Jeudi 24 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Le don de 1,5 million d’euros de Cristiano Ronaldo aux enfants de Gaza

Le don de 1,5 million d’euros de Cristiano Ronaldo aux enfants de Gaza
fr
http://oumma.com/sites/default/files/ronaldo.jpg

Partagez :

On ne présente plus l’attaquant vedette du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, dont la virtuosité footballistique se double d’une prise de conscience de la détresse palestinienne et d'une grande générosité envers l’enfance en souffrance dans la bande de Gaza.

Cet élan du cœur, suffisamment rare pour être salué, de la part d’un prodige du ballon rond qui ne s’est pas laissé éblouir par l’ivresse du tourbillon médiatique, insensible au malheur qui frappe les Gazouis, s’est à nouveau manifesté à travers la donation substantielle de 1,5 million d’euros.

Selon différents sites sportifs, la star du sport roi aurait en effet fait don à la Fondation Real Madrid de son Soulier d’Or qui lui a été décerné en 2011, le trophée ayant été vendu aux enchères afin de récolter des fonds pour les écoles de la plus grande prison à ciel ouvert du monde.

Cristiano Ronaldo et les enfants de Palestine, c’est une belle histoire de solidarité née  il y a plus d’un an de cela, et qui perdure, son premier geste fort ayant été de vendre la plupart de ses chaussures de sport lors d'une vente aux enchères de la Fondation Real Madrid, consacrée à la collecte de fonds destinés aux petits écoliers de l’enclave palestinienne, qui est plus que jamais dans le viseur impitoyable de l’Etat hébreu.

 

 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
ABDELMALEK
60 points

Bravo MONSIEUR, beaux geste et que de leçon pour nos pseudo représentant, Dieu vous guide, Amine

X
ami69
-48 points

Dieu guide qui il veut, soubahnallah.
Les riberi, les ben arfah et le reste on les entend pas de ce coté la, juste un geste pour donner du couragee et de la mobilasation au musulman du monde devant la lacheté de la main de fer sioniste et de l'espoir a tous les palestiniens qui souffre de la trahison des dirigeant arabe.

X
Naisa
267 points

Voilà un homme qui sait que ces souliers sur la cheminée ne lui serviront à rien et il a préféré les utilisés à bonne escient. Il a beaucoup de mérite. Nous aimerions être autant fière de Zinédine Zidane par ces actions (si il l'a fait, qu'il n'ait aucune honte à revendiquer son soutien à Gaza).

J'aimerais dire à Enrico Macias que si quand on était jeune, on aimait écouter ses chansons, que si même aujourd'hui, certains continuent à aimer ces chansons. Cela ne change rien, nous sommes fortement déçus par votre soutien au Tsahal (armée Israélienne qui ont du sang d'innocents sur les mains). Si certains algériens veulent encore votre venue en Algérie, ils n'ont, malheureusement,aucune connaissance de vos enguagements. Les autres ont raisons de vous barrer la route parce qu'ils sont musulmans et qu'ils soutiennent leurs frères musulmans palestieniens, c'est une nation aussi ! Alors arrêtez de faire pleurer dans les chaumières parce que ce qui nous émeut c'est la mort des palestiniens

X
medakimabdou
8 points

MachaAllah, Qu'Allah lui accorde davantage sa misericorde pour que ses gestes de depenses qu'il fait ne s'arrtent pas quand de telles circonstences apparaissent, et qu'Allah lui ouvre une porte menant vers le Paradis. Vraiment il est un homme de coeur MachaAllah.

X
flora de la esperanza
32 points

Masha Allah

Un acte marqué d'une générosité extrême.

Si d'autres rejoindraient sa lignée, que dire de plus ?!

X
chb
-15 points

Je n'aime pas trop les méga sportifs, mais là, chapeau ! Le geste est pour les enfants qui souffrent, et pour les opprimés...

X
niztou
35 points

On appelle cela avoir du coeur.Il y a pas assez de mots pour lui dire merci.Il faut lui faire dô Hâ insh'Allah.Que Dieu le guide et lui oure les portes du paradis.

X
HAYAT.
-24 points

Que dire devant un tel geste, tout lui a déjà été souhaité.
Merci à lui.

Dans un autre article, Rachid Zani s'interrogeait sur l'absence des Arabes dans ce génocide ( oui, c'est un génocide, non, ce n'est pas une guerre), citant Nasrallah.
Où sont-ils, les Arabes? s'interroge et interrogeait déjà Julia Botros: