in

Pour l’écrivaine Nancy Huston, le voile n’est pas synonyme d’aliénation

Qui d’un mannequin quasi anorexique en train de défiler, ou d'une femme voilée mangeant un sandwich, est véritablement aliéné ?

Ecrivaine franco-canadienne, vivant en France depuis les années 70, et militante convaincue des droits des femmes, Nancy Huston porte un regard lucide et d’une rare hauteur de vue sur le port du voile et la dignité de la femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Ramadan est notre arme pour combattre le consumérisme

Moncef Marzouki, à Marseille, a appelé de ses voeux l’extradition de Ben Ali