in

Qu’est-ce que l’humanisme islamique?

Qu'est-ce que l'humanisme islamique?

Qu'est-ce que l'humanisme islamique?Seconde partie de l'entretien avec Pierre Lory, directeur d’études à l’EPHE, section des sciences religieuses, spécialiste de la mystique et des traditions ésotériques musulmanes, et auteur du livre “La dignité de l’homme face aux anges, aux animaux et aux djinns”.

Publiée par Oumma.com sur Mardi 31 juillet 2018

Publicité

Seconde partie de l’entretien avec Pierre Lory, directeur d’études à l’EPHE, section des sciences religieuses, spécialiste de la mystique et des traditions ésotériques musulmanes, et auteur du livre “La dignité de l’homme face aux anges, aux animaux et aux djinns”.

 

Cliquez ici pour acheter ce livre

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. je pense que c est une erreur que d imputer des concepts contemporain a l islam. Ayons une honnêteté intellectuelle en reconnaissant que la révélation a eu pour principale objectif de réinstaurer le monothéisme en rejetant certaines pratiques sociales et rituelles incohérentes.

    L islam n a pas été révélé pour affirmer les droits de l homme , l humanisme ou la liberté d expression .

    En revanche c est à chaque musulman ou non d enrichir son rapport aux hommes et aux sociétés par les progrès sociaux et de modernité. cela afin d être complémentaire aux principes des religions qui malgré leurs valeurs ont une vision précaire et encore archaïque de la société. Il faut arrêter de parler et d agir au nom de l islam en lui attribuant des concepts étrangers à ces fondements
    ( kamikaze, humanisme…).

    Je propose en revanche que l on parle d une nouvelle vision islamique plus moderne et ancrée dans la réalité d aujourd’hui, qui émane de ses hommes et de ses femmes et non de l’islam traditionnelle que l on peut interpréter mais pas altérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Publicité

Tariq Ramadan : la justice rejette sa nouvelle demande de mise en liberté conditionnelle

Le président Erdogan salue la “bravoure et la détermination” de la “soldate Ahed Tamimi”