Mardi 2 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Le Coran, la Bible et la théorie de l'évolution

Le Coran, la Bible et la théorie de l'évolution
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_641.jpg

Oumma.com, l’UIP (Université Interdisciplinaire de Paris), l’ASN (Association Sciences de la Nature) vous invitent à participer à un débat contradictoire autour de la théorie de l’évolution biologique et humaine, de sa réalité, de ses mécanismes et de ses arguments pour expliquer l'apparition et l’évolution de la vie et de sa compatibilité avec le Coran et la Bible.

Partagez :

Débat sur la théorie de l'Evolution
Dimanche 28 octobre de 15h30 à 18h à la Maison de la Chimie, 28 rue Saint-
Dominique 75007 Paris (métro Invalides)

Entrée gratuite et nombre de places limitées : Pour vous inscrire, envoyer un mail à l’adresse suivante : ledebat@oumma.com en indiquant votre nom et prénom.

Oumma.com, l’UIP (Université Interdisciplinaire de Paris), l’ASN (Association Sciences de la Nature) vous invitent à participer à un débat contradictoire autour de la théorie de l’évolution biologique et humaine, de sa réalité, de ses mécanismes et de ses arguments pour expliquer l'apparition et l’évolution de la vie et de sa compatibilité avec le Coran et la Bible.

La théorie de l’évolution affirme que les êtres vivants descendent tous les uns des autres. A l’inverse,  les anti-évolutionnistes affirment que les êtres vivants ont été créés séparément les uns des autres conformément à l’ordre divin : « Sois et c’est ». Et qu’ainsi, il n’y a pas d’animaux parmi les ancêtres de l’homme.

La question de l’évolution de la vie et des origines de l’homme a toujours été un point de friction entre science et religion. Un courant créationniste important continue d’exister dans certaines églises protestantes anglo-saxonnes. En 2007, l'envoi par Harun Yahya du livre « L'Atlas de la création » à de nombreux lycées et personnalités françaises et européennes a donné un coup de projecteur sur le développement et la dimension prise par les positions antiévolutionnistes dans certains milieux musulmans.

De son côté, par la voix du Pape Jean-Paul II,  après avoir longtemps rejeté l'évolution, l’Eglise catholique déclarait en 1996 que l’évolution était « plus qu'une hypothèse » mais qu'il fallait parler des théories de l'évolution, et non pas de la théorie de l'évolution.

Dans ce cadre le débat abordera les questions suivantes : L’évolution biologique est-elle une réalité scientifique ? Est-il possible d’en douter ou est-elle définitivement établie ? L’évolution est-elle compatible avec la Bible ou le Coran ?

Ce débat qui mettra aux prises des musulmans et chrétiens défenseurs de l’évolution - Nidhal Guessoum (astrophysicien) et Jean Staune (philosophe des sciences) - et des adversaires de l’évolution - Oktar Babuna (neurochirurgien) et Dominique Tassot (ingénieur des Mines de Paris) - sera une première en France. Il représente également un événement pour le monde musulman et sera diffusé en intégralité sur Oumma TV.

En invités de ce débat animé par Saïd Branine, nous aurons le Professeur Marc Godinot (évolutionniste, paléontologiste, Vice-président de l’Association des Scientifiques Chrétiens) et le Professeur Pierre Rabischong (anti-évolutionniste, spécialisé en neurologie et biomécanique de l’homme).

Entrée gratuite et nombre de places limitées : Pour vous inscrire, envoyer un mail à l’adresse suivante : ledebat@oumma.com en indiquant votre nom et prénom.

Biographies des intervenants :

Dr Oktar Babuna (représentant de Harun Yahya)


Docteur en Médecine (Istanbul puis Londres, 1987), diplômé en Neurochirurgie (Université de San Francisco de Californie puis Université de New York, 1992), Oktar Babuna est membre de la Fondation de Recherche Scientifique de M. Harun Yahya depuis 1997. Il est un expert de la théorie de l'évolution et de la réalité de la création. Il est le co-auteur du livre "Science, Evolution et Foi : Action Divine ou Sélection Naturelle" (2008). Le Dr Oktar Babuna a été invité dans plusieurs universités anglo-saxonnes de renommée mondiale pour y apporter son expertise sur le mensonge de l’évolution et des signes de la création: Columbia University, New York University, Pennsylvania State University, University of Washington, University of George Washington, Pittsburg University, University of Florida, University of Miami, Imperial College London, Kings College of London, Cambridge University, Oxford University, University of London… Il a également été invité dans plusieurs autres universités importantes en Italie, en Hollande, en Suisse, en Israël, au Canada et à Singapour. Il participe régulièrement à des programmes de télévision et de radio dans différents pays sur ce même sujet: CNN International en 1999, Republic Broadcasting Network (Texas), Tom Bradley Show (Etats-Unis), The Eagle 93.9 Columbia Missouri, KXYL FM (Texas), Al Jazeera Arabic, Jerusalem Post, Haaretz, Mispacha, Israel National News, Talk Radio Europe (Espagne), ABC TV (Australie), etc. Il continue aujourd’hui à donner des conférences sur ce thème dans le monde entier en vue de montrer la réalité de la création et de démontrer le mensonge de l’évolution.

Pr Nidhal Guessoum


Astrophysicien, docteur de l'Université de Californie à San Diego, Nidhal Guessoum a passé deux années en tant que chercheur au NASA Goddard Space Flight Center. Il est actuellement professeur de physique et vice-doyen à l'Université Américaine de Sharjah aux Émirats Arabes Unis. Il a publié de nombreux papiers scientifiques aussi bien que des articles sur des questions scientifiques générales. Auteur du livre « Réconcilier l’Islam et la science moderne : L’esprit Averroès » (et, dans sa version anglaise, « Islam’s Quantum Question : reconciling Muslim tradition and modern science ») et co-auteur de deux autres ouvrages : « La détermination du croissant lunaire et le calendrier islamique » et « L’histoire de l’univers », tous deux en arabe. Il a également dirigé la publication des travaux de deux conférences sur l'application de l'astronomie à des problèmes islamiques. Nidhal Guessoum a aussi été invité à donner des conférences dans de grandes universités mondiales, telles que Cambridge, Oxford, Cornell, Wisconsin et d’autres; il a aussi publié et a été interviewé dans de nombreux organes de presses internationaux, y compris Al-Jazeera, BBC, NPR, France 2, Le Monde, Gulf News, The Huffington Post, etc.

Jean Staune


Philosophe des sciences, diplômé en mathématiques, en informatique, en sciences politiques et en management. Jean Staune possède également un diplôme d’étude approfondie (DEA) en paléontologie humaine du Muséum national d’Histoire Naturelle obtenu sous la direction de Henry de Lumley. Spécialiste des rapports entre science et religion sur lequel porte son bestseller « Notre existence a-t-elle un sens ? », il est intervenu sur ce thème dans de nombreuses universités en France, aux Etats-Unis, en Chine, au Maroc, en Angleterre, en Suisse et dans plusieurs universités pontificales du Vatican. Secrétaire général de l’Université interdisciplinaire de Paris, il a dans ce cadre organisé plusieurs dizaines de colloques internationaux dont certains en collaboration avec l’UNESCO, ayant rassemblé plus de 300 intervenants dont 20 prix Nobel. Il a également contribué à l’organisation de colloques sur le thème « science et religion » en Angleterre, au Mexique, au Maroc, en Chine, en Russie, en Inde, en Roumanie, en Hongrie et aux Etats-Unis. Il a dirigé deux ouvrages collectifs « Science et quête de sens », (2005) et « La science, l’homme et le monde », (2009), auxquels ont participé plus de 30 co-auteurs dont 11 Prix Nobel. Reconnu comme l’un des principaux critiques de la théorie neo-darwinienne, il a exposé dans son ouvrage « Au-delà de Darwin, vers une nouvelle vision de la vie » (2009), la synthèse des travaux qui permettent d’affirmer qu’une théorie de l’évolution alternative au darwinisme est non seulement possible, mais possède une valeur explicative plus grande que ce dernier. Critique résolu du créationnisme, il a exposé les mensonges auxquels mènent les théories et positions antiévolutionnistes sur Al Jazeera et dans des universités et des centres culturel ou religieux y compris l’Université Abdelkader à Constantine (Algérie) et la grande mosquée de Paris.

Dr Dominique Tassot


Ingénieur de l'Ecole des Mines de Paris, Dominique Tassot a fait une carrière dans l'électrométallurgie, le pneumatique (Michelin) puis l'industrie pharmaceutique. En parallèle, docteur en philosophie de la Sorbonne, il s'est toujours intéressé aux rapports entre science et foi et a publié divers ouvrages sur ce thème: La Bible au risque de la Science, Le Linceul de Turin face au Carbone 14, L'Evolution: une difficulté pour la science, un danger pour la foi. A participé à diverses conférences internationales sur l'Evolution, notamment à l'Université de La Sapienza (2008), au Consiglio Nazional delle Ricerche (2009) et à la Gustav Siewerth Akademie (2009). Président du CEP (Centre d'Etude et de Prospective sur la science), il est rédacteur-en-chef de la revue Le Cep.

`

Cliquez ici pour voir le communiqué de presse

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
cedric
34 points

Je cite "pour y apporter son expertise sur le mensonge de l’évolution"
Avec des propos comme ca qui se retrouve dans le ton général de l'article, il ne s'agit de rien de bon pour annoncer un débat mais une prise de position très marquée.
Dommage, et dire qu'en plus la théorie de l'évolution est apparue d'abord en milieu musulman à l'époque de l'age d'or et depuis on s'enfonce on s'enfonce ...

X
Anonymous
7 points

Sourat el-infitar:

(82,6):"ya ayouha el-inssaan maa gharaka bii rabika el-kariim"
(82,7):"elladhi khalaqaka fasawwa'aka fa3adalaka"
(82,8):"fii ayii souratiin maa sha'a rakaba"

Sadaqa Allahou el3adhiim!

N'est-ce pas la plus belle description du processus d'évolution et de maturation de l'homme ?
En particulier le verset (82,7) pour les différentes étapes de cette évolution.

X
Saladin
-81 points

Le fait que les gens descendent tous d’Adam, que la paix d’Allah soit sur lui, a été prouvé à mainte reprises par le Coran et la Sunna qui sont les révélations d’Allah, l’Omniscient et le Parfait Connaisseur, à son Messager, Salla Allahou Alaihi wa Sallam.

Sur ce point Allah le Très-Haut dit : « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. » (Sourate 4/Verset 1)

les êtres visés dans ce verset sont Adam et Hawa.

Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « Les hommes sont les enfants d’Adam et Adam a été créé à partir de boue ». Le Coran de même que la Sunna ont énoncé en détails les faits de cette création d’une manière qui ne laisse aucun doute sur sa véracité.

Quant à la théorie de Darwin, le seul fait qu’elle soit en contradiction avec les révélations divines suffit pour prouver sa fausseté. De plus elle n’est que le fruit ...

X
Saladin
-81 points

...De plus elle n’est que le fruit d’une pensée humaine sujette à l’erreur et à l’inexactitude. Plusieurs savants non musulmans ont démontré son inexactitude, parmi eux le Professeur Sourial qui a écrit un livre, sous le titre : « Les failles de la théorie de Darwin », dans lequel il a montré que les éléments de cette théorie sont en contradiction les uns avec les autres. De plus il n’existe pas d’étape intermédiaire entre le singe et l’homme au cours de la transformation présumée du premier vers le second, or l’évolution d’une espèce nécessite l’existence d’une génération intermédiaire qui constitue un lien entre sa première et sa dernière étape.

Le savant biologiste Huxley, qui a été un ami de Darwin, a réfuté cette théorie en disant : D’après les preuves que l’on possède, aucune espèce animale ou végétale connue n’a été le fruit d’une sélection naturelle ou artificielle, donc si ce que Darwin prétendait était vrai, on aurait du voir beaucoup d’espèces animales voir le jour par ...

X
Saladin
-81 points

...donc si ce que Darwin prétendait était vrai, on aurait du voir beaucoup d’espèces animales voir le jour par évolution et non par accouplement seulement.

Enfin on peut aussi prouver la nullité de cette théorie par ce grand principe selon lequel Allah, le Très-Haut, a honoré l’homme et l’a créé dans la forme la plus parfaite. En effet le Très Haut dit : « Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures. » (Sourate 17/Verset 70).

Il dit aussi : «Ô homme ! Qu'est-ce qui t'a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble, qui t'a créé, puis modelé et constitué harmonieusement ? Il t'a façonné dans la forme qu'Il a voulue » (Sourate 82/ Versets 6, 7, 8).

Le fait de dire qu’à l’origine l’homme était un singe est en contradiction flagrante avec l’honorabilité et la faveur sur toutes les autres créatures qu’Allah lui a accordée...

X
Hayat
-138 points

Salam,

Merci à Cédric de rappeler que, dans l'histoire de la pensée musulmane, la théorie de l'évolution a bien eu sa place.

"Regardez le monde de la création, la façon dont il a débuté à partir des minéraux, puis a continué avec les plantes, puis avec les animaux, sous la forme d'une belle gradation et de magnifiques relations. Relations étranges où la fin de de l'horizon de chaque créature peut représenter le début de l'horizon de la créature qui lui succède. Le royaume des animaux est vaste et abonde en espèces diverses, de manière à atteindre, selon une élaboration progressive, l'être humain, qui se distingue des autres par son esprit et sa vision. Pour y parvenir, le règne animal est parti des singes, qui possèdent conscience et sentiments, mais ni vision ni pensée, puis ce fût le début du monde humain."

Ibn Khaldun - Muqaddima ( Prolégomènes)

X
medakimabdou
8 points

Donc l'homme serait loins loins tres loins le descendant d'un dynosore! Mais alors comment ce fait-il que l'homme evoluant en espprit,en couleur et en forme, devolu en taille et en force en meme temps!: cette devolution contredit l'evolution. Ce qui met en doute l'universalite de la theorie de l'evolution. Je crois plutot que le depart et la fin sont egale. Dire que l'univers est evolutive c'est dire que l'expansion de l'univers est une amelioration de l'univers sans fatalite finale: le bing-bang serait sans "big-crash".L'amelioration(pour l'evolution) et fatalite sont-il egales? Une evolution qui tend vers le chaos totale est-il evolutive ? Qu'est-ce qui va evoluer aprs la disparition du Tout: une creation est l'unique possibilite de faire reapparaitre l'univers par le "Soi".

X
Liliane Bénard
-309 points

Saladin,
Vous réfléchissez avec passion. Si nous voulons rester plus calmes, nous avons des éléments linguistiques plus simples.

La représentation traditionnelle nous dit qu'Adam et Ève sont nos premiers parents. Les linguistes analysent les termes "adam" et "eva". Ils conçoivent qu'ils représentent des genres et non pas des individus particuliers. Adam représente l'homme, être humain et "Eva" sa compagne, d'un point de vue tout aussi générique.

Dieu crée donc ces êtres et nous ignorons le comment de sa création.

Les savants continuent leurs recherches. Ils étudient comment ils ont évolué à travers les continents et les siècles, dans l'espace et dans le temps. La création a lieu dans l'éternité.

Vous voyez que de telles querelles sont désolantes. Elles nous parlent de représentations, différentes certes de ce qui est véritablement. Elles nous invitent de plus à distinguer le point de vue de Dieu, Créateur des mondes et celui des hommes qui font la science.

Qui se croit Dieu

X
tariqamin
17 points

Dans ce débat, il y aura des intervenants pour défendre la théorie de l'évolution, et d'autres pour la contester. Mais, je crois que les termes du débat se posent (et devraient être posés) différemment.
Car, la théorie de l'évolution, dans nombre de ses propositions, décrit des faits incontestables et incontestés et les explique de manière tout à fait convaincante et incontournable.
Mais, certains biologistes qui expliquent la théorie de l'évolution se laissent aller, dans certains contextes, et en parlant de certains sujets, à des généralisations excessives. Ils présentent comme des propositions scientifiques incontestables des affirmations qui, en réalité, relèvent de la spéculation, de l'opinion, de la provocation, mais n'ont aucun fondement scientifique. Les écrits de Richard Dawkins relèvent en grande partie de cette catégorie (par exemple, « L'horloger aveugle » ou « L'illusion de Dieu »).
Donc, pour remettre les choses dans leur perspective correcte, les évolutionnistes doiven

X
tariqamin
17 points

Donc, pour remettre les choses dans leur perspective correcte, les évolutionnistes doivent faire preuve d'esprit scientifique, et savoir distinguer entre ce qui relève de la science et ce qui relève de la propagande ou du dogme. Ils devraient être capables de répartir les affirmations de la théorie de l'évolution entre plusieurs catégories :
ce qui est absolument démontré de manière scientifique incontestable.
Ce qui a de fortes chances d'être démontré à l'avenir, mais ne l'est pas encore
Ce qui constitue des spéculations intéressantes, qui restent à approfondir, mais dont on ne peut tirer aucune conclusion à ce stade
Ce qui n'est nullement démontré, et se situe à un état embryonnaire des recherches aujourd'hui.
Par exemple, au niveau de la microévolution, les faits sont bien établis et bien expliqués. Au niveau de la macroévolution, les choses sont beaucoup moins claires. Et au niveau des origines de la vie, ça continue d'être le mystère total, malgré les affirmations grandiloquentes

X
tariqamin
17 points

En ce qui concerne les critiques de l'évolution, il faut les ventiler entre deux catégories au moins :
Ceux qui critiquent certaines propositions de la théorie sur des bases scientifiques, dans un cadre de discussion purement scientifique (Denton ou Sarfati par exemple) ; et
ceux qui critiquent la théorie de l'évolution en se basant sur des livres de référence religieux (le Coran, la Bible par exemple).
Ces derniers utilisent les propositions contenues dans leurs livres de référence pour contester ce que la théorie de l'évolution prétend avoir démontré au-delà de tout doute possible. Mais, cela mène à l'impasse, tout simplement.
Prenons une illustration dans un domaine proche de la biologie, celui de la géologie. La Terre est-elle vieille de moins de 10 000 ans, comme l'affirment certains groupes chrétiens en se basant sur la chronologie de la Bible ? Ou bien est-elle vieille de plusieurs milliards d'années, comme l'affirment les géologues ?

X
tariqamin
17 points

Il est clair qu'il y a un conflit entre les deux positions, et que celles-ci ne peuvent pas être réconciliées. Ceux qui pensent que la géologie est une science (assez) exacte doivent pencher du côté de la proposition d'une Terre très vieille, alors que ceux qui pensent que la Vérité se trouve dans la Bible s'accrocheront à leurs idées au sujet d'une Terre très jeune.
Pourtant, dans une telle situation, il est nécessaire de trancher.
Il me semble qu'il faut tenir compte, dans cette situation, du fait que les livres de référence religieux n'ont jamais eu pour ambition d'expliquer les faits scientifiques, et on peut leur faire dire (ou on essaie de leur faire dire) n'importe quoi.
Mais déjà la question se posait au temps d'Ibn Rushd (Averroes) quand il s'agissait de trancher entre les vérités dégagées par le raisonnement philosophique et celles basées sur le dogme religieux.

X
tariqamin
17 points

Ibn Rushd étudie dans le détail (dans « Fasl al maqal ») le conflit qui se pose lorsqu'une proposition est absolument certaine sur le plan philosophique, mais est en contradiction avec les affirmations des livres de religion. Il explique qu'il faut bien admettre que Dieu a créé aussi bien la philosophie que la religion. Ce qui est incontestable sur le plan philosophique doit donc être accepté comme un fait, et il faut chercher dans les livres religieux des propositions qui cadrent avec lui. Il suggère de retenir ces propositions religieuses, désormais, en substitution aux propositions anciennes, devenues obsolètes. Les nouvelles propositions retenues devront constituer les bases de la nouvelle culture religieuse de la communauté. De cette manière, la philosophie et la religion sont réconciliées et l'équilibre est maintenu. Le conflit entre philosophie et religion est éliminé.

X
Tiny
41 points

Liliane,

J'ai déja entendu qu’apparemment Adam et Eve seraient des termes génériques et leur histoire plus symbolique que réelle(notamment dans le livre de Mohamed Iqbal) d'autant plus que l'on retrouve les symboles couple-arbe-pomme-serpent dans des sceaux de l'époque sumériennes.

Mais qu'en est t'il dans l'Islam (ou la tradition islamique plutôt ?) du fait qu'Adam est considéré comme premier prophète ?

X
rené
-70 points

Je ne comprend pas l'arabe...il faut traduire!!!

X
Maicha
25 points

Je ne crois pas à la théorie de l'évolution.Comme son nom l'indique ,on n'a pas retrouvé le chainon manquant et c'est à cause de ce chainon que la théorie pèche.Par contre ,je crois à l'évolution à l’intérieur d'une même espèce.

X
Saladin
-81 points

@Liliane, le Messager de Dieu a dit; «Le premier groupe d'hommes qui entreront au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui, les suivront auront l'éclat de la plus brillante étoile du firmament. Ils n'ont ni urine, ni défécation, ni salive, ni morve. Leurs peignes seront d'or. Leur sueur aura l'odeur du musc. Leur encens sera le costus (riche racine d'Arabie et de l'Inde qui dégage en brûlant un parfum suave et très apprécié en Orient). Leurs épouses seront les Houris aux beaux yeux. Ils auront tous l'aspect d'un même homme, à l'image de leur père Adam: il s'élance dans le ciel avec une stature de soixante coudées». (Bukhari)

Dans une autre version d'Aï Boukhâri et Mouslim: «Leur vaisselle y sera d'or, leur sueur de musc. Chacun d'eux aura deux épouses tellement belles qu'on voit la moelle des os de leurs jambes de derrière la chair. Nul désaccord entre eux et nulle haine...

Vous pensez vraiment que Dieu va punir les gens du paradis en leur donnant l'image d'un singe ?

X
Tiny
41 points

@Saladin: je ne vois pas le rapport.

X
Tuba
-11 points

Saladin: il faut apprendre à interpreter les allégories.

d'autre part, j'ai remarqué que vous placez le Coran, Parole de Dieu qui seule est sacrée, avec la Sunna? les livres de Sira et de hadiths plus ou moins authentiques n'ont été ecrit que 2 siècles apres l'Hegire( à l'époque des Abassides) oeuvre humaine essentiellement.

X
Tiny
41 points

@Tuba:

la Sunna c'est le cheminement vers Dieu et l'exemple de notre Prophète et pas forcément besoin de hadith pour ça ;)

Je précise que je ne suis pas coraniste, je remets juste les choses à leurs place.

X
Benoit
-4 points

Pas du tout, on manque simplement de fossiles ! De plus TOUTES les théories scientifiques "pêchent" comme vous dites, car toutes sont des modélisations de la réalité qu'elles ne font que décrire et approcher. Il est donc intellectuellement inexact de prétendre démolir une théorie (un modèle) simplement parce qu'il est incomplet. La théorie de Newton est incomplète mais pas fausse pour autant; pareil sans doute pour la relativité générale, etc...
La différence fondamentale entre science et religion est la même que celle entre savoir et croire. Ce que l'on sait est toujours incomplet (mais néanmoins observable) tandis que ce que l'on croit est toujours complet (ou parfait, indiscutable) mais est par définition inobservable.
La théorie de Darwin se base sur des faits observables pour construire un modèle. C'est bien un savoir. Par contre, la foi se passe d'observations, elle n'explique rien, il faut l'accepter, on ne peut la réfuter.

X
Benoit
-4 points

Je voudrais aussi faire un commentaire sur l'image qui semble dire que l'homme descend du singe et en dit long sur l'incompréhension de cette théorie: l'homme et le singe ont un ancêtre commun et ils ont divergé il y a 6-7 millions d'années. Darwin lui-même n'a JAMAIS soutenu que l'homme descendait du singe.

X
Pancole
-4221 points

Les méconnaissances en paléontologie sont probablement à l'origine de l'incrédulité de ceux qui contestent l'Evolution.
L'Evolution contrairement à ce qui est dit ici n'est pas une théorie, c'est une évidence scientifique. Ce qui relève de la théorie ce sont les mécanismes qui l'explique.

Quant à l'absence du chaînon manquant l'explication est simple. La fossilisation tient déjà de l'improbable. Seuls quelques spécimens d'une population, aussi importante soit-elle, ont une infime chance de se fossiliser et donc de nous arriver identifiables.
Pour le chaînon manquant la probabilité de le trouver est égale quasiment à zéro .

Pourquoi?
Parce que la mutation qui conduit au passage d'une espèce à une autre affecte un nombre restreint de sujets, sinon un seul, cela sur un laps de temps très court et en un lieu précis.

Le trouver relèverait du miracle et pour le coup inciterait presque à croire en Dieu.

X
tariqamin
17 points

La démarche d'Ibn Rushd s'applique parfaitement au conflit qui peut exister entre certaines propositions de la théorie de l'évolution et certaines propositions contenues dans les livres religieux de référence. Mais elle ne résoudra pas le problème fondamental qu'il faut confronter, s'agissant du récit des débuts de la Vie sur Terre.
La Bible, par exemple, parle dans « La Genèse » des premiers temps de la Création des organismes vivants, animaux et végétaux. Adam et Eve (les premiers « hommes ») vivent au Paradis, dans une végétation luxuriante, avec des animaux à profusion. Mais la théorie de l'évolution présente une séquence de l'histoire de la Vie sur Terre bien différente : Ce sont les organismes végétaux qui apparaissent d'abord, puis longtemps après, les organismes animaux, d'abord très « rudimentaires » et microscopiques, puis très longtemps plus tard (après des milliards d'années) les mammifères, puis les hommes.

X
tariqamin
17 points

Il est, me semble-t-il, impossible de réconcilier le récit de la Bible et celui des théoriciens de l'évolution sur cette question. Alors, que faire ? Tout ce qu'on peut dire de manière certaine, à ce stade des connaissances sur cette question, est ce qui suit :
Quel que soit ce que la théorie de l'évolution explique, elle n'explique pas comment la Vie est apparue sur Terre. L'écrasante majorité des biologistes (américains en tous cas) semblent penser qu'elle a rendu la croyance en un Créateur obsolete. Mais c'est complètement faux. Ce n'est qu'une opinion personnelle de ces gens, sans aucun fondement scientifique. Par contre, il existe de graves contradictions entre ce qu'affirment différentes religions (Adam et Eve et la pomme et le serpent au Paradis) et ce que la science permet d'affirmer aujourd'hui.
La science doit-elle se plier aux diktats des différentes croyances humaines ? C'est impossible.

X
tariqamin
17 points

Il y a des centaines de religions et de spiritualités sur Terre, depuis qu'elle existe, mais la science est unique, elle est la même sur toute la Terre et pour tous les hommes. Quand il y a incompatibilité entre une croyance religieuse et des faits scientifiques parfaitement établis, de manière incontestable, alors ce sont les faits scientifiques qui priment, ce sont eux qu'il faut désormais croire et intégrer à la culture spirituelle de la communauté.
Un mot au sujet de Harun Yahya (ou du collectif qui publie sous ce pseudonyme), puisqu'il est très populaire dans certains milieux. Il conteste la théorie de l'évolution en se basant sur les versets coraniques, mais il présente aussi, parfois d'excellentes discussions menées d'un bout à l'autre de manière très intelligente, dans un cadre purement scientifique. Il faut donc le lire (si on veut le lire) en distinguant les deux situations, et juger ses raisonnements en conséquence. Il serait intéressant que quelqu'un fasse ainsi la part des

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

(1) "La théorie de Darwin se base sur des faits observables pour construire un modèle. C'est bien un savoir. Par contre, la foi se passe d'observations, elle n'explique rien, il faut l'accepter, on ne peut la réfuter."

Peut-être dans d'autres spiritualités ou croyances mais pas en islam où Dieu nous avance des vérités et nous invite à les vérifier dans toute Sa création dont nous-mêmes ("vos propres horizons"). J'aime à citer l'exemple d'Ibrahim qui a été inspiré par Dieu sur Son unicité et qui a conforté sa foi en un Dieu Unique par l'observation des astres.

Selon Peter J. Bowler, Darwin pensait que l'homme descendait du singe mais ne l'a jamais proclamé pour ménager les susceptibilités de ses contemporains conservateurs. En outre, toujours selon cet auteur, Darwin passe pour être croyant, or cela ne serait pas vrai selon les déclarations même de Darwin au soir de sa vie.
C'est dessuet de parler de la théorie de l'évolution...

X
Justine
-388 points

(2) Aujourd'hui, le milieu scientifique évoque DES théories de l'évolution.

Personnellement j'ai hâte de pouvoir suivre la rediffusion du débat qui s'annonce intéressant. Et pour bien le comprendre, je prends sur moi de lire des ouvrages relatifs au sujet notamment, car certains concept ou notion spécifiques au domaine traité peuvent échapper aux profanes.

Un ouvrage que je conseille : "Le monde s'est-il créé tout seul?" (Entretiens mené sur cinq années par Patrice Van Eersel avec l'astrophysicien boudhiste Trinh Xuan Thuan, le physicien et chimiste prix nobel Ilya Prigogine, le biologiste Albert Jacquard, le cybernéticien Joël de Rosnay, le botaniste Jean-Marie Pelt et le médecin et philosophe Henri Atlan.

Passionnant... on devrait inciter l'Education nationale à favoriser les sciences expérimentales dans le programme scolaire en donnant plus de moyens humains et financiers.

Wa salâm

X
Saladin
-81 points

@Tuba, la sunna que vous prétendez écrite deux siècles aprés, en oubliant qu'elle a été appris par coeur de l'époque du prophète jusqu'à nos jours par bcp de fidèles, a été prouvé à maintes reprises par la science moderne, et en voici un exemple révélateur : Le prophète, paix et bénédiction d’ALLAH sur lui, a dit : « Puis, Allah fera descendre une eau du ciel, grâce à laquelle les gens pousseront comme poussent les légumes. Tout le corps de l'homme disparaîtra sauf les os du coccyx (de l'extrémité inférieure de la colonne vertébrale), car c'est sur ces os qu’il sera ressuscité au Jour du Jugement». (récité par Al-Boukhari, Muslim, Malek dans il Mouwataa, Abou Dawoud et Al-Nisaaii) .

Ce hadith est clair et contient les vérités suivantes :

l’Homme est créé par le coccyx

le coccyx ne périra jamais, la recréation de l'homme se produira au jour du jugement à partir de cet os.

voir l'argumentation scientifique dans ce lien : http://labregesurlislam.xooit.com/t8-le-coccyx.htm#p9

X
Saladin
-81 points

@Tuba, la sunna que vous prétendez écrite deux siècles aprés, en oubliant qu'elle a été appris par coeur de l'époque du prophète jusqu'à nos jours par bcp de fidèles, a été prouvé à maintes reprises par la science moderne, et en voici un exemple révélateur : Le prophète, paix et bénédiction d’ALLAH sur lui, a dit : « Puis, Allah fera descendre une eau du ciel, grâce à laquelle les gens pousseront comme poussent les légumes. Tout le corps de l'homme disparaîtra sauf les os du coccyx (de l'extrémité inférieure de la colonne vertébrale), car c'est sur ces os qu’il sera ressuscité au Jour du Jugement». (récité par Al-Boukhari, Muslim, Malek dans il Mouwataa, Abou Dawoud et Al-Nisaaii) .

Ce hadith est clair et contient les vérités suivantes :

l’Homme est créé par le coccyx

le coccyx ne périra jamais, la recréation de l'homme se produira au jour du jugement à partir de cet os.

voir l'argumentation scientifique dans ce lien : http://labregesurlislam.xooit.com/t8-le-coccyx.htm#p9