Subscribe

Switch to the dark mode that's kinder on your eyes at night time.

Switch to the light mode that's kinder on your eyes at day time.

Subscribe

Switch to the dark mode that's kinder on your eyes at night time.

Switch to the light mode that's kinder on your eyes at day time.

Publicité
in

Comment l’Algérie veut multiplier les comptes en banque grâce à la finance islamique (www.capital.fr)

Avec la finance islamique, Alger veut inciter les Algériens à multiplier les ouvertures de comptes en banque et réinjecter dans le système financier une partie de l’économie informelle. Alger veut ramener vers les banques l’importante masse d’argent circulant hors du secteur bancaire en Algérie.

Les banques publiques d’Algérie se lancent dans la finance islamique. Alors que de nombreux Algériens sont encore dépourvus de compte bancaire, Alger espère ainsi voir la situation rapidement évoluer. La Banque nationale d’Algérie (BNA) vient de mettre sur le marché 9 produits financiers validés par l’autorité religieuse. Les autorités ont d’abord créé cette année une “Autorité charaïque nationale de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique”, qui supervise le secteur et donne un agrément de conformité islamique.

De fait, de nombreux Algériens “boudent” la finance conventionnelle, relève un membre de l’Autorité, Mohamed Boudjelal, professeur d’économie. Certains musulmans jugent en effet que le système bancaire traditionnel (compte rémunéré, crédit, etc…) est incompatible avec leur foi. La loi islamique (charia) proscrit notamment le prêt avec intérêt, la spéculation, l’investissement dans des secteurs considérés impies (alcool, tabac, jeux d’argent) et érige en dogme le partage des pertes et des profits.

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Avant de plonger dans l’aventure de la finance islamique qui n’est suivie que par une petite partie du monde islamique (et on attend les résultats avant de crier au miracle), l’Algérie devrait lutter contre la corruption.
    On se peut se demander comment un pays aussi religieux (youpie) peut être aussi inefficace malgré ses ressources en hydrocarbures.
    Peut-être faudrait-il se demander si la dépendance envers le FLN valait le coût d’être “libéré”.
    En attendant, les pays les plus riches sont les pays capitalistes non musulmans, et ceux-ci attirent beaucoup de musulmans qui ne veulent pas rémigrer… L’inverse n’ayant pas encore été observé jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Coronavirus : l’OMS espère une sortie de crise d’ici deux ans

Eventuel vaccin chinois contre le coronavirus : L’Afrique en sera l’un des premiers bénéficiaires (www.webmanagercenter.com)

Retour en haut
Partager sur

Se connecter

Ou avec le nom d'utilisateur :

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ? Créer un compte

Mot de passe oublié ?

Saisissez les données de votre compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Votre lien de réinitialisation de mot de passe semble être invalide ou expiré.

Se connecter

Politique de confidentialité

Pour utiliser le Social Login, vous devez accepter le stockage et le traitement de vos données par ce site web. %privacy_policy%

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.