,

Obama disposé à établir un dialogue avec les talibans

Face à l’inflation de violence en Afghanistan, le président américain a confié à la presse américaine qu’il pourrait être enclin à la politique de la main tendue envers les militants modérés des talibans, afin d’enrayer un embrasement du conflit qui atteint aujourd’hui un paroxysme sans précédent depuis l’intervention, en 2001, des forces internationales qui avaient démantelé leurs réseaux et dispositifs armés.

Tout en reconnaissant que la situation s’avère d’une extrême complexité dans cette région, il est à noter qu’il n’hésite pas à citer en exemple la stratégie d’ouverture mise en œuvre en Irak par son prédécesseur à la Maison-Blanche envers les fondamentalistes islamistes et qui, selon lui, avait porté ses fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *