant que la version officielle.

Ce que j'ai dit, et maintiens, c'est que David Griffin et beaucoup d'autres ont soulevé des questions qui n'ont pas obtenu de réponse satisfaisante et qui constituent de graves lacunes dans la version  officielle, non résolues par le rapport de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre. Je voudrais réaffirmer que David Griffin est un ami très cher, et que nous avons professionnellement collaboré sur plusieurs projets bien avant le 11-Septembre. Il convient de souligner que Griffin est un philosophe des religions de notoriété mondiale qui a écrit sur un vaste éventail de sujets, notamment sur une série de problématiques dans le monde post-moderne et l'opportunité d'une civilisation écologique.

- La récente lettre de UN Watch qui m'a amené à être démisdu conseil de Human Rights Watch de Santa Barbara affirme également que je suis un partisan du Hamas, ce qui est polémique et faux. Ce que j'ai encouragé est une vision équilibrée du Hamas basée sur le contexte intégral de leurs  déclarations et comportements, et non la fixation sur le langage employé dans la charte du Hamas ou dans un discours particulier. Lorsque le contexte plus large est considéré, incluant les déclarations du Hamas et leur récent comportement, alors je crois qu'il existe une opportunité potentielle à travailler avec les dirigeants du Hamas afin de mettre fin à la violence, libérer les habitants de Gaza de la captivité, et générer un processus diplomatique qui conduira à une période prolongée de coexistence pacifique avec Israël. Je n'ai jamais insisté sur le fait que cette interprétation optimiste est nécessairement correcte, mais je maintiens qu’elle vaut la peine d'être explorée, et qu’elle constitue une alternative préférable à l’actuel refus rigide et persistant de traiter le Hamas comme un acteur politique parce qu'il est « une organisation terroriste ».

Il était évident lors de la récente violence précédant le cessez-feu de Novembre à Gaza que les dirigeants à travers le Moyen-Orient considéraient le Hamas comme l’autorité gouvernementale de la bande de Gaza et comme entité politique normale, ce qui a contribué à ce que les violences prennent fin.

- Enfin, UN Watch déclare que je suis partial et unilatéral dans mon traitement de l’attitude des Israéliens -citant en renfort Susan Rice et d'autres- et de noter mon incapacité à rendre compte des violations commises par le Hamas, le Fatah et l'Autorité palestinienne. Je peux seulement dire une fois de plus que je fais de mon mieux pour être objectif et honnête, bien que je ne suis pas disposé à céder à la pression. J'ai fait un effort lors de ma première comparution devant le Conseil des droits de l'homme afin d'élargir mon mandat pour tenir compte des violations palestiniennes, mais cela a été repoussé par la plupart des 49 membres gouvernementaux du Conseil et des motifs raisonnables ont été avancés pour ne pas changer mon mandat. J'ai noté les violations palestiniennes du droit international lorsque cela était pertinent pour l'évaluation du comportement israélien, comme, par exemple, en ce qui concerne le lancement de roquettes aveugles.

Les violations des droits de l'homme entre Palestiniens dans les parties de la Palestine occupée qui sont sous leur administration sont en dehors de mon mandat, et je n'ai pas le pouvoir de commenter un tel comportement dans l'exercice de mes responsabilités en tant que Rapporteur spécial.

C'est mon point de vue qu'Israël est en contrôle des territoires palestiniens occupés de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est et de la bande de Gaza, et qu’il est principalement responsable de la situation et de la persistance du conflit, en particulier par leur insistance à réaliser des actions provocatrices
comme les assassinats ciblés et l’accélération de
l’expansiondes implantations.

Je serais reconnaissant si ce récit relatif à mes véritables opinions pouvait être largement diffusé en réponse à la répétition du CRIF des attaques de UN Watch.

Richard Falk
29 décembre 2012

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Rachid Zani
-302 points

« Le phénomène de haine de soi (« selbsthaas ») a été théorisé dans l’entre-deux guerre parmi les Juifs de culture allemande, notamment à partir de l’histoire tragique du jeune Otto Weininger. Certains en font la matrice de beaucoup de comportements de Juifs antisionistes.

*** Me suis demandé(entre moi-même)le rapport entre le sexe et l'antisionisme? Mes z'aîeux,v'la encore une question "zarbi"(comme dirait Freud)

X
elham
558 points

Richard Falk est un juriste juif dont l’intégrité transcende les affinités ethniques et religieuses. il sait nommer un chat un chat, peu importe que celui ci soit noir ou blanc, israélien ou pas.

En pointant du doigt la responsabilité d’israël dans le massacre de palestiniens à gaza, Richard Falk ne fait que valider ce que le monde entier voit et sait, des vérités que certains comme prasquier,natanyahu, suzane rice, un watch, ban kimon, ...veulent falsifier, comme c'est le cas depuis maintenant plus de 60 ans.

Abraham Lincoln disait ceci: "On peut mentir une fois à tout le monde, on peut mentir tout le temps à une personne, mais on ne peut pas mentir tout le temps à tout le monde."

X
Hanafy
41 points

À la lecture de la violente charge de M.Prasquier à l'encontre de M.Falk le qualifiant de fou et d'antisémite cultivant la haine de soit (selbsthaas), j'ai pensé à tous ces Juifs que M. Prasquier qualifierai surement d'antisémites (de tête) :

Shlomo Sand "comment le peuple Juif fut inventé"
Norman Finkelstein "l'industrie de l'Holocauste"
Jacob Cohen "le printemps des sayanims"
Alain Gresh (le monde diplomatique)
Rony Brauman
le juge Goldstone (il fut traité aussi d'antisemite à l'époque de son rapport après l'opération plomb durci et de l'utilisation du phosphore blanc par Tsahal sur les gazaouis)
Etc, etc, la liste d'antisionistes juifs et encore longue.

Et puisque M.Prasquier parle de la charte du Hamas dans sa tribune, pourquoi Oumma ne publierait-il pas la charte du Likoud ? Pour rappel, le Likoud (extrême droite au pouvoir) est cette organisation nationaliste qui croit dur comme fer que la Palestine est sa terre historique et que les Palestiniens ne peuvent avoir d'Etat.

X
latifa
-56 points

Que Dieu guérisse Mr. Prasquier et ses semblables. Amin.

X
Sarah
-30 points

Merci Hicham Hamza.

Tiens un autre Juif que Monsieur Prasquier qualifierait sans doute de "Juif antisémite":
Yoav Shamir,Juif israelien,réalisateur de l'excellent documentaire "Defamation".

X
Rachid Zani
-302 points

"Ce "Fürher Bunker" stockera et protègera les ADM d'Israël avec la bénédiction du Rabbinat et de ses talismans (Mezouzahs) accrochés aux portes de cette forteresse souterraine "Site 911" abritant sur 3 niveaux des armes nucléaires chimiques biologiques pour répandre la mort semer la destruction planétaire, l'Apocalypse "Made in Israël".Cette information a d'abord été publiée par le journaliste Walter Pincus dans un article paru dans le Washington Post. Il y décrit en détails - revus et corrigés par la censure de l'armée israélienne - le plan de construction de ce "Fürher Bunker" payé par les contribuables américains et construit par le Corps d'Ingénieurs de l'armée US également responsable de la construction du mur qui entoure le camp de concentration de Gaza mur qui comprend des miradors pour tirer et tuer les Palestiniens qui s'en approchent...."

"...Ce "Fürher Bunker" coûtera aux contribuables américains - la "vache à lait d'Israël"- environ 20 milliards de dollars."

...

X
Rachid Zani
-302 points

..."En 2003, Martin Van Cleveld, un universitaire israélien de renommée mondiale professeur à l'université Hébraïque de Jérusalem expert sur les problèmes du Moyen Orient et le "chantage au nucléaire" avait déclaré lors d'une interview :

"Nous possédons plusieurs centaines de têtes nucléaires et de missiles et nous pouvons les lancer sur des cibles dans toutes les directions peut être même sur Rome. La plupart des capitales européennes sont des cibles pour notre armée de l'air... Nous avons la capacité de détruire le monde avec nous. Et je peux vous assurer que cela arrivera avant qu'Israël ne disparaisse." Mireille Delmarre

"i possèdent que tchi" c'est comme ça qu'on disait au quartier.

N'est-ce pas Richard? Et tant qu'on y est t'aurais pas caché dans les locaux du Crif une petite bonbinette,du genre qui fait un peu de nucléaire des fois qui t'viendrait l'idée de tout faire péter?

C'est plus cœur de lion c'est "ras nerja"(tête de mouton).

...

X
queniart56
-234 points

pour commencer n'est pas sémites qui veut ce que semble oublier prazkier 1 non sémite car issu d’ashkénazes tribu turc matinées d’européens judaïsés,et les séfarades issus de berbères judaïsés,seul sont sémites chez les juifs les arabes judaïsés,la religion est sémite comme les chrétiens mais 1 religion n'est pas 1 peuple donc pas de peuple juif on ne dit pas le peuple musulman ou le peuple chrétien car dans ces cas là les inuits chrétiens sont des sémites aussi,et puis qui sont les plus antisémites et bien les sionistes quand l'on voit comment ils traitent les seuls vrais descendants des hébreux les palestiniens