in

Assigné à résidence, la société de Merouche Derkaoui devrait déposer le bilan

Sur les 282 assignations à résidence prononcées depuis le début de l’état d’urgence, seules 38 ont été abrogées par le Conseil d’Etat. Parmi ceux visés par ces mesures, beaucoup se posent des questions comme Merouche Derkaoui. Cet homme de 33 ans rejette toute accusation de radicalité. Conséquence de son assignation à résidence, il ne peut plus travailler et sa société devrait bientôt déposer le bilan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karim Achoui veut porter plainte contre un maire accusé de harceler un jeune garçon de 11 ans, d’origine marocaine (vidéo)

Londres : le gang de barbares, qui a torturé un musulman pendant trois jours, condamné à 71 ans de prison au total