Le Coran, la Bible et la théorie de l'évolution

Oumma.com, l’UIP (Université Interdisciplinaire de Paris), l’ASN (Association Sciences de la Nature) vous invitent à participer à un débat contradictoire autour de la théorie de l’évolution biologique et humaine, de sa réalité, de ses mécanismes et de ses arguments pour expliquer l'apparition et l’évolution de la vie et de sa compatibilité avec le Coran et la Bible.

Le Coran, la Bible et la théorie de l'évolution

Débat sur la théorie de l'Evolution
Dimanche 28 octobre de 15h30 à 18h à la Maison de la Chimie, 28 rue Saint-
Dominique 75007 Paris (métro Invalides)

Entrée gratuite et nombre de places limitées : Pour vous inscrire, envoyer un mail à l’adresse suivante : ledebat@oumma.com en indiquant votre nom et prénom.

Oumma.com, l’UIP (Université Interdisciplinaire de Paris), l’ASN (Association Sciences de la Nature) vous invitent à participer à un débat contradictoire autour de la théorie de l’évolution biologique et humaine, de sa réalité, de ses mécanismes et de ses arguments pour expliquer l'apparition et l’évolution de la vie et de sa compatibilité avec le Coran et la Bible.

La théorie de l’évolution affirme que les êtres vivants descendent tous les uns des autres. A l’inverse,  les anti-évolutionnistes affirment que les êtres vivants ont été créés séparément les uns des autres conformément à l’ordre divin : « Sois et c’est ». Et qu’ainsi, il n’y a pas d’animaux parmi les ancêtres de l’homme.

La question de l’évolution de la vie et des origines de l’homme a toujours été un point de friction entre science et religion. Un courant créationniste important continue d’exister dans certaines églises protestantes anglo-saxonnes. En 2007, l'envoi par Harun Yahya du livre « L'Atlas de la création » à de nombreux lycées et personnalités françaises et européennes a donné un coup de projecteur sur le développement et la dimension prise par les positions antiévolutionnistes dans certains milieux musulmans.

De son côté, par la voix du Pape Jean-Paul II,  après avoir longtemps rejeté l'évolution, l’Eglise catholique déclarait en 1996 que l’évolution était « plus qu'une hypothèse » mais qu'il fallait parler des théories de l'évolution, et non pas de la théorie de l'évolution.


Dans ce cadre le débat abordera les questions suivantes : L’évolution biologique est-elle une réalité scientifique ? Est-il possible d’en douter ou est-elle définitivement établie ? L’évolution est-elle compatible avec la Bible ou le Coran ?

Ce débat qui mettra aux prises des musulmans et chrétiens défenseurs de l’évolution - Nidhal Guessoum (astrophysicien) et Jean Staune (philosophe des sciences) - et des adversaires de l’évolution - Oktar Babuna (neurochirurgien) et Dominique Tassot (ingénieur des Mines de Paris) - sera une première en France. Il représente également un événement pour le monde musulman et sera diffusé en intégralité sur Oumma TV.

En invités de ce débat animé par Saïd Branine, nous aurons le Professeur Marc Godinot (évolutionniste, paléontologiste, Vice-président de l’Association des Scientifiques Chrétiens) et le Professeur Pierre Rabischong (anti-évolutionniste, spécialisé en neurologie et biomécanique de l’homme).

Entrée gratuite et nombre de places limitées : Pour vous inscrire, envoyer un mail à l’adresse suivante : ledebat@oumma.com en indiquant votre nom et prénom.

Biographies des intervenants :

Dr Oktar Babuna (représentant de Harun Yahya)


Docteur en Médecine (Istanbul puis Londres, 1987), diplômé en Neurochirurgie (Université de San Francisco de Californie puis Université de New York, 1992), Oktar Babuna est membre de la Fondation de Recherche Scientifique de M. Harun Yahya depuis 1997. Il est un expert de la théorie de l'évolution et de la réalité de la création. Il est le co-auteur du livre "Science, Evolution et Foi : Action Divine ou Sélection Naturelle" (2008). Le Dr Oktar Babuna a été invité dans plusieurs universités anglo-saxonnes de renommée mondiale pour y apporter son expertise sur le mensonge de l’évolution et des signes de la création: Columbia University, New York University, Pennsylvania State University, University of Washington, University of George Washington, Pittsburg University, University of Florida, University of Miami, Imperial College London, Kings College of London, Cambridge University, Oxford University, University of London… Il a également été invité dans plusieurs autres universités importantes en Italie, en Hollande, en Suisse, en Israël, au Canada et à Singapour. Il participe régulièrement à des programmes de télévision et de radio dans différents pays sur ce même sujet: CNN International en 1999, Republic Broadcasting Network (Texas), Tom Bradley Show (Etats-Unis), The Eagle 93.9 Columbia Missouri, KXYL FM (Texas), Al Jazeera Arabic, Jerusalem Post, Haaretz, Mispacha, Israel National News, Talk Radio Europe (Espagne), ABC TV (Australie), etc. Il continue aujourd’hui à donner des conférences sur ce thème dans le monde entier en vue de montrer la réalité de la création et de démontrer le mensonge de l’évolution.

Pr Nidhal Guessoum


Astrophysicien, docteur de l'Université de Californie à San Diego, Nidhal Guessoum a passé deux années en tant que chercheur au NASA Goddard Space Flight Center. Il est actuellement professeur de physique et vice-doyen à l'Université Américaine de Sharjah aux Émirats Arabes Unis. Il a publié de nombreux papiers scientifiques aussi bien que des articles sur des questions scientifiques générales. Auteur du livre « Réconcilier l’Islam et la science moderne : L’esprit Averroès » (et, dans sa version anglaise, « Islam’s Quantum Question : reconciling Muslim tradition and modern science ») et co-auteur de deux autres ouvrages : « La détermination du croissant lunaire et le calendrier islamique » et « L’histoire de l’univers », tous deux en arabe. Il a également dirigé la publication des travaux de deux conférences sur l'application de l'astronomie à des problèmes islamiques. Nidhal Guessoum a aussi été invité à donner des conférences dans de grandes universités mondiales, telles que Cambridge, Oxford, Cornell, Wisconsin et d’autres; il a aussi publié et a été interviewé dans de nombreux organes de presses internationaux, y compris Al-Jazeera, BBC, NPR, France 2, Le Monde, Gulf News, The Huffington Post, etc.

Jean Staune


Philosophe des sciences, diplômé en mathématiques, en informatique, en sciences politiques et en management. Jean Staune possède également un diplôme d’étude approfondie (DEA) en paléontologie humaine du Muséum national d’Histoire Naturelle obtenu sous la direction de Henry de Lumley. Spécialiste des rapports entre science et religion sur lequel porte son bestseller « Notre existence a-t-elle un sens ? », il est intervenu sur ce thème dans de nombreuses universités en France, aux Etats-Unis, en Chine, au Maroc, en Angleterre, en Suisse et dans plusieurs universités pontificales du Vatican. Secrétaire général de l’Université interdisciplinaire de Paris, il a dans ce cadre organisé plusieurs dizaines de colloques internationaux dont certains en collaboration avec l’UNESCO, ayant rassemblé plus de 300 intervenants dont 20 prix Nobel. Il a également contribué à l’organisation de colloques sur le thème « science et religion » en Angleterre, au Mexique, au Maroc, en Chine, en Russie, en Inde, en Roumanie, en Hongrie et aux Etats-Unis. Il a dirigé deux ouvrages collectifs « Science et quête de sens », (2005) et « La science, l’homme et le monde », (2009), auxquels ont participé plus de 30 co-auteurs dont 11 Prix Nobel. Reconnu comme l’un des principaux critiques de la théorie neo-darwinienne, il a exposé dans son ouvrage « Au-delà de Darwin, vers une nouvelle vision de la vie » (2009), la synthèse des travaux qui permettent d’affirmer qu’une théorie de l’évolution alternative au darwinisme est non seulement possible, mais possède une valeur explicative plus grande que ce dernier. Critique résolu du créationnisme, il a exposé les mensonges auxquels mènent les théories et positions antiévolutionnistes sur Al Jazeera et dans des universités et des centres culturel ou religieux y compris l’Université Abdelkader à Constantine (Algérie) et la grande mosquée de Paris.

Dr Dominique Tassot


Ingénieur de l'Ecole des Mines de Paris, Dominique Tassot a fait une carrière dans l'électrométallurgie, le pneumatique (Michelin) puis l'industrie pharmaceutique. En parallèle, docteur en philosophie de la Sorbonne, il s'est toujours intéressé aux rapports entre science et foi et a publié divers ouvrages sur ce thème: La Bible au risque de la Science, Le Linceul de Turin face au Carbone 14, L'Evolution: une difficulté pour la science, un danger pour la foi. A participé à diverses conférences internationales sur l'Evolution, notamment à l'Université de La Sapienza (2008), au Consiglio Nazional delle Ricerche (2009) et à la Gustav Siewerth Akademie (2009). Président du CEP (Centre d'Etude et de Prospective sur la science), il est rédacteur-en-chef de la revue Le Cep.

`

Cliquez ici pour voir le communiqué de presse

commentaires