in ,

Les vertus scientifiques du jeûne

Une vidéo qui évoque les résultats d’une étude scientifique consacrée au jeûne sur quelques jours. On note sur les souris un gain d’espérance de vie jusqu’à 30%, en provoquant un “stress bénéfique” sur l’organisme…

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il n’est pas pertinent de justifier le jeûne du mois de Ramadan pour ses bienfaits sur la santé humaine.
    Le jeûne de ce mois béni, est littéralement un acte d’adoration de notre Seigneur Allah.
    J’associe le jeûne à la tempérance et à la patience,

    • 185. Le jeûne prescrit est pour un nombre de jours déterminé mais quiconque d’entre vous est malade ou en voyage devra jeûner un nombre égal d’autres jours ; et pour ceux qui ne peuvent jeûner qu’avec difficulté1, il y a une expiation : nourrir un pauvre. Et quiconque fera le bien de son propre gré, c’est mieux pour lui. Et le jeûne vous est bénéfique, si seulement vous le saviez.

  2. Ce qu’il est utile de rappeler est que le Jeûne a toujours été pratiqué par les anciennes civilisations dans le cadre de la religion divine. En effet, le Coran est simplement un rappel pour l’humanité, la sourate 2, verset 184 : ” Ô vous qui croyez, le jeûne vous est prescrit tout comme il a été prescrit à vos devanciers, afin que vous soyez à l’abri du mal”.
    Qui mieux que le créateur des organes et des corps est en mesure de confondre les humains en matière d’excès, de prévention, de régulation de l’invisible in-fine sur le plan de l’anatomie humaine ?

    Notre actuelle société ne fait que découvrir et se conforter dans l’expression divine quant au comportement à adopter pour se libérer des excès de la consommation en guise d’une guérison, d’un repos du corps pour stabiliser l’âme dans un confort spirituel afin de la nourrir et de l’apaiser.

    Ainsi, nous jeûnons par ordre de notre Seigneur “Allah”, et en même temps, c’est la Oumma entière qui respire la vie à sa justesse spirituelle ce que les nations semblent oublier.

  3. oui le jeune et très bon pour la santé ,mais le vrai pas changer le jour avec la nuit à savoir de manger le double avec le sucrée et graisse et j’en passe. Jeunée et manger très peu le soir et là vous verrez le résultat en fin de ramadan.pensez y.
    Bonne journée

  4. De l’intérêt des souris de faire le Ramadan.
    En effet. Si vous accueillez des rongeurs, songez-y. Juste pour mémoire, la privations de liquides est un désastre. C’est vous qui voyez.
    On s’en fout.

    • Ce sont par ces mots que vos nazis et vos collabos nommez vos aïeux durant la Seconde guerre mondiale. Vous vous en souvenez inconsciemment. La mémoire qui vous fait défaut en permanence sombre davantage parmi excréments des nazis comme vous.

    • Pourtant nombre de médecin, diététicien et autre sportif affirment par expérience que le jeûne de 16h (même en dormant) permet d’éliminer les mauvaises graisses – bien plus mauvaise qu’un manque d’eau rattrapé abondamment en-dehors des 16h – accumulé notamment à cause de la mal bouffe industriel moderne.
      Certe actuellement ici le jeûne dure plus de 17h, se fait au calme sans grande activité physique, pendant un mois complet… ça on s’en fiche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ramadan, le mois de l’introspection

L’Avenue : une enquête ouverte sur la discrimination envers les Arabo-musulmans et les femmes voilées