,

Profanation de la mosquée de Toulon

Le Conseil Français du Culte Musulman exprime sa profonde indignation suite à la profanation de la mosquée de Toulon, située boulevard Flamenq, par des inscriptions racistes peintes sur ses murs dans la nuit du lundi au mardi 23 mars 2010.

Le CFCM condamne avec force cette nouvelle agression contre un lieu de culte musulman et fait part de son incompréhension totale face à cette série de profanations qui attriste la communauté musulmane de France et menace le vivre ensemble et la cohésion nationale.

Le CFCM appelle les autorités publiques à tout mettre en œuvre pour que cessent ces indignes atteintes physiques à des lieux de prière et de recueillement et que leurs auteurs soient arrêtés et punis.

Paris le 24 mars 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeannette Bougrab, la nouvelle présidente de la Halde

Prise de position de la LDH dans le débat sur le voile intégral