in

Ramadan: le muezzin d’Agadir se trompe en faisant l’appel à la prière 7 minutes avant l’Iftar

Des habitants d’Agadir ont été induits en erreur en rompant le jeûne avant l’heure à cause d’un appel à la prière lancé avec sept minutes d’avance rapporte le site Tel quel.
Un jeûne est-il valide s’il est rompu avant l’heure en raison d’un appel à la prière? C’est la question que certains habitants d’Agadir auraient adressé aux autorités religieuses de la ville après qu’ils ont été induits en erreur par  un appel à la prière inhabituel.
Le site arabophone Goud rapporte que  le 20 juin dernier, certains habitants de la ville d’Agadir ont entendu un appel à la prière sept minutes avant l’heure de la rupture. Le site arabophone Akhbarona précise pour sa part qu’il s’agissait du muezzin d’une mosquée à  Agadir qui s’est trompé en faisant l’appel à la prière d’Al Maghreb  sept minutes avant l’heure, ajoutant que l’appel a été fait à 19h 40, alors qu’il aurait dû être fait à 19h 47.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valéry Giscard d’Estaing aurait envisagé de renvoyer 35 000 algériens

Ramadan: En Tunisie, une femme agressée parce qu’elle ne ferait pas le jeûne (vidéo)