in

L’Adhan a résonné dans le palais de l’Alhambra, pour la première fois depuis près de cinq siècles

L’Adhan a résonné dans le palais de l’Alhambra, pour la première fois depuis près de cinq siècles

L’Adhan a résonné dans le palais de l’Alhambra, pour la première fois depuis près de cinq siècles

Publicité
Publicité
Publicité

Publiée par Oumma.com sur mercredi 6 juin 2018

En 2017, il a brisé un long silence dans le palais de l’Alhambra, à Grenade, Mouaz Al Nass a fait retentir l’Adhan dans cette enceinte prestigieuse pour la première fois depuis cinq siècles. Ce jeune musicien saoudien, inspiré par la beauté des lieux, a appelé à la prière dans ce célèbre ensemble fortifié, bâti au XIVe siècle par la dynastie arabe des Nasrides qui régnait sur l’Andalousie.

Devant des touristes surpris, puis captivés par sa voix, Mouaz Al Nass a psalmodié l’Adhan avec maestria, dans l’un des grands monuments de l’architecture islamique en Espagne. Derrière des murs qui en résonnent encore, son émotion fut à son comble : « l’appel d’Allah avait manqué aux murs de ce somptueux palais ».

Publicité
Publicité
Publicité

19 commentaires

Laissez un commentaire
  1. 90% de la culture espagnole est andalouse. 8 siècles de vie commune, vivement que cela puisse redevenir comme avant parce que l’Espagne est en grave perte de vitesse autant que le Maghreb d’ailleurs. Beaucoup d’Espagnols vont travailler au Maroc.

    • ah bah c’est sûr! le statut de Dhimmi, l’impôt à payer en étant “humilié”, l’interdiction pour un non musulman d’épouser une musulmane, mais le droit pour un musulman d’épouser une non musulmane et de la convertir, l’interdiction d’avoir une maison ou un travail de décideur pour les Kouffars, bref, un monde bien égalitaire qui ne s’est pas effondré pour rien!

      • Impôt à payer pour ce qui ont les moyens et dont les montants restant inférieur à la zakat, impôt payé par les musulmans. Des postes de direction ont été occupé par des non musulmans dans des pays musulmans et ce même au moyen-age et même à notre époque. Ils n’avaient pas l’obligation de la défense nationale en tant de guerre, ils avaient la liberté de culte et pouvaient même appliquer leur loi au sein de leur propre communauté.

    • Que fait les armées chrétiennes dans les terres musulmanes, vous appelez ça : Chacun chez soi en bon voisinage.
      Qui sème le vent récolte la tempête.
      On appelle ça ordre, un aveugle qui porte un handicapé.

      • Les armées, que vous dites chretiennes ( car je n’ai jamais entendu, qu’ elles se battaient au nom de Dieu ), sont, là, sur demande de certains pays musulmans, qui ont peur de l’ agressivité des certains pays chites, c’est tout, maintenant, vous interpretez les choses selon votre bon vouloir.
        Quand a la réalité, effectivement, vous semez le vent, avec votre proselytime en occident, eh bien, vous recoltez la tempete en orient, sur ce coup là, vous avez raison !

          • Tu racontes n’ importe quoi !
            La rejigion n’ obsede pas tous les humains, heureusement.
            Je ne pense pas, que l’ énorme majorité des soldats des armées occidentales, soit motivée par des ideologies religieuses, c’est plus l’ amour de la patrie républicaine, et la liberté des peuples, qui les motivent !
            Je sais de quoi je parle, j’ étais engagé, dans les années 70, auprés de l’arammée Tchadienne, pour stoper l’ invasion de Kadafy !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Hongrie : des actrices égyptiennes agressées pendant le tournage d’une série dénonçant l’islamophobie

Badr et Uhud : leçons de victoire et de défaite