in

Mosquées taguées dans le Doubs : un homme, ex-candidat RN, avoue

Un homme, ancien candidat RN aux élections départementales, a reconnu avoir tagué en novembre des croix de Lorraine sur trois mosquées dans le Doubs et a été placé sous contrôle judiciaire avant son procès en février, a indiqué jeudi 13 janvier le procureur de la République de Besançon.

Travailleur frontalier, l’homme de 23 ans a été déféré mercredi devant le parquet de Besançon et placé sous contrôle judiciaire. Il sera jugé le 9 février devant le tribunal correctionnel de Besançon, a indiqué Étienne Manteaux.

Le Figaro

Publicité

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Finir sa vie à Hammamet, en Tunisie: le choix de retraités occidentaux

Incendie dans le Bronx : l’extraordinaire mobilisation de la communauté musulmane auprès des familles des victimes