Horaires des prières

Saisissez vos informations








Mois
Ramadan

Comment sont calculés les horaires des prières musulmanes ?

Définition des horaires des prières

  • Sobh (prière du matin) : commence à l’aube ou au crépuscule du matin. Le sobh se termine juste avant le lever du soleil.
    A noter qu’il existe une confusion entre les termes « sobh » et « fajr » qui selon les savants sont utilisés pour faire allusion à la première prière obligatoire du matin. Ceci s’explique par le fait que avant d’accomplir la prière obligatoire il existe une prière fortement recommandée que l’on appelle « Sounnat Al Sobh », « Sounnat Al Fajr » ou encore « Rabibatou Al Fajr »
  • Dhor (prière de la mi-journée) : commence à la mi-journée, quand les rayons du soleil ont dépassé le méridien. Par commodité de nombreux horaires de prières ajoutent 5 minutes à la mi-journée pour déterminer le début de Dhor.
    Le dhor se termine au début du Asr.
  • Asr (prière de l’après-midi) : L’horaire du Asr dépend de la taille de l’ombre projeté par un objet.
    Selon l’école de jurisprudence Shâfiite le Asr débute lorsque la taille de l’ombre dépasse la taille de l’objet.
    Selon l’école Hanafite le Asr débute quand l’ombre projetée dépasse le double de la taille de l’objet.
  • Maghrib (prière au coucher du soleil) : commence au coucher du soleil et se termine au début de icha.
  • Icha (prière de la nuit) : commence quand la nuit tombe et que le crépuscule du soir disparaît.

Qu’est ce que le crépuscule ?

Si la terre n’avait pas d’atmosphère le ciel deviendrait immédiatement noir dès le coucher du soleil. Cependant l’atmosphère terrestre provoque une diffusion de la lumière du soleil, une lueur, qui atteint l’observateur avant que le soleil se lève et après qu’il se couche. Cette lueur (crépuscule) s’affaiblit progressivement lorsque le soleil s’enfonce sous la ligne d’horizon jusqu’à ce qu’on ne puisse plus observer de lumière. Inversement la lumière du matin commence à apparaître dans le ciel avant même que le soleil se lève. La lueur du matin s’appelle l’aube tandis que celle du soir s’appelle le crépuscule.

En astronomie le crépuscule est divisé en crépuscule civile, nautique et astronomique correspondant à des angles respectifs de 6, 12 et 18 degrés.

  • Crépuscule civil : le soleil est situé à moins de 6° en dessous de l’horizon. Les étoiles les plus brillantes sont visibles, en zone dégagée, en mer par exemple, la ligne d’horizon reste néanmoins clairement visible
  • Crépuscule nautique : le soleil est situé entre 6 et 12° en dessous de l’horizon. Si la ligne d’horizon reste visible son observation est plus difficile, on commence à voir les étoiles de deuxième grandeur.
  • Crépuscule astronomique : le soleil est situé entre 12 et 18° en dessous de l’horizon. Quand le ciel est clairement sombre et qu’aucune lueur n’est perceptible.

Calcul du crépuscule et de l’aube pour les prières du sobh et de l’icha

Le sobh commence avec l’aube du matin tandis que l’icha comment à la fin du crépuscule. Des divergences existent quant à savoir quel angle devrait être utilisé pour calculer le sobh et l’icha. De nos jours l’utilisation du crépuscule astronomique (18°) pour le sobh et l’icha est largement répandu tout comme il l’a été durant la période médiévale même si on note ici où là dans l’histoire l’utilisation d’autres angles (19 degrés pour l’icha / 17° pour le fajr par exemple) sans pour autant descendre en dessous de 12°.

Le choix de l’angle est particulièrement critique en période de ramadan sachant que généralement plus l’angle est petit, plus le sobh aura lieu tard et l’icha aura lieu tôt.

Par exemple à Paris, le 15 juillet 2015, nous aurions :

Sobh Icha
12 degrés (UOIF) 4h27 23h25
15 degrés 4h 23h53
18 degrés (Mosquée de Paris) 3h35 00h18

Les deux graphiques ci-dessous montre les horaires des prières durant l’année pour la ville de Londre (F = Fajr/sobh, Z=Dhor, A2=Asr, M=Maghrib, I=Icha).

Dans le premier graphique un angle de 15° a été utilisé pour le calcul du sobh et de l’icha :

Graphique des horaires avec utilisation d'un angle de 15° pour le sobh et icha

Dans le second graphique (ci-dessous) un angle de 18° a été utilisé pour le calcul du sobh et de l’icha. Notez que dans le second exemple le dohr commence plus tôt et l’icha fini plus tard au point qu’en juillet-août on en arrive à la situation paradoxale où le fajr aurait lieu avant l’icha !

Graphique des horaires avec utilisation d'un angle de 18° pour le sobh et icha

Conventions en cours

Plusieurs conventions sont en cours mondialement pour le calcul des horaires du sobh et de l’icha. Les prières du matin et du soir sont généralement calculées en utilisant un angle fixe pour le crépuscule et l’aube comme discuté ci-dessus cependant certains pays utilisent une méthode consistant à ajouter / retrancher un intervalle de temps fixe au lever / coucher du soleil. En utilisant cette méthode on soustrait un intervalle de temps au lever du soleil pour avoir le sobh tandis qu’on ajoute un intervalle de temps déterminé au coucher du soleil pour avoir l’icha.

Les méthodes utilisées par les différentes organisations islamiques sont résumées ci-dessous :

Organisation Sobh/Angle Icha/Angle Région
Université des Sciences Islamiques de Karachi 18 18 Pakistan, Bangladesh, Inde, Afghanistan, une partie de l’Europe
Islamic Society of North America (ISNA) 15 15 Une partie des Etats-Unis et du Canada, une partie du Royaume-Uni
Ligue Islamique Mondiale 18 17 Europe, Pays de l’Est, une partie des Etats-Unis
Um Ul-Qura, La Mecque 19 90mn après le Maghrib, 120mn pendant le mois de Ramadhan Péninsule Arabique
Egyptian General Organisation of Surveying 19,5 17,5 Afrique, Syrie, Iraq, Liban, Malaisie, une partie des Etats-Unis

Cas des crépuscules persistants

Aux latitudes extrêmes, le crépuscule peut persister entre le coucher et le lever de soleil suivant pour certains mois de l’année. En effet durant ces mois le soleil ne va pas en dessous de l’horizon suffisamment longtemps pour que le crépuscule disparaisse. Il n’y a donc pas de vraie nuit. Dans ces circonstances, les horaires du sobh et de l’icha sont calculés en fonction d’un de ces quatre principes :

  • La latitude la plus proche (aqrab al-balad)
  • Le jour le plus proche (aqrab al-ayyam) : utilisation du sobh et de l’icha du dernier jour où il était possible de calculer ces valeurs de façon « normale ».
  • Le milieu de la nuit (Nisf Al-Lail) : on sépare l’interval entre le coucher et le lever de la nuit en deux parties. L’icha a lieu 15mn avant le milieu et le fajr a lieu après le milieu
  • Le septième de la nuit (Sube Al-Lail) : on sépare l’intervalle de temps entre le coucher et le lever en sept parties. L’icha a lieu à la fin de la première partie, le sobh à la fin de la sixième partie.

 

Sources :

  • http://www.islamicdoctrines.com/documents/TheDeterminationofSalatTimes.pdf
  • http://www.waset.org/journals/waset/v34/v34-80.pdf