Vendredi 28 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Un cheikh tunisien émet une fatwa contre la célébration du réveillon du 31 décembre

Un cheikh tunisien émet une fatwa contre la célébration du réveillon du 31 décembre
fr
http://oumma.com/sites/default/files/index_247.jpg

Partagez :

En Tunisie, certains cheikhs ont le sens des priorités. Dans une phase transitoire délicate pour ce pays, alors que les préoccupations économiques taraudent les esprits, le Cheikh Béchir Ben Hassine, vice-président de la ligue tunisienne des prédicateurs et savants, a cru bon de se prononcer sur  le  réveillon du 31 décembre.  Il n' a pas hésité à émettre une fatwa dans son traditionnel prêche du vendredi contre la célébration de cette date. Selon le quotidien arabophone Tunisien Assarih,  cette célébration représente pour le Cheikh Béchir Ben Hassine  "une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident".

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Saladin
-81 points

C'est vrai pourquoi ce sheik n'a pas demandé d'instituer la zakat pour remedier aux problèmes sociaux dont souffre la population tunisienne? enfin l'occident est plus proche de cette notion que les pays arabe comme le laisse entendre ce hadith: Lorsque ’Amr Ibn al-Ass a entendu Al-Moustawrad Ibn Chaddad dire:«A l’arrivée de l’Heure les romains seront les plus nombreux».'Amr lui dit alors:«Réfléchis à ce que tu viens de dire!» Al-Moustawrad lui répond:«Ce que je dis je le tiens de la bouche même du Prophète ».'Amr lui dit:«Si tu es sûr de ce que tu avances eh bien je peux t’affirmer qu’ils sont doués des quatre vertus suivantes:ils sont les plus débonnaires et les plus cléments quand il y a un désordre général,les plus rapides à se ressaisir à la suite d’un désastre,les plus prompts à revenir à la charge après avoir déguerpi et, enfin, ils sont les plus serviables et les plus secourables pour les pauvres, les orphelins et les faibles. En plus ils ont une cinquième..(Rapporté par Muslim)

X
othmane
33 points

Qui peut se targuer de connaître les priorités ?

La fatwa est pertinente car d'actualité !
Vous mentionnez à juste titre les préoccupations économiques.
Ici et ailleurs la période de Noel et du nouvel an sont propices aux dépenses inconsidérées, aux gaspillages et aux excès.

Salam

X
Hanafy
41 points

J'ai connu personnellement le Cheikh Bachir que Dieu le préserve et l'anoblisse.
Contrairement à ce que laisse entendre cet article, le Cheikh et très pragmatique. S'il émet une "fatwa"* sur la célébration du réveillon, c'est qu'il connaît l'impact de ces fêtes neo-djahiliya sur la société.
Fêter le jour de l'an n'est guère islamiquement correct. Et si le Cheikh évoque les dangers de fêter le réveillon, rien ne permet de dire qu'il néglige les priorités.

Merci à la rédaction d'Oumma qui ne nous a pas habitué à tant de légèreté.

* le titre de l'article est erroné. Il s'agit d'une khoutba (prêche) et non d'une fatwa.

X
musulmanunis
-2 points

Le shaikh bachir ben hassen est une peronne trés ouverte qui fait avancer la communnauté masha a llah. Il était imam al mosquée de vIlliers sur marne dans le 94. De surcroit, il connait trés bien le penchant d'une certaine catégorie de musulmans pour la célébration des fêtes de fin d'année, et ces mêmes musulmans ne connaissent pas la gravité de leurs actes. Les arguments en islam interdisant d'imiter les kouffars dans leurs adorations sont nombreux, c'est pourquoi le cheikh a simplement conseillé la communauté musulmane de tunisie de ne pas imiter aveuglement les mécréants, car cela relève de la croyance. De plus, le fait d'en parler ne veut pas dire que c'est la priorité de la tunisie, et Cheikh bachir ben hassen le sait que n'importe quel oummanaute. On m'a souvent dit que oumma manquait de credibilité par moment, mais bon je ne pointais pas du doigt ce defaut car oumma fait un gros travail et le but n'est pas de diviser la communnauté. Mais de juger un savant sur une khoutba c osé.

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

@ kaci : vous dites que celà relève de la croyance.

Je n'ai pas très bien compris ... la croyance en quoi ?

Cordialement

X
musulmanunis
-2 points

dans la croyance au sens large : le prophète salla llahou 3alayhi wa sallam adit : Quiconque imite un peuple en fait parti. voila ce que je voulais vous dire. on ne peut pas croire d'une part qu'allah a parachevé sa religion et a choisi l'islam comme religion pour l'humanité et d'un autre côté,célébrer des fetes qui ne font pas partie de notre religion. en gros le musulman a une identité, il n'en a pas deux. En espèrant avoir repondu a tes interrogations,

cordialement.

X
Pancole
-4221 points

Cela ne relève pas de la croyance mais du vivre-ensemble.
Mais pour certains le vivre-ensemble ne recouvre pas la même chose.

J.P Chambard, vous vous êtes embarqué dans une drôle de galère.
On va bientôt vous jeter par dessus bord pour cause d'incompatibilité d'humour.

X
alice
-2167 points

J´avoue être interloquée et gênée même voire blessée des propos qui viennent d´être postés.

" Mécréants", " pratique idolâtre" ...

Mais enfin de quoi parlez-vous?!

Ma pratique de l´Islam exige de moi un certain discernement tout de même.
Célébrer le Nouvel An en famille, en bons musulmans est possible pour des citoyens francais vivant en France.

Nous sommes nombreux à le faire dans ma ville et ailleurs.

Où vivez-vous donc?

Quant à imiter ce que vous appellez les mécréants, qu´Allah SWT vous pardonne , vous êtes inconscients de la peine que vous pouvez provoquer et de l´injustice de vos dires...
Qu´en savez-vous , ces personnes sont peut-être plus pieuses que vous-mêmes ? Etes vous Allah pour mesurer, staghfir Allah?

La consommation d´alcool est prohibée mais sans alcool , la fête est plus folle!

Joyeux Reveillon à chacun! :-)

X
3bdulHakym algarabun alawashki
-35 points

Bonjour,Paix à vous, M. Chambard
"Il y a deux fêtes en islam":l'anniversaire contrevient donc à la croyance (foi) musulmane
Noël est une adaptation commerciale,célébrée par des chrétiens et descendants de chrétiens
Le premier de l'an,la fête de la musique,sont aussi des célébrations,où l'on "adore"(aimer beaucoup)des choses(année,musique).Or en étudiant de près islam et judaïsm,on comprend qu'aimer beaucoup 1chose présente des risques théo
Sans entrer trop dans le détail, les jours pour une cause (femmes,maladies rares,..)sont+ des revendications et rappels d'acte de bien,une aide aux oubliés de la vie et révolte contr injustice,que des célébrations
Il y a donc de toute évidence moins de contradiction théologiq à agir(non observer ou honorer)ces dates.Par contr, 1 jour pour la femme..j'aurais préféré, vu le traitement mondial des femmes,364 jours.Mais ce n'est que mon opinion :)
Si un village instaurait la journée traditionnelle du halal(une chose)le musulman devrait refuser cette fête

X
3bdulHakym algarabun alawashki
-35 points

Points intéressants : si des musulmans célèbrent le premier de l'an, alors la contravention réside dans le risque de voir des descendants comprendre cela comme une obligation.Un homme sacrifiait un poulet le 15 Ramadan.Un autre l'avertit contre cette invention.L'intéressé rétorqua qu'il avait VU SON PERE LE FAIRE CHAQUE ANNEE.Ok,il appela son père:"le poulet du 15? INVENTION! Ca fait des années que j'ai arrêté". Ceci pour illustrer qu'on doit distinguer entre ceux qui le feraient à l'occasion,et ceux qui s'y astreindraient chaque année(tout en sachant que participer aux fêtes d'une communauté équivaut à s'orienter vers un horizon de partage plus large des croyances de l'autre,ce dont un monothéiste doit s'abstenir)
Règle générale: célébrer D.ieu est ok, par exemple à l'improviste,même en jouant de la musique "pour le Seigneur"! MAIS célébrer chaque année,mois,semaine, un "truc personnel" pour D.ieu, ne se peut que si on n'y force pas les autres,et si on ne s'y force pas à tous coups

X
3bdulHakym algarabun alawashki
-35 points

En revanche, célébrer au moyen d'une prière journalière, hebdo, mens- ou annuelle, peut se concevoir
Ainsi, il existe une règle spécifiant que celui qui a l'habitude d'une prière de nuit qotidienne de longue date, et pour une fois s'est levé un peu plus tard que les premières lueurs de l'aube, a le droit, malgré l'extrême urgence de la prière de l'aube, d'effectuer sa prière perso en premier
La question reste de savoir s'il sera habilité à l'effectuer après la prière de l'aube(sachant que normalement non) s'il a effectué la prière officielle en congrégation (ayant vu les autres la commencer)
Ici,les avis divergent,ce qui est la marque des possibilités multiples
Par exemple, certains pensent que la prière supplémentaire avant la congrégation de l'aube ne peut être rattrappée que dans la matinée, d'autres pensent que c'est permis de l'effectuer dans la foulée de la prière commune
De même,les avis seront multiples pour la prière nocturne perso qui serait à rattraper
"L'habitude fait loi"

X
musulmanunis
-2 points

désolé les oummanautes de na pas avoir appris depuis ma tendre enfance que le reveillon du nouvel an faisait parti de l'islam.
voila ce que nous enseigne le prophète salla llaho 3alayhi wa sallam, bien sur avec prophétie et clairvoyance : Quiconque imite un peuple en fait partie".

et allah dit dans le coran : Prenez ce que le messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en ; et craignez Allah car Allah est dur en punition. ﴿ [El-Hachr (L’Exode) : 7].

X
alice
-2167 points

Ai-je besoin d´une fatwa ou que sais-je pour vivre mon islamité en conformité avec la pensée de Dieu?

Ni le Cheikh , ni le Pape de Rome ne peut me dicter ma conduite si celle-ci est empreinte de la volonté de Bien.

Sa sainte volonté est ma seule loi alors de grâce rangez vos conseils.
Ce n´est pas l´Islam à la carte!

X
günes
32 points

Je ne comprends pas les gens qui s'offusquent lorsqu'on rappelle que les fêtes païennes ne sont pas autorisées dans l'Islam.

Chacun fête ce qu'il veut car chacun est responsable et devra rendre compte devant Dieu.

X
rimas72
63 points

Kaci !

Certes, le prophète nous a interdit d'imiter les pratiques d'un peuple mais seulement si elles contreviennent aux ordres d'Allah, mais à part ça, faudra faire attention de ne pas abuser avec les injonctions en Islam pour interdire des choses qu'Allah a permis car la gravité est égale à rendre le licite interdit.
L'année grégorienne n'a rien de religieux, malgré le fait qu'elle fut instaurer par l'église catholique, c'est juste une façon de calculer le temps basé sur le soleil, si on veut interdire de la prendre en considération autant interdire aux musulmans de s y référer.

X
musulmanunis
-2 points

salam chere farida adjouj,

en toute objectivité je ne veus pas blesser ni vous causer de la peine.

Pensez vous que vos actions sont acceptées des lors que vous faites du bien ? Pensez vous que si demain vous faites 6 prières par jour au lieu de 5 ou que vous priez le dimanche a l'eglise derrière le pretre selon les rites des chretiens parce qu'il n'y a pas de mosquée autour de vous, pensez vous réellement que vos actions seront acceptées.(vous me direz bah quoi je prie allah sans associé, mon intention est bonne etc ect...je ne laisserai personne me dicter l'islam a suivre etc ect...)Et bah moi je pense que non et je m'appui pour cela avec des preuves irrefutables. Le quatrième kalif de l'islam a dit : si la religion est dictée par les idées des gens, il y aurai autant de religion qu'il y a de personnes. Et d'ailleurs Allah à envoyé tout les prophètes pour nous apprendres comment l'adoré. la bonne intention ne suffit pas. Pour etre acceptéé, l'action doit remplir de conditions

X
musulmanunis
-2 points

action pour qu'elle soit acceptée d'Allah doit respecter deux conditions inssociables l'une de l'autre :

1-la sincérité : l'action doit être faite avec sincérité et exclusivement vouée à Allah.

2-l"action doit respectée et être en adéquation avec le coran et la sunna (hadith du prophète).

voila ce que j'ai appris et ce que j'ai compris de l'islam.
Aprés si on veut me taxer de fondamentaliste, extremistes et de borné ect ect..., j'assume, et je le vit trés bien. je precise encore je ne fait que de discuter, je ne souhaite offenser personne.

salam.

X
musulmanunis
-2 points

oui ce n'est pas l'islam a la carte, c'est pourquoi le quatrième kalif de l'islam a dit : si l'islam est rgit par les idées des hommes, il y aura autant d'islam qu'il n'a d'hommes.

je ne fait que discuter, je ne veus qu'en aucun cas las humeurs prennent le dessus sur la raison.

merci oukhtii

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

@ 3bdulHakym ibn ... et kaci :
Je vous remercie d'avoir répondu de manière très complète à ma question.
C'est d'ailleurs ce que j'apprécie sur ce forum puisqu'à chacune de mes interrogations, depuis trois ans, il y a toujours eu un ou une Oummanaute qui s'est dévoué, et de manière amicale, pour m'apporter une réponse.
Cordialement

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

Palazzo a écrit : J.P Chambard, vous vous êtes embarqué dans une drôle de galère. On va bientôt vous jeter par dessus bord pour cause d'incompatibilité d'humour.

Si je suis dans une galère : bof, je sais ramer !
Si on me jette par dessus bord : bof, je sais nager !
Mes meilleurs voeux, cher Palazzo :-)

X
Nourdine
-4 points

Le cheikh a émis une Fetwa contre la célébration de la fête du nouvel an.Primo:Est-il habilité à émettre les fetwas? Secundo:pouvait-il émettre d'autres fetwas interdisant le traitment des malades avec les médicaments des "kouffars"? Ne pas voyager dans les trains,avions,bateaux et voitures des "mécréants"? Ne pas acheter les appareils électro-ménagers fabriqués par les "impies".Ne pas accepter leur argent quand ils viennent passer leurs vacances chez nous?J'aurai aimé voir le pharmacien musulman fabriquer les médicaments dont on à besoin,le médecin musulman capable de diagnostiquer n'importe quelle maladie et la traiter efficacement, l'ingénieur musulman fabriquer l'avion,le bateau,la voiture,le frigo,la parabole ... En attendant,laissant nos Taleb,Cheikh et Alem émettre leurs fetwa puisqu'ils ne peuvent pas exceller dans ce qui est utile lil oumma.

X
alice
-2167 points

Aleikoum Salam Kaci,

Je ne suis pas blessée pour moi, ni gênée pour moi.
Je ne porte aucune mesure sur qui vous êtes , ne vous connaissant pas ...

Je ne fais qu´émettre moi également un avis sur un sujet.

Merci de votre sollicitude envers moi.
Barakallahoufik, frère en Allah !

Ma réflexion à propos d´un Islam à la carte était destinée à ABdoulHakym Ibn...qui parlait de prière " perso" etc... :-)

A vous qui citez notre Prophète (sws) et des versets du Coran, je vous répondrais qu´Allah le Tout Miséricordieux, le Tout Amour nous guide et nous lui demandons Sa guidance Haute dans nos paroles de louanges.
Comment peut-il être dur en châtiments, Lui qui nous aime et nous donne tant?
Lui qui nous affirme que même si nos péchés étaient nombreux, Il nous pardonnerait encore et toujours puisqu´Il EST de tout temps, frère Kaci ...
Sa lumière pénètre nos ténèbres et luit chaque instant de notre vie lorsque nous sommes remplis de Sa présence.

X
alice
-2167 points

Enfin , Kaci , j´aimerais vous demander de ne pas obéir à Ses lois par peur du châtiment divin mais par AMOUR pour Lui, pour Sa Gloire uniquement.

Nous ne sommes plus des enfants qu´il faut tenir par la main, nous sommes des femmes et des hommes libres, conscients de notre valeur sur Terre ( valeur en Lui par Sa grâce immense! )

Soyons les dignes héritiers de notre Prophète( Sws) et ses compagnons qui ont placé toute leur confiance dans le Très-Haut!

Allah Akbar!

X
musulmanunis
-2 points

salam, mon message s'adresse à Francois, nourredine, samir et farida :

En ce qui vous concerne Mr FRANCOIS, le fait de ne pas feter le nouvel an ou de s'en desavouer ne m'empeche pas de respecter tout les francais et les françaises qui vont le celébrer ce soir.

Pour samir, nourredine et farida, le cheikh n'a pas emis une fetwa, il a juste conseillé ses frères et ses soeurs en islam sur un sujet connus comme par exemple (le jugment de celui qui boit du vin, vol, ment, commet l'adultère, ect...).

De plus pour ceux qui doutent Qu'ALLAH peut être dur en chatiment. Il a tout d'abord en envoyé ses messages en tant qu'avertisseurs (d'un chatiment existent) et annonceurs de bonnes de nouvelles (vie heureuse, assistance d'allah, baraka, et paradis insha allah). ALLAH, s'est qualifié lui meme d'être le tout misericordieux, ce bien sur ce qui nous permet de jamais desespérer. Il s'est egalement qualifié d'être dur en chatiment. ce qui nous permet de vivvre dans la crainte.

X
musulmanunis
-2 points

de plus les hadith du prophète salla allaho 3alayhi wa sallam qui decrivent le chatiment d'allah sont nombreux comme ceux qui nous decrivent sa misericorde. La prophète a dcrit le musulman en disant : le musulman s'est celui qui vit entre la crainte et l'espérance. cette definition n'est pas reservé aux enfant loin de la(je m'adresse a la oukht farida). Le prophète n'a cesser de repeter inna sil3ata allaho ghaliyainna sil3ato allaho al djanna. : la marchandises d'allah est certe chère, la marchandise d'allah n'est autre que le paradis. Et je finirais par le commentaire d'un trés grand savant, sur le fait de felicité les mécréants le jour de leurs fêtes.

X
rimas72
63 points

Kaci !

je pense que tu as envoyé ton dernier message aux mauvaises personnes car tu t'adresses à des musulmans comme toi, du coup on pourrait se sentir un peu insulté.
Nous parlons ici si le fait de fêter la nouvelle année est licite ou illicite, le cheikh en question fait une fatwa car le sens de ce dernier est l'avis religieux et les recommandations découlent de ce dernier.
A mon avis, ce qui est illicite c'est de fêter la nouvelle année d'une façon illicite (alcool, mixité qui touche la moralité, ...)
ce qui me chagrine dans le monde musulman actuel est ce florilège "d'imams" qui s'amusent à interdire des choses en utilisant certains passages du Coran et Hadiths même si ces derniers ne correspondent pas au sujet traité.
Kaci, je sais que vous êtes de bonne foi, mais s'il vous plait, étayez vos propos par des arguments tirer de source sures et claires et qui parle précisément du sujet.
Parler de l'Islam et la foi en général pour culpabiliser n'est pas une bonne méthode.