in

Des cinéastes Tunisiens se retirent du festival de Locarno en raison du partenariat avec Israël

Le Festival de Locarno a donné Carte Blanche à Israël dans son édition 2015. Dans le même temps, une section spéciale Open Doors a été consacrée au cinéma maghrébin. Cette coïncidence douteuse nous a poussé, dans un premier temps, à faire pression auprès du festival pour renoncer à leur partenariat avec l’État Israélien. La direction du festival a rebaptisé Carte Blanche en First Look. Cela nous a paru être une façon maladroite de déguiser ce malaise. En conséquence de quoi, nous, signataires, avons décidé de retirer nos projets et nos films sélectionnés au Festival.
 
Mohamed Ben Attia – Cinéaste
Raja Amari – Cinéaste
Dora Bouchoucha – Productrice
Lina Chaabane – Productrice
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il coiffe des SDF gratuitement pendant ses vacances (vidéo)

Un jeune imam américain réalise des vidéos en ligne pour contrecarrer la désinformation de Daech