,

René Naba censuré par une radio algérienne

Le journaliste René Naba vient de faire l’objet d’une censure par Alger Chaîne 3. Invité en compagnie de Gilbert Achcar, politologue et universitaire, à participer, jeudi dernier, à un débat sur la Ligue arabe et les perspectives d’évolution en Syrie, l’intervenant, après avoir enregistré l’émission mercredi, s’est vu signifier que l’émission a été retirée.

Le journaliste qui devait présenter l’émission a été également surpris par cette censure qui est intervenue quelques minutes avant la diffusion. En réponse à cette censure l’invité a quand même eu un petit message « sympa » : « L’équipe de « l’histoire en marche » a le regret de vous informer que l’émission du jeudi le 17.11.11 programmée de 17h10 à 18h00 sur les ondes de la radio a était retirée pour des raisons extérieurs à notre volonté ».

Un message auquel ont été joints plusieurs numéros de téléphones au cas où l’invité désirerait des explications.Quelle ironie du sort au moment où l’on parle d’ouverture du champ médiatique. « La politique de l’autruche ne saurait être la panacée aux maux de la société algérienne ».

Pour rappel, Gilbert Achcar s’est vu refuser dernièrement un visa -sur passeport français- pour l’empêcher de participer à un colloque sur les révolutions arabes à Alger, pourtant organisé par le journal El-Watan ! Il va de soi que les autorités algériennes n’ont donné aucune notification ou justification de refus. La demande de visa avait été soumise début septembre pour un colloque à la fin du même mois. A ce jour, 19 novembre , il n’a toujours pas eu de visa ou de réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *