in

Non, le gouvernement ne prévoit pas d’interdire la viande halal en France

FACT CHECKING – Une rumeur d’interdiction de la viande halal court en France mais le gouvernement entend « simplement apporter des précisions supplémentaires (…) pour l’application et le contrôle » de l’abattage.

Contrairement à ce que l’on peut lire sur les réseaux sociaux, non, le gouvernement n’organise pas la fin de la viande halal en France. Depuis mi-mars, cette rumeur d’interdiction de la viande halal survit dans l’espace numérique et revient à l’approche du Ramadan qui débute dans une semaine.

Tout commence le 18 mars quand trois mosquées – Paris, Lyon, Evry – publient un communiqué commun dans lequel il est écrit qu' »à compter du mois de juillet 2021, l’abattage Halal de la volaille en France ne sera plus autorisé« , en référence à une instruction du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation datée du 23 novembre 2020.

L’objectif de cette directive est « simplement d’apporter des précisions supplémentaires aux conditions antérieures pour l’application et le contrôle » de l’abattage, a assuré le ministère de l’Agriculture à l’AFP, notamment concernant « la mise en œuvre de la dérogation à l’obligation d’étourdissement ». Une dérogation a été mise en place pour les abattages rituels du culte musulman par le décret le 28 décembre 2011 et il n’est pas question de revenir sur cette dérogation.

Publicité
Publicité
Publicité

RTL

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le CFCM appelle à la vigilance face aux offres de voyages de pèlerinage (Hajj)

Amine D1, jeune virtuose qui joue du rap au violon