Quelques passages du Coran concernant le Prophète Mohammed

Muhammad n’est qu’un messager - des messagers avant lui sont passés - S’il mourait, d

par

mercredi 27 février 2002

Quelques passages du Coran concernant le Prophète Mohammed

Muhammad n’est qu’un messager - des messagers avant lui sont passés - S’il mourait, donc, ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Dieu ; et Dieu récompensera bientòt les reconnaissants.

Sourate 3, 144

 

Tout bien qui t’atteint vient de Dieu, et tout mal qui t’atteint vient de toi- même. Et Nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Dieu suffit comme témoin.

Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu. Et quiconque tourne le dos... Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.

Sourate 4, 79 - 80

 

Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Dieu qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage, et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face "Wajh" de Dieu. Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes oeuvres vous sera récompensé pleinement. Et vous ne serez pas lésés

Sourate 2, 272

 

Nous savons qu’en vérité ce qu’ils disent te chagrine. Or, vraiment ils ne croient pas que tu es menteur, mais ce sont les versets (le Coran) de Dieu, que les injustes renient.

Certes, des messagers avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d’être traités de menteurs et d’être persécutés, jusqu’à ce que Notre secours leur vînt. Et nul ne peut changer les paroles de Dieu, et il t’est déjà parvenu une partie de l’histoire des Envoyés.

Et si leur indifférence t’afflige énormément, et qu’il est dans ton pouvoir de chercher un tunnel à travers la terre, ou une échelle pour aller au ciel pour leur apporter un miracle, [fais-le donc]. Et si Dieu voulait, Il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Ne sois pas du nombre des ignorants.

Sourate 6, 33 - 35

 

Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner. Dis : "Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident.

Tu n’espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n’a été que par une miséricorde de ton Seigneur. Ne sois donc jamais un soutien pour les infidèles ;

Sourate 28, 85 - 86

 

Quand tu disais à celui que Dieu avait comblé de bienfaits, tout comme toi-même l’avais comblé : "Garde pou toi ton épouse et crains Dieu", et tu cachais en ton âme ce que Dieu allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Dieu qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement de Dieu doit être exécuté.

Nul grief à faire au Prophète en ce que Dieu lui a imposé, conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement de Dieu est un décret inéluctable.

Ceux qui communiquent les messages de Dieu, Le craignants et ne redoutaient nul autre que Dieu. Et Dieu suffit pour tenir le compte de tout.

Muhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager de Dieu et le dernier des prophètes. Dieu est Omniscient.

Sourate 33, 37 - 40

 

C’est un Livre qui t’a été descendu ; qu’il n’y ait, à son sujet, nulle gêne dans ton coeur ; afin que par cela tu avertisses, et (qu’il soit) un Rappel aux croyants.

Sourate 7, 2

 

Dis-[leur] : "Je ne vous dis pas que je détiens les trésors de Dieu, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé." Dis : "Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit ? Ne réfléchissez-vous donc pas ?"

Sourate 6, 50

 

Ô Prophète ! Nous t’avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur.

appelant (les gens) à Dieu, par Sa permission ; et comme une lampe éclairante.

Et fait aux croyants la bonne annonce qu’ils recevront de Dieu une grande grâce.

Et n’obéis pas aux infidèles et aux hypocrites, ne prête pas attention à leur méchanceté et place ta confiance en Dieu et Dieu suffit comme protecteur.

Sourate 33, 45 - 48

 

Il n’a pas été donné à un mortel que Dieu lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu’Il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu’Il [Dieu] veut. Il est Sublime et Sage.

Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n’avait aucune connaissance du Livre ni de la foi ; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit,

Sourate 42, 51 - 52

 

Par l’étoile à son déclin !

Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur

et il ne prononce rien sous l’effet de la passion ;

ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.

que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] : à la force prodigieuse,

doué de sagacité ; c’est alors qu’il se montra sous sa forme réelle [angélique],

alors qu’ils se trouvait à l’horizon supérieur.

Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas,

et fut à deux portées d’arc, ou plus près encore.

Il révéla à Son serviteur ce qu’Il révéla.

Le coeur n’a pas menti en ce qu’il a vu.

Lui contestez-vous donc ce qu’il voit ?

Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente,

près de la Sidrat-ul-Muntaha,

près d’elle se trouve le jardin de Maawa :

au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait.

La vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure.

Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur.

Sourate 53, 1 - 18

 

Tu (Muhammad) n’est pas, par la grâce de ton Seigneur, un possédé.

Et il y aura pour toi certes, une récompense jamais interrompue.

Et tu es certes, d’une moralité imminente.

Sourate 68, 2 - 4

Publicité

Auteur : Ismaël Amin

.

commentaires