Samedi 2 August 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Tareq Oubrou, l'imam qui veut rendre le foulard et les barbes invisibles

Tareq Oubrou, l'imam qui veut rendre le foulard et les barbes invisibles
fr
http://oumma.com/sites/default/files/index_204.jpg

Dans un entretien édifiant accordé à L'Express, l'imam Tareq Oubrou invite les musulmans "à renoncer à une certaine visibilité". On n'en croit pas nos yeux !

Partagez :

Dans un entretien édifiant accordé à L'Express, l'imam Tareq Oubrou invite les musulmans "à renoncer à une certaine visibilité". On n'en croit pas nos yeux !

On se demande ce qu'entend par "visibilité" ce notable religieux membre de l'UOIF, auteur du livre "Un Imam en colère". Visiblement en furie comme le titre de son ouvrage l'indique, Oubrou dont l'objectif théologique suprême est de rendre transparents ses coreligionnaires, devra s'employer à sortir du chapeau, ou plutôt de sa chachiya, une formule magique, digne des poudres de perlinpimpin, qui gommerait du paysage cette présence musulmane si visible à l'oeil nu, afin de ne "plus alimenter la peur chez les non-musulmans".

Cet imam favorable à un islam imperceptible et insoupçonnable, se fondant dans la masse, a t-il été influencé par  le roman de Herbert George Wells,  L'Homme invisible, qu'il changerait volontiers en  théologie de l'invisibilité par "Le musulman invisible" ? Cachez donc cette visibilité si dérangeante que la France plurielle ne saurait voir ! Le message de l'imam est d'une limpidité cristalline, tout comme ses contradictions sont criantes...

En effet, dans ce même entretien à l'Express, ce dernier, adepte visiblement  des romans de sciences fiction, fait ce commentaire au sujet du port du voile qui ne passe pas inaperçu : "Quant au voile, je n'ai trouvé aucun texte qui oblige la femme à se couvrir la chevelure." Or c'est exactement le contraire qu'il affirmait dans un livre entretien avec la sociologue  Leïla Babès: "Loi d'allah, loi des hommes" !

Ainsi à la page 216, l'imam en colère déclarait: "Le khimâr ( cachant les cheveux et le cou )  et le jilbâb ( qui cache décemment le reste du corps) sont des prescriptions vestimentaires divines qui ne sont abrogées par aucun autre texte. Objectivement, s'il y avait le moindre soupçon sur cette norme, je serais le premier à prôner sa levée." Comment  prendre au sérieux cet  imam qui dit une chose et son contraire?  Pour faire plaisir à ce théologien de l'invisibilité, nous lui proposons de voir le générique  de la série  TV "L'Homme invisible", histoire de lui ouvrir les yeux sur la déshumanisation très perceptible qui en résulte...

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
charpentier9
0 points

Quelle drôle d'idée...

X
medakimabdou
8 points

Ces derniers temps on nous fait peur avec ces nouveaux auto-proclameees Imams-cheihks...accrochons-nous a Allah!!!

X
Léo
-654 points

Quelle drôle d’idée en effet…Car chacun sait qu’en islam il faut montrer son culte à tous les passants !

X
Sarah
-30 points

Quelle tristesse de voir des gens de qualité ,sous la pression des médias de masse islamophobes et à qui on promet une certaine notoriété,adopter progressivement le langage et l'attitude des dominants!

J'ai entendu récemment Mr.Oubrou déclarer à France Inter que l'islamophobie n'était pas du tout en augmentation en France,j'en croyais pas mes oreilles!
Mr.Oubrou qui, contrairement à son collègue Chalghoumi doit savoir lire le français,devrait consulter les rapports du CCIF et des organisations internationales comme Amnesty International pour constater l'ampleur du phénomène.ou peut-être attend-t-il des progroms contre les musulmans pour voir cette islamophobie?
Qu'un journal comme l'Express, dont le directeur Christophe Barbier est un sioniste islamophobe(Cf.les nombreuses unes anxiogènes de ce torchon sur l'islam) donne la parole à cet imam de façon bienveillante veut tout dire!
Bref,un discours proche de celui de Fils de France dont il est "l'imam de service".

X
Soufiane Zitouni
-51 points

salem aleykoum,

contrairement au commentaire ironique et intolérant de la rédaction d'oumma.com qui ne reflète certainement pas l'avis de tous les musulmans sur la question, je trouve que l'imam Tareq Oubrou fait preuve de sagesse en suggérant aux musulmanes et musulmans de France une certaine discrétion pour ne pas alimenter une islamophobie grimpante. Et cet imam a effectivement évolué, mais c'est plutôt une preuve d'intelligence et d'ouverture que d'incohérence !

A mon avis, ni la barbe ni le voile ne font le musulman et la musulmane, mais plutôt la politesse, l'éthique, l'action utile à la société dans laquelle on vit, et plus largement à l'humanité toute entière. L'homme le plus aimé de Dieu est le plus utile à Sa famille, et non pas le "musulman" arborant en public sa prétendue orthodoxie islamique comme un étendard identitaire et potentiellement incendiaire...

A bon entendeur salut...

Soufiane Zitouni

X
Djébé
-56 points

Sarah, a force d'exclure tous ceux qui ne sont pas conformes... A la fin, vous serez combien ?

Votre obsession victimaire vous egare mais visiblement vois remplit d'aise. C'est votre plaisir. Je respecte.

X
Drantas
22 points

Sofiane Zitouni, tu dois certainement être de ces musulmans qui cultivent un complexe et qui pour se faire accepter veulent laver plus blanc que blanc. On peut porter une barbe et un voile sans pour autant les porter en étendard comme tu le dis et être également utile à sa famille. Si je comprends bien Sofiane Zitouni seuls les imberbes et les non voilése sont utiles aux autres....
Tu es vraiment ridicule Sofiane Zitouni, je peux te recommander auprès d'un psy pour soigner ton complexe... Chacun est libre de se vêtir comme il entend, pourquoi les musulmans devraient se cacher... C'est honteux ce que tu dis Zitouni, bientôt on nous demandera de changer de noms....

X
Fazir
3 points

Je porte une barbe jusqu'à la poitrine et ma femme le hijab. Nous sommes tous les deux diplômés d'une grande école. Nous sommes très impliqués en tant que citoyen dans notre vie de quartier et dans l'école de nos enfants. Je suis par ailleurs engagé dans une association humanitaire non musulmane à destination des plus démunis. Où est le problème Tareq Oubrou. Pourquoi devrais-je me montrer discret. Mon épouse et moi-même sommes parfaitement acceptés par les non -musulmans. Si je vous comprends bien Tareq Oubrou je devrais donc raser ma barbe et ma femme enlevait son voile? Votre interview dans l'Express que j'ai lu me désole ( pour ne pas dire plus. Qui êtes-vous Tareq Oubrou pour nous dire comment nous devons apparaître sur la place publique? Gardez vos conseils pour vous et vos proches, nous n'en avons pas besoin.

X
Sarah
-30 points

@ Mr.Zitouni:

Vous qui êtes le chantre de la tolérance,pensez-vous comme Tareq Oubrou que l'islamophobie n'existe pas en France??

Vous dites qu'il faut adopter des comportements discrets(?)pour ne pas "alimenter une islamophobie grimpante",or Mr.Oubrou a déclaré récemment sur France Inter que l'islamophobie n'était pas du tout en augmentation?
Pourquoi se voiler la face,pourquoi adopter un discours mensonger pour faire plaisir à des islamophobes qui de toute façon ne seront jamais contents?
Je suis d'accord avec vous:ni le voile,ni la barbe ne font le musulman,mais un(e) musulman(e) a le droit de porter le voile ou la barbe s'il ou elle pense qu'il s'agit d'éléments essentiels de sa foi,c'est son droit,et ce n'est pas à vous de décider de quelle manière les musulmans doivent pratiquer leur religion.
Cet imam a surtout évolué sous la pression des médias,des politiques et des élites islamophobes,et ce n'est pas une preuve d'intelligence,mais de faiblesse et de politiquement correct.

X
samia77
39 points

L'islam se pratique AU NIVEAU INTERIEUR COMME AU NIVEAU EXTERIEUR, les deux doivent être en harmonie et en accord.

Quelqu'un qui se sâoule tous les soirs et s'habille en khamis n'a aucune crédibilité, tout comme quelqu'un qui passe un tiers de ses nuits à prier et qui la journée se promènerait dans la rue torse nu en maillot de bain.

L'habillement fait partie de la religion: l'aspect intérieur et extérieur d'une personne sont les 2 faces d'une même pièce.

X
Sarah
-30 points

@ Djébé aka Orlando:

Je ne sais combien nous serons,mais en tout cas je me passerais volontiers de vous et de vos commentaires inutiles.

Votre obsession islamophobe vous égare mais visiblement vous remplit d'aise.C'est votre plaisir que je ne respecte pas.

X
Abou Rayane
5 points

Tareq Oubrou a trop d'avance sur les français musulmans ou plutôt les français musulmans ont trop de retard...
Nous allons rester encore combien d'années, combien de décennies, à nous intéresser sur le foulard, ou mosquées, ou islamophobie.
Pendant que les uns essaient de nous coincer sur ces sujets, les autres (particulièrement français musulmans) n'avancent pas, ne progressent pas, patinent,fond du sur place.
Si nous interrogions un enfant musulman sur l'Islam, il nous sortirait très certainement les mots suivants "foulard", islamophobie,mosquées...Nous sommes par conséquent en train d'enfermer toute une génération.
La visibilité, c'est la réussite, le succès, la créativité, ce n'est pas la visibilité des symboles ou des apparences.
Continuons comme cela et nous construirons des momies plutôt que des consciences.

X
sahraoui81
-9 points

Décidément ! On a pas fini d'en voir des pitres pareils . Et Sofiane Zitouni qui surenchérit . Comme si le fait de porter une barbe ou un hijab était de la provocation . Apparemment, les transactions vont bon train ces temps-ci ! Certains imams se vendent bien . Y en a qu'auraient mieux fait de signer au PSG ou au Bayern, ça paie mieux et c'est moins risqué ...

X
sahraoui81
-9 points

Ne prêtez pas attention à ce genre de pitre . Ils se multiplient ces temps-ci . Ils vendent des versets à vils prix comme Allah le dit . Il aurait mieux fait de signer au PSG ou au Bayern . Ca paie mieux et c'est moins risqué ...

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Si un jour les musulmans devaient s'imposer l'invisibilité, la solution est japonaise :

Wa salâm

X
flora de la esperanza
32 points

salam haleikoum

En voilà une autre intervention de Monsieur le recteur de la mosquée de Bordeaux et copain d'Alain Juppé. Pas étonnant de nous remettre une autre couche
Cet interview sur l'Express, n'est pas l'unique humiliation pour la communauté musulmane en France et ce n'est pas le seul imam à prôner des discours qui passent outre des prescriptions religieuses...Il y en a tellement avec ce qui se dit.
"On va dire que le voile n'est plus une prescription coraniques, c'est un objet de provocation."
Ou encore que la musulmane est égarée par ce qu'elle porte le Jilbab ou le niqab. Et que la burqa c'est dans le cerveau !"
Mais, lui se voile-t-il la face pour dire que ce n'est pas un devoir pour la musulmane,s'est il mis à la place des femmes pour leur dire qu'elle n'a pas besoin de se couvrir les cheveux ??! Car là pour toutes les soeurs qui le portent, elles parleront d'elles , mais de là c'est vraiment LIBERTICIDE ! Comment un prêcheur peut tenir des discours aussi bas... SUITE

X
flora de la esperanza
32 points

SUITE
Mais la cause de toutes ces paroles réjouissantes pour la politique,c'est de se mouler aux lois laïcardes. M.Valls sera le plus heureux. '
Ecarter la peur de ne plus pouvoir diriger une mosquée et d'être expulsé pour tenir des propos non conformes a cette République, voilà le risque encouru. Avec cette pression médiatique sur les épaules,ils arrivent à éluder tout le vif religieux et s'agenouillent à ceux qui nous provoquent ! La réalité maintenant, c'est que ce sentiment nauséabond anti Islam nous prend en otage et que ces islamophobes décident le bon vouloir de notre pratiquue dans un pays anti religion. Mais jamais ils parviendront à nous déshabiller! Allahoma lakal'hamd
Et aussi ils pensent en étant Imam, nous diriger dans la bonne voie, nous instrumentaliser, nous faire perdre nos repères et anéantir la parole d'Allah Subhn Tah Allah. Al hamdoulilah la vérité est dans le Quran Al Karim.
Qu'Allah réconcilie les coeurs et guide ceux qui ne voient pas
Sa Lumière, Amîn

Salam

X
Selma Selam
12 points

Ce n'est pas l'invisibilité de telle ou telle ethnie, appartenance religieuse ou politique qui fera que les Hommes seront enfin capables de vivre ensemble en harmonie. C'est tout bonnement le respect de chacun, le droit d'exister et d'être heureux pour tous, de la façon qu'il l'entend.
A mon sens, ce n'est que déplacer le problème, ou repousser l'échéance que de renoncer à ce qui constitue notre identité et notre effort spirituel. Car même rasé de prés, ou dévoilée, on ne se mettra pas à l'abris d'autres formes de discriminations. Alors à quoi bon? Autant assumer, et patienter

X
Mehmet
11 points

Ce qui est regrettable dans l'Islam d'aujourd'hui, c'est que des excès inexistants dans le Coran sont devenus des sujets auxquels les Musulmans tiennent le plus et ce contre tout bon sens.

C'est exactement le cas du voile couvre cheveux. Sujet qui a été intégré dans l'Islam par un jeu de manipulation sur des mots sans qu'il n'y ait aucune logique ni la moindre consistance avec les valeurs enseignées dans le Coran.

Ceux qui ne coient pas à ces deux paragraphes doivent aller voir le Coran, sourate Nour (24) versets 30-31.

X
Hanafy
41 points

Est-ce bien le Tariq Oubrou qui déclarait que chaque musulman a l'obligation d'oeuvrer pour le retour du Califat ?
C'était, il me semble, peu de temps après son arrivée en France.
Les temps et les hommes changent bien rapidement de nos jours !

X
Mous48
1 points

Après tout, l'ostentation est du "ria' " donc contraire à l'esprit de l'Islam

X
Sarah
-30 points

@ foulan ibn foulan:

Et oui,les hommes changent bien rapidement de nos jours,surtout avec la promesse d'une carte de séjour et une petite notoriété et quelques invitations à des dîners mondains.

Rappelez-vous le discours extrêmiste et tendance salafiste de Chaghoumi avant son achat(pas cher) par le CRIF.

Le problème avec ce genre d'imams c'est qu'ils passent d'un extrême à l'autre:hier ils étaient le chantre d'un islam radical très caricatural,aujourd'hui ils veulent un islam sans musulmans ou des musulmans invisibles.

X
Hassan
-1 points

@foulan ibn folan,

Plus besoin aujourd'hui, le calife est de retour, c'est Tareq Oubrou!!

X
djil73
-7 points

salam, bonjour

je vois que notre communauté y compris les grands lecteurs, comme c'est le cas ici (rédaction compris), n'évoluent que très peu. Il suffit qu'un Imam dise quelque chose de l'ordinaire pour que l'acharnement et l'anathème tombent.
Je souscris à l'idée générale qu'il existe des actes islamophobes, peut on néanmoins d'islamophobie? Ne doit on pas cesser nos pleurnicheries...? il y a aussi des actes racistes contre les noirs, les blancs, actes sexistes....

ceux qui prônent la visibilité de l'islam "décomplexé" sont des idiots (veuillez excuser le terme), ils ne comprennent pas que l'habit "islamique" est étranger à la métropole, qu'il choque...il faut se mettre à la place du français moyen pour comprendre cela. Je ne dis pas qu'il faut renoncer au hijeb...juste qu'il y a une façon intelligente de s'habiller...le droit de faire ne résout pas les choses...

X
djil73
-7 points

chère Sarah vous dites:"Cet imam a surtout évolué sous la pression des médias,des politiques et des élites islamophobes"

Faire preuve d'intelligence ce n'est pas faire preuve de faiblesse...les faibles sont ceux qui gonflent le torse puis se prennent des coups et finisseent par déserter...souvenons de soulh houdeybiya...

Sur le fond de l'interview de l'express, il faut rester vigilent car les propos ont peut être été déformé, mal compris...ne vous empressez pas de juger bêtement

A titre de remarque il est dit dans le titre que l'imam souhaite la disparition de barbes...étrange puisque lui même en porte une....

X
michel7520
-1952 points

Soufiane Zitouni,

Autant je suis d'accord avec votre deuxième paragraphe...
"Ni la barbe ni le voile ne font le musulman et la musulmane, mais plutôt la politesse, l'éthique, l'action utile à la société dans laquelle on vit, et plus largement à l'humanité toute entière."
... autant je crois pouvoir vous avertir de l'inutilité d'une recherche "d'invisibilité" pour limiter le racisme antimusulman. L'expérience du racisme antijuif, avant la 2ème guerre mondiale, le démontre hélas clairement.

Parmi les zones les plus touchées par le FN figurent les deux circonscriptions ayant élu Gilbert Collard et Marion Le Pen, où il y a peu de musulmans, de même qu'il n'y avait jadis aucun juif dans les zones les plus antijuives.
Les antijuifs haïssaient davantage encore les juifs "intégrés" et "invisibles", ils les "flairaient à 100 mètres", les traitaient "d'hypocrites" et publiaient leurs noms et antécédents, sous prétexte de les "démasquer", en fait pour les désigner à la vindicte populaire.

X
michel7520
-1952 points

(suite)
Vous ne seriez jamais ASSEZ INVISIBLES pour les antimusulmans (comme les juifs pour les antisémites). Cesser toute "ostentation" serait pris non pour de la modération mais pour de la "ruse", car ce genre de racisme fonctionne non sur la domination sociale mais sur le soupçon paranoïaque.

Pour lutter efficacement contre le racisme antimusulman, plutôt qu'une discrétion vestimentaire, il vous faudrait poser des actes d'affirmation collective :
- construire une institution réellement représentative, en laquelle vous ayez confiance pour parler au nom de l'islam de France, avec des moyens pour accomplir au mieux cette tâche ;
- la charger de condamner toutes les formes de racisme antimusulman, mais également les violences graves commises en France au nom de l'islam ;
- lui donner mission de négocier avec l'Etat la mise en place d'instituts de formation des futurs imams, qui devront en majorité avoir la nationalité française ;
(à suivre)

X
Soufiane Zitouni
-51 points

bonjour Michel,

merci pour votre apport constructif à la réflexion. Je suis disciple de la confrérie soufie Alawiyya, et le guide spirituel de cette confrérie, le Cheikh Khaled Bentounès (dont certains textes sont publiés sur ce site) dit ceci à propos du communautarisme islamique: les musulmans ne doivent plus revendiquer une appartenance à une communauté, à une oumma imaginaire, mais plutôt se percevoir et se vivre comme une COMPOSANTE de la société dans laquelle ils vivent. Je partage complètement cette position éthique: les musulmans d'Europe doivent renoncer au communautarisme totalement contre-productif, mais surtout complètement imaginaire (il n'y a qu'à voir les querelles intestines qui minent depuis sa création le CFCM). Il n'y a pas de oumma, les musulmans doivent enterrer ce fantasme d'une communauté soudée et reconnaissable. Être musulman, c'est avoir une éthique, être utile à sa société, à l'humanité. Il faut renoncer aujourd'hui à l'islam identitaire et communautaire.

X
abdallah12
241 points

Je suis persuadé que l'avenir se fera dans les pays en voie de développement, quant à l'europe, elle s'enfonce.

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

A propos du voile, qui est le sujet de discussion en rapport avec cet article sur l’imam Tareq Oubrou, voici ce que j’ai pu constater « sur le terrain ».
Ne vous formalisez pas si je fais une comparaison avec la grippe. Vous avez surement remarqué que certaines personnes l’attrapent et que d’autres personnes pourtant au contact avec celles-ci semblent en être immunisées, tout au moins dans un premier temps.
Prenons 10 personnes qui se déclarent non-islamophobes et non indisposées par le port du voile dans l’espace public.
En réalité, leurs déclarations ne sont sincères que dans la mesure où le pourcentage de femmes voilées reste en dessous du seuil d’acceptabilité qui dépend de chacune de ces 10 personnes. Un peu donc comme la grippe qui va dépendre des défenses immunitaires de chacun.