in

Division de l’Algérie: Le collectif des Mozabites d’Europe dénonce les manipulations de BHL

Le 15 avril 2016, la revue "La règle du jeu", dont le fondateur et directeur n'est autre que Bernard-Henri Lévy, a publié un appel à soutenir une manifestation du MAK à Paris, le Mouvement de l'Autonomie de la Kabylie, une organisation séparatiste d'extrême droite. Ce soutien a provoqué une réponse cinglante du collectif des Mozabites d’Europe par le biais d'un communiqué de son président Abdallah Zekri envoyé au site Algérie Patriotique.«Nous tenons à rappeler aux marionnettes et aux marionnettistes en chef [du MAK] que le M’zab est une terre ancestralement algérienne et le restera par la volonté de sa population mozabite indéfectiblement attachée à l’Algérie» précise  le collectif des Mozabites d’Europe.

Ce communiqué dénonce un «gouvernement provisoire fantoche sponsorisé par les ennemis de l’Algérie et parrainé par le tristement connu Bernard-Henri Lévy», qui «se pose en défenseur des droits des Mozabites». «Les Mozabites sont des Algériens éduqués et civilisés, parfaitement au fait de leur propre histoire récente et sont en toute capacité de régler les problèmes locaux avec le gouvernement de leur pays, sans l’intervention de pourvoyeurs de la zizanie et de la mort des Etats nations»

 «Le M’zab n’a nul besoin d’un scénario à la libyenne» avertit le collectif des Mozabites d’Europe, qui souligne que «le M’zab est une composante à part entière de l’Algérie et revendique justement son appartenance intégrale à ce pays»,rappelant au passage que l’hymne national algérien «est l’œuvre de Moufdi Zakaria, Mozabite algérien et fier de l’être». «Nous connaissons l’attachement inaltérable à notre pays de l’immense majorité des Algériens vivant en Europe et particulièrement en France», soutient encore Abdallah Zekri, qui affirme haut et fort qu’ils (les Algériens vivant à l’étranger, ndlr) «ne se laisseront pas manipuler par des sinistres malfaisants et sauront faire face aux tentatives de déstabilisation de l’Algérie, malgré leur divergence de vues avec le mode de gouvernance actuel», parce qu’ils sont «forts et fiers de leurs racines algériennes»conclut le communiqué rapporté par Algérie Patriotique 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hillary Clinton est-elle plus dangereuse que Donald Trump ?

Raha Moharrak, la Saoudienne qui a conquis de haute lutte six sommets du monde