Nouveau

  • in

    Sabra et Chatila, la mémoire à vif

    « Je ne vous pardonnerai jamais d’avoir bouleversé un pays que j’aimais, dans une débauche monstrueuse de bêtise et de mort. Dans les camps de Sabra et Chatila, mon père et ma mère, que j’ai perdus dans l’holocauste, ont été assassinés pour la seconde fois. » écrivait peu de temps après le massacre, Itzhak Orpaz, romancier. Du […] En savoir plus