Nouveau

  • in

    Le philosophe arabe Farabi, surnommé le « second maître » (après Aristote)

    Philippe Vallat a  traduit la dernière œuvre de Farabi (mort en 950)  considéré comme le second maître après Aristote.  Cette oeuvre écrite à Damas et constituant son testament philosophique. présente le projet métaphysico-politique du philosophe. Comme s’il fallait comprendre le monde et le cosmos dans l’intégralité de son fonctionnement et y situer l’homme, avant d’élaborer […] En savoir plus