,

Le long cortège d’inhumations en terre natale

Sujet crucial et sensible à la fois, les enterrements au pays ne connaissent aucune décrue.

Concernant 80% des citoyens français musulmans, cette situation découle d’une insuffisance notoire de carrés musulmans sur le territoire national, qui en compte seulement 70 pour une population de 5 millions d’individus, dont la moitié est localisée en Ile-de-France.

Prenant ce problème de la fin de vie à bras-le-corps, Azzedine Gaci, le président du conseil régional du culte musulman de Rhône-Alpes, alerte les autorités sur ce qui est devenu, avec le temps, une véritable pénurie, tout en ayant créé trois ossuaires dans sa région afin de pallier d’éventuelles incinérations tant redoutées par certains musulmans au moment de l’expiration de leur concession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les musulmans de Draguignan en mal d’un lieu de culte

Au Caire, les tables du Miséricordieux affichent complet