in

Dieudonné doit 887 000 euros au fisc

Difficile de garder son sens de l’humour, même si l’on s’appelle Dieudonné et s’il est à tout épreuve, à moins que cela ne soit de l’autodérision, quand une grosse tuile fiscale vous tombe brutalement dessus ! En effet, le bouffon devenu la bête noire de la République est rattrapé par la justice qui lui réclame plus de 887 000 euros d’impôts impayés.

Selon des sources judiciaires corroborant une information du groupe de presse Centre France, l’humoriste très controversé, qui a battu le record des spectacles annulés, n’aurait pas dûment acquitté son devoir de contribuable depuis 15 ans.

Il y a fort à parier que l’humour engagé de Dieudonné ne déridera pas la justice, qui a ordonné la vente d'un ensemble immobilier lui appartenant, situé près de Dreux, selon un avis d'enchères publiques porté à la connaissance de l'Agence France-presse. La vente immobilière, dont la mise à prix a été arrêtée à 500 000 euros, aura lieu jeudi 18 octobre, au tribunal de grande instance de Chartres, selon cette même source.

L’artiste, inénarrable pour ses aficionados, et imbuvable pour sa légion de détracteurs, n'aurait pas payé l'intégralité de ses impôts fonciers, contributions sociales et taxes foncières depuis 1997, selon plusieurs jugements datant de février et juin 2012. Cité par Centre France, son porte-parole a expliqué qu'il était dans une "situation financière très délicate du fait de la multiplication des annulations de ces spectacles". Difficile de s’en sortir par un pied de nez caustique dont il a le secret, à moins de se réjouir de s'être trouvé un point commun avec Johnny Hallyday, Florent Pagny et Chantal Goya : avoir été épinglé, au moins une fois dans sa carrière, par le fisc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faut-il protéger son pain au chocolat ?

Newcastle : les joueurs musulmans vont-ils s’opposer au nouveau sponsor du club ?