Menu
in

Ratonnade nazie à Romans-sur-Isère

Une ratonnade raciste visant la communauté arabo-musulmane de Romans-sur-Isère a été organisée, samedi 25 novembre, au soir, par une centaine de militants d’extrême droite.

L’intervention de la police a donné lieu à des interpellations et saisies de drapeaux nazis, ainsi que la découverte de conversations de membres de ce groupe sur les réseaux sociaux glorifiant Hitler et le Troisième Reich.

Selon le préfet de la Drôme, Thierry Devimieux, ce groupuscule voulait en découdre avec « des battes de baseball ou des barres de fer, des mortiers ».

Dès les premiers instants de cette ratonnade, des figures de l’extrême droite, telles que Jean Messiha ou Damien Rieu, ont affiché clairement leur soutien aux membres de ce groupuscule. Par ce soutien, ces polémistes et leurs relais médiatiques ne font que multiplier les tentatives de récupération de nos malheurs, mettre à mal notre cohésion nationale et pousser à la guerre civile.

Publicité

Après les juges et la Justice, la police républicaine, qui a rempli sa mission de maintien de l’ordre et arrêté des dangereux et violents extrémistes, s’est trouvée honteusement vilipendée par ces individus qui bénéficient de la promotion de certains médias irresponsables.

Le CFCM a déjà alerté et continuera d’alerter quant à la supercherie de la prétendue dédiabolisation de l’extrême droite. Son antisémitisme viscéral n’a pas disparu, il reste le socle inamovible de son rejet et de sa haine de l’Autre.

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Laissez un commentaire

Quitter la version mobile