,

Nefsi, le rappeur solidaire des femmes voilées, sort son premier album “Ma Démocratie”

Son exil, long de dix ans, sous les latitudes Emiraties, aux pays des sables mouvants où fleurissent des gratte-ciels qui tutoient les cimes, ne l’a jamais éloigné de la réalité hexagonale, ni de son sud natal, le rappeur français Nefsi (« mon ego » littéralement en arabe) a mis à profit ce recul pour mettre en mots et en musique sa vision de la France et du monde, ses cris du cœur, ses aspirations profondes.

Si Nefsi a choisi de prendre ses distances au cours de cette décennie, c’est surtout avec le miroir aux alouettes du système et les discours dominants dont il dénonce l’hypocrisie et le cynisme, pour mieux revenir en France et se lancer sur la scène nationale du rap à travers son tout premier album au titre éloquent « Ma Démocratie ».

Dans ce bas monde où les raisons de s’indigner sont une source d’inspiration intarissable, Nefsi, le rappeur particulièrement indigné par la chasse aux sorcières et les agressions islamophobes qui frappent les femmes voilées, a fait la part belle aux textes qui collent à l’actualité brûlante et interpellent notamment sur le sort réservé aux populations musulmane et des quartiers populaires. Ses paroles, qui font sens et se nourrissent de principes éthiques, s’égrènent sur des mélodies de qualité qui font de ce premier opus un projet artistique harmonieusement engagé.

Alors que Nefsi apporte la touche finale à son album, et en attendant sa sortie prévue au printemps 2014, nous vous proposons de découvrir en avant-première deux morceaux emblématiques « Place Tahrir » et « Cause perdue ».

Place Tahrir

Cause perdue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dire non à Dieu…

Une mosquée abrite une synagogue de l’autre côté de l’Atlantique