in

Pas de repas halal et sans vin à l’Elysée : le président Hollande et son homologue iranien ne déjeuneront pas ensemble

Festoyer halal et sans vin gouleyant sous les ors élyséens, et dans une France sous influence qui crie à "l'halalisation" de son territoire national à en perdre haleine, mais vous n’y pensez pas !!

Le président de tous les Français ne l’a d’ailleurs même pas envisagé, ne serait-ce qu’une seule seconde, la préservation de la tradition républicaine méritant bien de refuser de faire une exception à la règle, surtout quand l’hôte de marque n’est autre que le président iranien Hassan Rohani… Pas question de faire une légère entorse à l’art de vivre à la française et au diable l’incident diplomatique !

A quelques jours de l’escale à Paris de l’homme fort de Téhéran, l’Elysée, plutôt que de mettre les petits plats dans les grands, semble s’être livré à un véritable bras de fer autour d’un déjeuner de la discorde qui a finalement « capoté » en beauté, selon les révélations radiophoniques de sources issues de milieux d’affaires français et iraniens. "Une belle occasion manquée", ont confié ces mêmes interlocuteurs, manifestement très désappointés, à RTL.

Ce n’est pas non plus autour d’un petit-déjeuner, proposé par la République laïque et aussitôt rejeté par la République Islamique d’Iran, vexée par sa nature « mesquine et trop cheap », que Paris et Téhéran pourront parlementer et fumer le calumet de la paix…

RTL croit savoir que les deux chefs d'Etat s’entretiendront finalement le 17 novembre pendant deux heures, les supputations allant bon train quant à l’heure de leur entrevue… C’est certain, le pays des Lumières, en croisade contre l’islam jusque dans les assiettes, sait recevoir !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Birmanie vote massivement pour Aung San Suu Kyi

Ces musulmans qui votent FN (vidéo)