,

Le soir du Nouvel An, La police de Cologne aurait arrêté plusieurs centaines d’hommes selon des critères purement raciaux

Polémique en Allemagne après une vaste affaire de contrôles au faciès. La police de Cologne est dans la tourmente car elle aurait, le soir du Nouvel An, arrêté devant la gare centrale et placé sous surveillance plusieurs centaines d'hommes selon des critères purement raciaux. Les autorités ont expliqué que tous étaient des "Nafris" – l'équivalent allemand de "Nord-Af", ce qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux notamment. #PolizeiNRW #Silvester2016 #SicherInKöln: Hundreds of Nafris s…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *