Nouveau

  • in

    Hasna Aït Boulahcen, de l’ado délurée et instable à la pasionaria du « jihad »

    Derrière la jeune fille excessive en tout, sauf en matière de religion, trop maquillée, trop délurée, trop fêtarde, trop portée sur l’alcool et consumant sa vie en fumeuse invétérée, bien malin qui aurait pu déceler l’âme de pasionaria du « jihad » guerrier et mortifère qui sommeillait en Hasna Ait Boulahcen, 26 ans, tuée lors de l’assaut […] En savoir plus

En voir plus
Félicitations, vous avez atteint la fin de cette liste :-)