Jeudi 23 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

La campagne contre l’islamophobie du CCIF ne s’affichera pas dans le métro

La campagne contre l’islamophobie du CCIF ne s’affichera pas dans le métro
fr
http://oumma.com/sites/default/files/ccif_1.jpg

Partagez :

Elle ne tiendra pas le haut de l’affiche, et n’habillera même pas les murs sans âme du métro parisien, la noble cause défendue par le Collectif de l’islamophobie en France (CCIF) a été rejetée par la RATP, qui a refusé que la luminosité citoyenne de sa grande campagne contre la noirceur du racisme s'offre à tous les regards.

Le message fort « Nous sommes aussi la Nation » mis en exergue sur une déclinaison de trois affiches, dont celle, particulièrement évocatrice, du Serment du Jeu de Paume de David revu et corrigé, ne s’élèvera pas au-dessus d’une prolifération d’annonces, rivalisant de slogans bassement racoleurs, ainsi en a décidé la régie publicitaire Métrobus.

Briser les préjugés anti-musulmans constituerait-il à ce  point un électrochoc visuel insoutenable ? Le veto de Gérard Unger, PDG de Métrobus, est tombé comme un couperet, au nom d’une laïcité intolérante qui sévit partout, à la surface comme dans les souterrains de Paris, et derrière laquelle il est aisé de se retrancher pour empêcher qu’une campagne d’utilité publique valorise sa citoyenneté. Et pourtant, la loyauté des musulmans envers la nation est constamment sujette à caution...

«L’identité de l’annonceur et l’examen de ces 3 visuels nous ont conduit à considérer qu’ils revêtaient un caractère politique et confessionnel, contraire aux dispositions du contrat par lequel la RATP nous a confié l’exploitation publicitaire de ses espaces », a écrit Gérard Unger.

Et de préciser : « le caractère confessionnel » des affiches du CCIF « ne peut être contesté », puisque « les trois visuels utilisent des signes religieux tels que le voile », et, pour l’un d’entre eux, « également les péotes, la soutane, et la croix chrétienne ».

Le phrase clé de la campagne du CCIF n’est pas épargnée non plus : «De même, et de surcroît dans le contexte actuel que nous sommes tenus de prendre en considération, le slogan “Nous sommes la Nation“ et l’utilisation d’un emblème de la nation française qu’est le drapeau français relèvent du politique et d’une revendication politique ».

Sa conclusion enfonce le clou : «Nous avons ainsi estimé que la conjugaison des signes religieux et politiques relatifs à la nation, accentués par un slogan de nature politique « Nous sommes la nation », contrevenait non seulement aux dispositions de nos conditions générales de vente reprenant l’interdiction de publicité à caractère politique et confessionnel mais en  particulier au principe de neutralité du service public, lequel s’impose à Métrobus dans la mesure où ses supports publicitaires sont présents sur le domaine public de l’État affecté au service public des transports».

Et d'ajouter en discréditant le CCIF : «Au demeurant, vous écrivez vous-même que votre association a pour mission de lutter contre le racisme anti-musulman et que vous entreprenez une campagne anti-discriminations religieuses, cause nationale. Ce faisant, vous confirmez vous-même le caractère à la fois religieux et politique de votre campagne. »

Le message de la RATP est d’une clarté confondante : quoi que fassent les musulmans de France pour faire valoir leur pleine et entière citoyenneté et tenter de faire évoluer les mentalités, leur action est systématiquement marquée au fer rouge du prosélytisme religieux, et si elle ose en plus brandir l’étendard tricolore, elle devient une tache sur le drapeau.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
samia77
39 points

Une précision qui explique peut-être cette décision:

Il faut savoir que Metrobus est une filiale de Publicis, dont la principale actionnaire est la millionnaire Elizabeth Badinter, bien connue pour son soutien aux différentes lois de discriminations envers les femmes portant le voile.

X
elham
558 points

Metrobus et son pdg nous donnent des leçons sur ce que nous devons être: soit des musulmans , soit des citoyens de France; l'un ou l'autre et pas l'un et l'autre.

et pendant ce temps, Metrobus ne se gêne pas de laisser les unes islamophobes du ''Point'' et de ''Charles Hebdo'' nous insulter et nous cracher leur poison islamophobe à la figure.

je crois que je vais m'engager auprès du CCIF, ces gens défendent notre honneur et celui de notre religion, ils méritent notre aide.

X
alice
-2167 points

J´aime énormément cette affiche.
On dirait un tableau peint, celui de la Révolution francaise...en 2012! :-)

X
Hassan
-1 points

J'ai entendu hier matin sur RFI, concernant un groupuscule d' "extrêmistes" arrêté en Russie :

"il leur est reproché de faire du prosélytisme dans les mosquées"

Attention musulmans!! Vous ne devez pas appeler les gens à l'Islam dans les mosquées, au nom de la laïcité!! il faut leur dire "mais akhi, que fais-tu là? il faut choisir la voie universelle, celle de la République, ne reste pas dans cette mosquée akhi!". En fait, ils veulent que les mosquées deviennent des lieux d'accueil pour les musulmans désirant quitter l'Islam en douceur...

Alors là...je pense très fort à Gerard Longuet, Collard...suivez mon regard( ou mon geste, c'est comme vous voulez)

X
Sarah
-30 points

@ elham:

Ah la malheureuse!

Il ne fallait surtout pas parler de deux poids deux mesures,Mr.Zitouni va vous accuser de victimisation(nouveau mot magique pour les bien-pensants).

X
Naisa
267 points

Ils n'ont plus qu'a envoyer ces affiches au métro de New York !

X
TheFrenchy
2 points

Par contre le site internet Gleeden, "1er site de rencontres extraconjugales pensé par des femmes" avec à ce jour 1 443 205 membres, a eu droit à des affiches publicitaires dans le métro, tromper sa femme ou son mari oui, être plus tolérant non....allez comprendre!

X
Schilo
1 points

L épreuve attendant le monde arabo musulman est gigantesque, sans Dieu, comment fera-t-il ?
Ne devrait-il pas incomber aux musulmans, au sens étymologique du terme, il faut vraiment le préciser, c'est-à-dire dépendant, oui soumis de cette sainte soumission au Seigneur Dieu en esprit et en vérité, ces véritables gens de "Foi" que la Bible nomme par ailleurs, « Israël » en la préfiguration et en l’honneur de ce nom donné à Jacob lorsqu’Il trouva cette disposition de se tenir face au dieu de son père Isaac deuxième fils d’Abraham, Père de la Foi dans les grandes traditions religieuses issues de Son nom, d'être ces témoins des derniers temps ? Ne sommes-nous pas les grands frères des juifs, nous les arabes, impliquant ainsi notre responsabilité envers lui malgré son fourvoiement ? Le don de l'Islam à la descendance d'Ismaël n'aurait-il pas ce but ? à voir sur ce blog http://www.myspace.com/schilo

X
Le Rabdan
0 points

Si le métro ne peut pas remplir cette fonction, alors ce sont les gens de bonne foi, pratiquants ou non, juifs chrétiens et musulmans, qui devront s'en charger dans la vie de tous les jours.

X
Hayat
-138 points

Entièrement d'accord avec vous Rabadane, ce que nous sommes et comment nous oeuvrons vaut des millions d'affiches.