Nouveau

  • in

    Le paradigme de l’Amour comme dévoilement

    « J’ai passé depuis des journées entières à me promener dans les rues avec Gros-Câlin. Ce qui cause les préjugés, les haines, le mépris, c’est le manque de contact humain, de rapports, on se connaît pas, voilà. » Emile Ajar (Romain Gary), Gros-Câlin, éd. Folio. « C’est par tes parents que tu te sens arabe. […] En savoir plus