Vendredi 28 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Croyez-vous personnellement à la fin de l'Euro en 2012, et y êtes-vous favorable ou hostile ?

Partagez :
Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Fabi
1 points

Entre ceux qui le prédisent à coups sûrs, de Le Pen, à Dupont Aignan, en passant par Emmanuel Todd, et ceux qui disent que sa fin nous serait fatale, de Sarko à Hollande, c'est vrai que la question mérite d'être posée, tant elle affole !

L'Europe va mal, c'est certain, l'Euro est au plus mal, des nationalismes s'expriment de part et d'autre, et récemment chez Taddeï, on avait 2 visions qui s'affrontaient : Marie-France Garraud déclarait que l'Allemagne pourrait rêver de reconstituer l'empire Austro-Hongrois et revenir au mark, alors qu'Attali était pour que l'Europe devienne un pays fédéral.

En tout cas l'Europe des technocrates, de la finance et des spéculations, ras-le-bol ! L'Europe de la gabegie et du mensonge a vécu, ça c'est certain.

X
Sarah
-30 points

Ah merci à oumma.com d'aborder enfin les questions économiques!

Personnellement,je m'intéresse à ces sujets(comme presque tout le monde en ce moment?),mais je ne suis pas économiste et je n'ai aucune compétence en la matière.

Mais si j'écoute des économistes sérieux comme Emmanuel Todd ou Jacques Sapir,ces derniers disent que la fin de l'euro n'est qu'une question de temps,et que ce ne serait pas un drame pour la France,au contraire.

En effet,l'euro aurait surtout profité à l'Allemagne,et non à la France dont il a plombé les exportations.

En plus,la question de l'euro et de la construction européenne posent de plus en plus la question démocratique.
Les européens semblent très méfiants envers tout ce qui vient de Bruxelles et de tous ses diktats économiques néo-libéraux(à juste titre d'ailleurs!).

Personnellement,je pense qu'il est grand temps que les peuples reprennent les pouvoir politique et économique,aujourd'hui aux mains d'une petite minorité à la solde des banquiers.

X
Hayat
-138 points

Franchement, le monde de l'économie est complètement opaque pour moi, et plus j'essaye de me documenter, moins j'ai l'impression d'y comprendre quoi que ce soit. Vu la rareté des commentaires, j'imagine que je ne suis pas la seule. Donc si quelqu'un a des liens ou lectures utiles pour les "nuls" de mon espèce, je suis preneuse.

Salam.

X
Leilâ
-5 points

C'est que nous sommes si prompts à fuir nos responsabilités, singulièrement celles du présent. Nous (futurs électeurs) voilà donc à nouveau dans l'attente d'un "paradis" (que d'aucuns esquissent, clopin-clopant, au fur et à mesure de leurs apparitions histoire de souligner chacun qu'il est le meilleur candidat à la candidature présidentielle)...

Et il est d'autant plus pépère d'attendre que notre impuissance du moment est, elle, incontestablement démontrée...notre bêtise itou!

Allez, pour changer, l'avis d'un numistate...

Sic transit gloria munda ...(artificiel!!)

X
Leilâ
-5 points

Et pourquoi pas numistarte, tant qu'à faire. Ce sont les lapsus que je semble collectionner, moi :)

Bon, je corrige, numismate.

X
Doryphore
-642 points

"Sic transit gloria mundi"....Sinon, le Numide s'marre :)

En rapatriant à nouveau tous les talbins en ciculation, le système nous contraint à tout remettre dans la "matrice".

Quand le moindre sou sera pucé et qu'il suffira de dégainer sa "sainte religue" (traduisez Mon téléphone chéri)pour régler ses achats, on nous présentera les gros avantages de la dématérialisation totale de l'argent puisque les virements s'effectueront (ou pas) sur notre puce personnelle.

Dans ce monde là, il faudra être très docile car on ne pourra pas dépasser....les bornes.

X
Hayat
-138 points

"Chefs d'oeuvre technologiques humainements nuls", merci Leïlâ pour votre numistarte :), il a tout à fait raison. Je vais faire ma retrograde de service mais les choses ont je trouve de moins en moins de saveur et le lien "vrai", celui qui engage les êtres humains dans leur conscience, dans leur affect,au travers de nos échanges y compris commerciaux; semble bel et bien lui aussi se dématérialiser. Aujourd'hui, entre midi et deux j'observais une collègue faire ses courses de la semaine sur internet, et vas y que j'te clique sur la purée,un paquet de rasoirs pour Mr, allez hop, je valide mon panier...J'ai été prise d'une soudaine et urgente envie d'aller me perdre dans la foule au souk, marchander, me trainer dans de la bonne poussière et être bousculée avec ces satanés "micas" noirs qui te coupe les doigts et dont il faut changer 25 fois la répartition sur les phallanges avant d'arriver à la maison.

Bon, Excusez moi, c'était ma séquence "nooostalgiiie"..
Salam Leïlâ,Doryphore.

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Invasion des puces : on ne pourra plus tiquer. ^_^'

Wa salâm

X
Leilâ
-5 points

Sinon, le Numide s'marre

Quelle honte, on dirait que même les formules latines me font de la resistance... J'suis écarlate là. Votre tact, en revanche, c'est du Chanel number 5 (thx!) :)

Sur l'euro, on peut aussi se demander si nous sommes encore suffisamment "outillés" en termes institutionnels (Etat de droit) pour éviter, entre autres (!) la spoliation pure et simple de notre épargne (quelle qu'elle soit!)? Nos hommes d'état, au moins ceux de l'eurozone, incapables de mesures courageuses, plutôt que de s'atteler à cette question, continuent une dangereuse politique d'acharnement thérapeutique (FESF-Eu-Mes-Eurobonds...).

Et à propos de bornes, j'aime bien cette "formule" : "Nous devons notre liberté aux bornes de la liberté"

"Passant"...c'était vous?!

Il me reste quelque 200 caractères pour vous souhaiter à vous, à Hayat et à Justine et aux autres un excellent week-end. :)

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Antal Fekete préconise garder l'euro mais de pouvoir le convertir en or ; des soucis techniques demeurent néanmoins.

Personnellement, j'aimerais bien que l'on sorte de l'euro, mais je ne suis pas pour autant optimiste pour la suite : la situation de la France et de l'Europe dépendra grandement du courage des politiques à asseoir les réformes nécessaires, or j'ai plutôt le sentiment que de ce côté, c'est mal parti.De plus, pour que l'Europe s'en sorte, il faudrait revoir absolument notre mode de vie à plus de simplicité choisie, à plus de solidarité et à de mesures politiques locales.

Paraît-il que l'Allemagne est en train de préparer sa sortie de l'Euro en frappant déjà son mark.

Bon week-end à toutes et à tous, mention spéciale pour Leilâ. ;-)

Wa salâm

X
Doryphore
-642 points

Pour la deuxième déclinaison, en latin, vous avez rosi et c'était mon "Everest" alors... youpie :)

"L'ami de la vérité n'a pas d'amis" et votre point d'exclamation est bien inquiétant mais je tente le coup, oui Passant, c'était moi.
En souhaitant que ce malotru ne vous ait pas laissé un trop mauvais souvenir.

C'est donc en qualité de terreur des tubercules (excellent pour l'égo) que je vous souhaite un excellent week-end ainsi qu'à tous les Oummanautes.

X
Doryphore
-642 points

Salam,

Comme le rappelait Leilâ, l'impuissance des peuples est totale, quelles que soient les mesures que nous puissions prendre au plan national, elles ne seront mises en application que si elles vont dans le sens de ceux qui maitrisent véritablement la destinée de ce grand ensemble improbable qu'est l'Europe (des 6, des 12,...des 63,...). Tout est sous contrôle et gare aux récalcitrants qui oseraient trainer les pieds ou faire usage de la démocratie (référendum grec, Berlusconi,..).

Sur le plan individuel, je vous rejoins sur le fait qu'il va falloir revoir nos modes de vie et revenir aux valeurs traditionnelles (merci l'Islam) avec peut-être un zeste de décroissance dans nos habitudes.

Si on commence à se prémunir dès maintenant, il sera plus aisé, lors de la vraie crise, de dire "AlHamdulillah".

Salam

X
Doryphore
-642 points

Dans ta prochaine lettre au Père Noël, en guise de caddie, je te propose de commander un bourricot, on l'appellera Eryoul (clin d’œil aux tribus).

Je partage ta nostalgie des choses vraies mais les bousculades, que ce soit dans le souk ou à un meeting de Zeb...euh....Razmoket, non merci :)

Et puis la vie sera toujours plus belle pour une résistante qui fait lever son pain au coin du feu et a pour confidente la chouette du vieil arbre.

Finalement, la sirène des pélicans a transmis l'essentiel ;)

Salam Hayat

X
Hayat
-138 points

Salam,

Est-il si sûr que l'impuissance des peuples soit totale?

Car si les comportements individuels sont, par la force des choses, amenés à changer, la somme de ces individualités ne constitue-t-elle pas une incroyable force motrice capable de déstabiliser ceux qui, en apparence "maîtrisent la destinée" des grands ensembles?

Sinon, pour le baudet, je crains bien que ma dernière et pathétique tentative d'arrimer des chouaris à une de ces récalcitrantes bestioles ne m'ait complètement ridiculisée auprès de la population de toute une vallée et donc vaccinée de l'usage de ce type de caddie :D

Sinon, cher Passant (tiens, j'aurais pourtant pas parié..), j'aurais bien partagé avec toi notre toute dernière petite victoire dont je suis super fière et à laquelle tu as, à ta manière contribué, mais je crains que ça ne soit pas trop le lieu et que trop de petits cailloux seraient alors semés. Un jour, insha'Allah..

Prends soin de toi, umma.

X
Doryphore
-642 points

Salam Hayat

Al Hamdulillah. Pour revenir dans le débat,l'élan collectif dont tu parles, les peuples européens n'en sont plus capables parce que le système les a désengagés, déchristianisés, dépolitisés, désolidarisés, les soubresauts probables ne seront que des conflits inter-communautaires, et à ce propos, il serait bien naïf de croire que "l'existence de zones de non droit" et l'entrée de cargaisons d'armes de guerre ne recueillent pas l'approbation de quelques-uns, en haut-lieu.
Il faudra bien que la situation de plusieurs états devienne suffisamment chaotique pour qu'à l'unisson, les peuples européens demandent des solutions "providentielles d'urgence" dont on peut raisonnablement imaginer que le scénario est déjà écrit, tant en effectifs qu'en moyens technologiques nécessaires.

Le chaos est une illusion car ceux qui détiennent le vrai pouvoir ne sont pas prêts à en céder une miette, mais œuvrent par tous les moyens à le rendre absolu.

Le recours comme le secours est en Allah.

X
Hayat
-138 points

Salam,

ça doit sûrement être de la faute à la sirène des pélicans mais je serais tentée de penser que ce qui a été enfoui, même assez profondément, peut, avec Sa permission, aussi être rapidement déterré. Bien sûr je suis d'accord avec ton constat en ce qu'il s'agit de l'état de nos sociétés Européennes actuelles. Mais je me dis aussi que cette crise que nous ne faisons pour l'instant qu'entrevoir peut peut être déclencher un mouvement collectif profond de remise en cause de notre modèle social, de retour aux valeurs essentielles, de recherche de lien social, familial, et au dessus de tout , spirituel. C'est sûrement parce que je suis issue de cette culture que j'ai envie d'être optimiste. A moins qu'il soit écrit qu'elle vive ses dernières "heures".. Allahou'alem.

Ta dernière phrase nous met d'accord en tous cas..

X
Hayat
-138 points

"Le chaos est une illusion car ceux qui détiennent le vrai pouvoir ne sont pas prêts à en céder une miette, mais œuvrent par tous les moyens à le rendre absolu."

Tu veux dire que tu pense que la "crise" elle-même est sciemment orchestrée??

X
Doryphore
-642 points

Oui Hayat.

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au Time, et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposé aux lumières de la publicité pendant ces années. Mais le monde est aujourd'hui plus sophistiqué et préparé à l'entrée dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination des siècles passés."

David Rockefeller
Commission Trilatérale, 1991

La ruine économique de la plupart des états était implicite en se conformant aux directives européennes obligeant ceux-ci à n'emprunter qu'aux banques privées, il suffit ensuite de mettre aux affaires une élite de drôles de patriotes pour "gérer" les budgets nationaux de la manière que nous connaissons. Isn't ?

X
Doryphore
-642 points

Désolé, Hayat, ma réponse n'a pas été publiée.

Elle se composait principalement d'un extrait explicite de "Comprendre l'Empire" du sulfureux Soral. Je rappelais aussi que certains états européens se condamnaient, à la base, à une faillite certaine en souscrivant aux directives qui les obligent à emprunter exclusivement à des banques privées. Si on ajoute à cette contrainte que curieusement, toutes les élites qui se sont succédées depuis Pompidou (pour ce qui concerne la France)ont non seulement échoué dans leur mission de gérer le pays "en bon père de famille", mais se sont évertué à agrandir les déficits de façon abyssale et sans jamais chercher à retrouver un quelconque équilibre. Encore un point qui démontre que malgré une alternance de façade, les grandes lignes directrices ne sont pas aux mains des personnages que nous croyons élire.

A qui peuvent-ils faire croire "qu'on a rien vu arriver" ?

Salam

X
Hayat
-138 points

Salam,

Pardon pour le retard. La pyramide des pouvoirs dont tu parles a quelque chose de vertigineux et serait complètement désespérante si la foi, cette force qui travaille en permanence notre conscience, même quand celle ci s'ingénie à la nier, ne faisait voler en éclat les petit pouvoirs qui asservissent l'homme à l'homme. L'"Empire" est un château de carte et ceux qui pensent le contrôler ignore qu'un petit Souffle peut..

Ceci étant, et pour en revenir à nos engagements concrets, je m'interroge de + en +, à l'approche de cette présidentielle sur nos responsabilités dans l'"alternance de façade" et ne me suis jamais sentie aussi désorientée par le paysage politique.

Bon, dans l'immédiat, bonsoir cher frère.

X
Leilâ
-5 points

Salam (Ave Passant...), :)

Je reviens sur ce fil ou plutôt sur ce réflexe (essentialiste) à vouloir prioritairement "Comprendre ce qu'est (ou pourrait bien être) l'Empire, l'Etat,...".

N'est-il pas plus sensé, plus efficace surtout, de simplement établir la liste de ce que nous, chaque individu, attendons de ces institutions? De leur concéder, ensuite, les "moyens", soit le "pouvoir" (qu'on veillera à circonscrire de la meilleure façon, entre autres par l'élaboration d'une Constitution, soumise à référendum, par exemple) afin qu'elles remplissent, enfin, leur mission (répondre à nos(!) attentes)? Ca peut paraître évident, mais que de "bonnes volontés", de grandes et prestigieuses connaissances, de systèmes philosophiques cohérents et ingénieux n'ont-ils pas fini par et continuent d'engendrer des "monstres"! Et l'essentialisme, nous informe quelque épistémologue avisé, pourrait bien être ce ver niché, bien au chaud, dans le fruit...

X
Leilâ
-5 points

Hayat , si vous avez un peu de temps, vous pouvez visionner "Le rêve américain", c'est en deux parties :

X
Leilâ
-5 points

Mouais, le conspirationnisme et le "I <3 Usa" sont, il est vrai, ici en taille XXXL. Mais bon, pourquoi pas se familiariser déjà avec certaines idées...Glurp!

X
Leilâ
-5 points

Oups! La seconde partie

J'viens d'entendre Krugman (prix Nobel d'économie 2008!), il semblerait qu'il soit urgent d' "imprimer" (monétiser). Sinon, précise-t-il, gare à la dépression...

L'Allemagne, annonce-t-il, tranquille, devrait davantage s'endetter, elle ne devrait pas s'aligner sur la politique d'austérité (trop timidement) amorcée par les PIGS,...!

Purée! Mais j'vais finir par rejoindre ceux qui crient à la complotite!

X
Peter
2 points

Euhhhh, non décidément c'est pas moi, pas lui quoi. Y aurait-il plusieurs personnes parlant cette langue ???

fraternellement quand même !

X
Heidi
0 points

Peter???! C'est la neige qui fait délirer le berger? Sororalement..

X
Doryphore
-642 points

Salam Hayat,

Désolé aussi, je rentre d'un "pays sec"...
Ce vers quoi va notre monde, à une vitesse vertigineuse, n'a rien de désespérant, tout obéit à des cycles et il semblerait que nous soyons dans une période charnière. Mais comme tu le rappelles, notre foi nous sauve et il n'adviendra que ce qui est décrété, si un répit est accordé aux corrupteurs et à ceux qui participent à l'avilissement de l'Humanité, un même répit nous est accordé pour chercher par nos actes, si insignifiants soient-ils, l'Agrément de nos âmes et de celles dont nous avons la charge.

Concernant les élections, communautairement, la seule chose utile est de s'inscrire sur les listes électorales, ce qui rendra instantanément Marianne attentive au sort de 10 millions d'ex-sous-citoyens. Sans ce 1/4 d'heure de civisme et cet autre, dans l'isoloir, toutes doléances s’apparentent à des bêlements.

Sinon, je maintiens "alternance de façade".

Salam chère sœur.

X
Doryphore
-642 points

Salam Leilâ

Vous avez encore oublié de traduire en langage humain ordinaire :)
Donc, en postulant que quelque-part dans la stratosphère, nos avis ne peuvent que converger, je risque cette vidéo complémentaire qui revient sur les origines et les principes de ce fléau qui a réussi à bouleverser la destinée de tous les terriens.

Mes amitiés en "Passant".

L'Argent Dette de Paul Grignon (FR intégral) par bankster2008

X
Leilâ
-5 points

Doublon!

X
Leilâ
-5 points

Salam Doryphore,

Vidéo-bip-déjà-proposée-bip-par-Hayat-bip-sur-précédente-bip-discussion-bip. Proposons-bip-gratitude-au-Terrien-bip-identifié -D.P.-

Blague à part, la "monétisation des dettes souveraines", à laquelle je (à vrai dire...Krugman) faisais très brièvement allusion, c'est hélas du très sérieux

**********
Coin des indiscrétions...euh..., y'avait deux "Passants", un ancien et puis un autre, plus "récent" (qui avait d'ailleurs tiré sa révérence), vous z'êtes lequel au juste? Curieuse!

Anyway, mes amitiés à l'un et à l'autre :)

X
Doryphore
-642 points

Question tact, votre marque c'est...Chipie :)

Malgré ma honte, je dois reconnaitre qu'avoir la même source qu'Hayat, y'a pire comme travers (et avec un S majuscule, je le proclame). Toutefois, je présente mes excuses aux personnes que ce doublon indispose; Quand aux autres, je les invite chaleureusement à visionner ce petit bijou éducatif.

Concernant l'article de Loïc A., je partage mot pour mot le commentaire de Mister Jones (en dessous), comment , à partir de telles investigations, peut-on tirer des conclusions aussi simplistes ? S'il avait lu l'art de la guerre de Sun Tzu, il saurait que sous aucun prétexte on ne doit sous-estimer ses adversaires (ah...ces faiseurs d'argent, éblouis,....aveuglés ?).

..........
Coin coming-out :
Le 2e, qui a cédé sa place, déjà "pote" de quelques gens de bien, un hérisson cherchant le Simorgh vers l'Ouest:)
Seule ombre à votre endroit, une histoire de self-Islam.
Revenu parce qu'un peu addict.

Salam Leilâ

X
Hayat
-138 points

Grand Dieu! Je ne sais pas si c'est parce qu'il est tard, que mes yeux se ferment tous seuls après cette semaine de longs périples en la campagne enneigée mais là, j'abdique sur le langage crypté. Tout se mélange : hérissons,chouettes, Doryphores, Symorgh, gazelles sur la route il me semble me souvenir aussi ;), pingouins aussi pourquoi pas BIIIIIIIPPpppp, dodo, je crois c'est mieux.

X
Doryphore
-642 points

De tout évidence, il n'y a pas que les bouts de chou qui soient "grognon" au moment de s'endormir :)

X
Hayat
-138 points

Cher Monsieur le Doryphore, je ne suis pas "gronchon" mais juste un peu perplexe quant à l'identité de mon interlocuteur aux déroutants avatars.La fatigue aidant, j'ai bien cru, vendredi soir, voir un remake d'"à la poursuite d'Octobre Rouge", film auquel je n'ai jamais rien compris malgré plusieurs visionnages. Il est vrai que je m’endors immanquablement à la 44e minute....

Bon, quoi qu'il en soit, que le hérisson ne se laisse pas dérouter dans sa noble quête (pas dit con-quête) de l'Ouest par les grincheuses de mon espèce. Il traversera sûrement des "pays secs" (c'était beau?), de vastes pleines et autres marais, le tout étant qu'il tienne fermement à son but. Pour ma part, je suis sûrement complètement "à l'Ouest", mais de là où Dieu me donne de voir les choses, le pays est magique.

Une mer de blancheur ponctuée d'irréels bosquets se découpant en dentelle brunâtre, de petites fermes, pigeonners calés aux flancs des collines, mer cédant au loin à un horizon de cimes agitées.

X
Hayat
-138 points

....et le ciel est glacial malgré de grandes traînées incendiaires.

Salam Doryphore.

X
Hayat
-138 points

Merci à Leïlâ pour votre film, que je n'ai toujours pas pu voir suite à un problème d'ordi. Mais je n'y manquerais pas, insha'Allah.

X
Leilâ
-5 points

Petite précision, "doublon" pcque j'avais envoyé deux fois le même commentaire.

Sur l'article d'Abadie, dont je recommande les analyses sur la crise (voir son livre), sa réponse à Jones est tout simplement royale : "on est d'accord sur l'essentiel (reconnaître et dénoncer les fraudes, les violations, l'immoralité,...),le reste réclame juste un peu plus de logos et moins de pathos." Le tout sans condescendance, aucune.
Quant au simplisme, n'est pas plutôt simpliste celui qui justement s'accroche, "tout feu tout flamme", à une théorie du complot, inapplicable aux yeux de ceux plus ou mieux informés des mécanismes et autres rouages d'un si vaste et complexe sujet (qu'Abadie maîtrise, assurément!)? Les complots, les conspirations existent et ont tjs existés. Mais leur octroyer quelque faculté, comme celle, par exemple, d'inéluctablement atteindre leur cible, c'est soit faire preuve de naïveté soit, pour le coup, s'appliquer c'te politique de l'autruche dont Jones parlait.

Je re...

X
Leilâ
-5 points

Ravie Doryphore que votre dépendance à Oumma nous permette de mieux nous connaître, au moins sur le plan intellectuel.

Pour ce qui est de notre rapport à l’islam, certes différent, je retiens seulement que les mystiques,…vous touchent, autant qu’ils me tourneboulent. Sans doute, le reste n’est-il, du moins à mes yeux, que secondaire… Et le "reste" c'est aussi ce penchant historiciste qui semble se faufiler derrière vos éloquentes (du grand art, vraiment!) interventions... :)

A vous.

P.s. Soyez sympa, ne laissez pas Hayat dans le brouillard, un comble pour qqn qui arbore un phare en guise d'avatar… :)

Chipie...? Bon, va pour chipie. T'façon, j'suis une "nominaliste" convaincue. Je nomme les choses, et zip, voilà qu'elles n'ont plus aucun pouvoir (maléfique) sur moi :)

X
Hayat
-138 points

Bah, Doryphore peut me laisser dans le brouillard, c'est son droit le plus strict. De toute façon j'ai suffisamment d'éléments sur lui pour savoir qu'il est....quelque'un de bien. C'est amplement suffisant :)

Le salam...

X
Doryphore
-642 points

Leilâ, pour la conspirationniste-attitude, j'arrête de vous polluer mais n'abdiquerais pas, libre à chacun de jongler avec les coïncidences, même avec un bandeau sur les yeux (pas si éloigné de l'autruche).

Mais tout comme vous je considère cela et presque tout le reste comme secondaire. Quand à mon rapport à l'Islam, il a pris une forme par laquelle les mots sont inadéquats, parfois parce que leur sens est galvaudé, souvent parce que nous sommes si éloignés de leur sens profond. Et par expérience, je sais que chaque fois qu'on cherche à se définir,en ces domaines, aux yeux des autres, on trébuche. Je dois cependant confesser une attitude prosélyte,les petits cailloux, il y a de tels moments de "Beauté" dans notre religion que je voudrais noyer tous les candidats à la baignade qui passent à ma portée...avec les meilleures intentions du monde.

Bien que frisant la maladresse, les mots "Chipie" ou "grognon" sont des coffres à bijoux :)

Merci pour ces partages.

Salam.

X
Doryphore
-642 points

Une personne qui se satisfait "de là où Dieu lui donne de voir les choses" et qui de surcroit, trouve le paysage magnifique, cette personne peut bien rester dans le brouillard. Ces brumes valent bien des voiles...

Le redoux est propice pour évoquer le "pays sec". C'était beau, oui mais comme ces coins sans touristes où rien n'est artificiel, où tout est si authentique qu'on s'y trouve un peu ridicule, avec nos postures, nos calculs étriqués de malades mentaux ayant perdu l'habitude du naturel. Comme c'était une période de ferveur, on pouvait gouter à l'apaisante sensation de la communion.

Pour le reste, est-ce objectif de parler d'harmonie, les gens, les maisons, la rocaille, la végétation, les variations ocres,...

Si un quiproquo originel (?) et un bestiaire omniprésent devaient nous faire de l'ombre, assurément Patator ne s'en remettrait pas :(

Salam Hayat.

Barak'Allahufik.

X
Leilâ
-5 points

Pendant qu'en France les journalistes continuent de zoomer sur le spécieux et le futile, ceux d'outre-Rhin savent encore ce que signifie 'informer la population', a fortiori lorsque c'est d'elle qu'il s'agit!

X
jeanmoulin
32 points

Les  seuls et uniques  fils de Mohamed, aisément reconnaissables vous saluent bien. Les autres: ?

Mes commentaires ne passent pas tout le temps malheureusement sur oumma. 

En tout cas, les tambours du fou ont bien plus au roi Jean 1er 

X
jeanmoulin
32 points

Ah oui !! Ils ne sont que deux, des jumeaux: ikhniwen...

X
jeanmoulin
32 points

Ah oui !! Ils ne sont que deux, des jumeaux: ikhniwen...

X
Hayat
-138 points

wakha a ouma !

Ikhniwen... du genre ceux qui n'ont qu'un maître? celui, le droit, qui cligne, complice, et l'autre, qui fait référence, un peu gauchement, aux anciennes professions?

Le personnage derrière le pseudonyme restera toujours celui qu’il est, mais l’avatar qu’il propose n’a d'existence qu’à travers la représentation que les autres se font de lui...m'a dit un jour un drôle de bonhomme qui a bien failli me rendre..euh..chèvre!

X
jeanmoulin
32 points

J'adore les devinettes, tout est limpide, clair comme l'eau. Surtout celle d'Aghza Ghiss, naguère rafraichissant espace de jeu de mes aïeux, lors d'improbables heures de rafraichissantes récréations de cette école dont les façades sont  dorénavant rafraîchies par la volonté de quelques charmants volontaires, soutenus dans cette action par la plus jeune spécialiste ès traite des brebis, adoptée par tout un peuple. Celui des terres brûlées...

Il n'y a que le sens de "seul maître" qui m'échappe...

X
jeanmoulin
32 points

J'adore les devinettes, tout est limpide, clair comme l'eau. Surtout celle d'Aghza Ghiss, naguère rafraichissant espace de jeu de mes aïeux, lors d'improbables heures de rafraichissantes récréations de cette école dont les façades sont  dorénavant rafraîchies par la volonté de quelques charmants volontaires, soutenus dans cette action par la plus jeune spécialiste ès traite des brebis, adoptée par tout un peuple. Celui des terres brûlées...

Il n'y a que le sens de "seul maître" qui m'échappe...

X
jeanmoulin
32 points

À part ça, je t'invite à rejoindre un excellent projet porté par l'UFCM, dont une structure s'est créé près de chez toi. Axée sur la défense des consommateurs, à fortiori musulmans face aux nombreuses dérives en matière de halal, d'accomplissement du hajj, de prise en charge des défunts ( cf article sur oumma) etc., elle promeut surtout un retour a un vrai sens de la consommation à travers les lunettes de la spiritualité et de l'éthique dont la rayonnement prendrait l'avantage sur le consumérisme ambiant et général qui a contaminé notre société. Manger bon (tayb), manger engagé, manger moins... nous le pouvons, car ayant en nous mêmes ce potentiel de transformation. C'est un projet de société inshaAllah

X
Hayat
-138 points

"Seul maître" ou bien "propriétaire unique" si tu veux. Je ne suis pas encore sûre d'avoir bien compris où donc se situe la source de ce petit qui pro quo mais qu'importe, j'ai tant de plaisir, sur mon heure de pause, à boire par petites gorgées rafraichissantes à ce filet crystallin qui nous arrive direct de tes terres que le vague malaise ressenti s'en est envolé. Envolé comme je m'aprète à le faire d'ici une petite semaine insha'Allah, pour ces mêmes terres que tu évoques. Ravie que tu ais suivi notre modeste mais exhaltante aventure qui continue, el hamdullilah..

Et merci pour le projet partagé qui m'intéresse beaucoup.

Le salam sur toi et les tiens, oumma.

P.S, Tel le cactus (thahendicht, c'est ça?), je n'aurais pas supporté l'ombre non plus.

X
jeanmoulin
32 points

Affirmatoire !!! bien froides, c'est un régal !!

X
Doryphore
-642 points

Euh...là, je suis totalement largué, qui parle à qui ? C'est quoi le sujet ?

Si c'est un "aparté", ne pas tenir compte de ce message.

X
Hayat
-138 points

Salam Doryphore,

Je crois que je te dois une petite explication, cher frère, sur ce que tu viens, sûrement sans le savoir, de me confirmer. Donne moi juste un peu de temps pour "consulter" sur la façon la plus juste de m'y prendre. Dans l'immédiat, je pense que je peux te présenter à Jeanmoulin, qui est assurément, quelqu'un de bien.

Que Dieu nous guide.

X
Hayat
-138 points

Salam Doryphore,

Bon allez, je me lance.

Il y a bien eu un qui pro quo "originel" lorsque, voguant su ta coquille de noix, tu as fait irruption sur mon écran. De façon confondante les expressions utilisées, un certain sens de l'humour, un état d'esprit et les origines "numides" m'ont à ce moment là conduit à remplacer, absolument sans m'en apercevoir, un interlocuteur par un autre. Les échanges qui ont suivi se sont filés sur cette trame là, moi pensant avoir affaire à un seul et unique être, que je sais amateur de métamorphoses. Que te dire, si ce n'est que tout ce qui a été dit depuis cette singulière "rencontre" était sincère et que ce partage a été pour moi précieux.

La vie est une farceuse,

inutile de préciser à quel point je me sens bête. Je vous présente, à toi Doryphore et à Jeanmoulin, mes plus plates excuses.

Le choix de mon avatar était sûrement un acte manqué, présageant de ma ridicule et incongrue situation...

X
Hayat
-138 points

« Ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent (s’apaisent) à l’invocation d’Allah, n’est-ce point par l’invocation d’Allah que se tranquillisent (s’apaisent) les cœurs » Sourate 13, verset : 28

X
Doryphore
-642 points

Un tsunami dans un verre de thé, certes, mais un tsunami...

Depuis hier soir, je me remémore, j'essaie de trouver ce qui aurait pu résister, être épargné,...les recherches se poursuivent...

Que de confidences fraternelles (ou quand Patator redevient patate) sans que tantôt les destinataires, tantôt les expéditeurs ne soient jamais les bons ?!

Je découvrais bien naïvement il y a peu que "l'internet" n'était pas un sanctuaire où on pouvait mettre à l'abri son humanité et, toujours grâce à toi, je réalise que cet endroit, comme tout lieu dans l'univers, est parfaitement propice pour gouter à l'étendue de sa propre bêtise (la mienne, of course). Après avoir récemment traité de cornichons un certain nombre d'internautes, je trouve à cette mésaventure une saveur toute particulière :)

Le gnostique a dit "en toute chose, il faut pouvoir entrer, et pouvoir en sortir", quelle leçon ! Alhamdulillah.

Salam Hayat

PS : On peut garder le tutoiement, comme dommage collatéral ?

X
Doryphore
-642 points

Leilâ, bien que mes racines méditerranéennes m'inclinent à en mettre un peu à toutes les sauces, l'évident surplus de pathos dans le message destiné à Hayat avait pour but de faire diminuer vos rires.
Devant le spectacle d'un "trio" aussi bancale, je me demande si, la poussant à bout, vous n'auriez pas incité une personne à nous jeter quelque sortilège :)

Salam

X
Hayat
-138 points

Salam à toi Doryphore,

Oui, définitivement, on peut garder le tutoiement.. et je crois que, pour ma part, j'aurais du mal à effacer (et n'en ais en fait aucune envie) le sentiment de fraternité et de confiance, même si celui-ci s'est bâti d'une façon pour le moins curieuse, bancale, dirais tu :)

La leçon est de taille effectivement, et la vie n'y est pas allée de main morte, sur ce coup là. J'en retire personnellement que l'investissement affectif, fût-il fraternel, dans une relation qui n'a aucune réalité materielle comporte d'immenses dangers. Le si beau royaume des émotions, dans la "vraie vie" est déjà un lieu bien précaire où il convient d'adopter des règles précises de navigation, alors dans un monde peuplé d'êtres inconnus ayant vue sur tout et où rien n'est tangible...euh..

Bon, je ne sais pas ce qu'il restera de ton "tri selectif" Doryphore, mais j'espère quand même qu'on pourra repartir sur de meilleurs bases.

Que Dieu te veille.

X
Doryphore
-642 points

Étant donné que le "profil" de ma destinataire n'a subi aucune modification notoire (depuis le tout début) et qu'il ne ressort finalement que du bien de ces collisions (Mektoub), banco pour poursuivre et alimenter cette relation que j'ai toujours considéré comme privilégiée (par sa qualité et ses desseins).

Un seul point d'ombre cependant, je n'ai et n'aurai jamais les qualités de celui à qui tu croyais t'adresser (JM), et bien que la diversité soit un don de Dieu, je te renvoie à ta propre cuisine personnelle pour effectuer "le tri sélectif" qu'impose une relation "à la carte" :D

La sapience du gnostique (précédemment citée), ainsi que le hadith qui nous invite à aimer et haïr avec modération, seront le socle sur lequel se tissera incha'Allah, une relation fraternelle (dont l'esquisse est déjà très belle).

Salam chère soeur.

X
Hayat
-138 points

Alhamdullilah. Que Dieu agrée ton geste et qu'Il nous guide en Son chemin.

Je Lui suis infiniment reconnaissante de me permettre de vivre de tels apprentissages.

Le "point d'ombre" n'en est pas un en réalité et je te rassure tout de suite, dans ma cuisine, quand d'aventure je ne confonds pas la cannelle et le cumin, les choses se passent plutôt bien, alhamdullilah. Le respect des dosages, et l'équilibre des saveurs sont, comme tu l'as rappellé essentiels à l'harmonie du plat (le thé aux cornichons à proscrire du menu donc! ;))

Bon allez, comme j'ai largement donné dans le cocasse ces derniers temps, je te raconte une petite histoire qui m'est arrivée il y a quelques jours, juste histoire de "finir" cette séquence en beauté :

L'autre matin je devais laisser ma voiture au garage. Comme d'habitude, entre mes tendances de marmotte et ma petite tribu, je pars très en retard pour le travail et récupère en toute hâte la voiture que me prête le garage. Le très grand parking où je ..>

X
Hayat
-138 points

....me gare étant encore assez loin de mon travail, j'attrappe ma sacoche, claque la portière et courre comme une dératée pour attraper au vol l'ascenseur qui me monte au centre ville. J'arrive à bout de souffle (mais à l'heure) au boulot pour trouver une salle d'attente pleine à craquer (mes rendez vous). S'en suit une journée rocambolesque que le secret professionnel taira. Bref. Retour le soir avec ma petite sacoche sur le grand parking. Et là...aucune idée de quelle tête pouvait bien avoir la voiture prêtée le matin. Je te laisse imaginer la suite, l'errance, les essais d'ouverture de portières infructueux (avec un petit regard furtif autour au cas où un propriétaire furieux..)

Sur cette note, je te salues bien mon frère et.. et je te remercie pour tout ce qui est "évident", et pour tout le reste.

Salam sur toi

X
Doryphore
-642 points

Alf shukr... wa Salam.