Mercredi 3 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Débat

Un regard d’historien sur l’affaire des caricatures

11 février 2006 par Rochdy Alili

Il est pourtant de fait, malgré l’ouverture et l’esprit de compréhension et de dialogue sans cesse manifesté par la majorité des musulmans d’Europe, quoi qu’en disent les sempiternels virtuoses de la suspicion, que la peur de l’islam perdure, s’enfle, renaît et risque de se ré enraciner de plus en plus fortement dans les esprits. Dans ce sens, les divas de la défiance systématique, ne manquent pas d’en rajouter lorsqu’on les invite à édifier les foules télévisuelles chaque fois que l’Arabe, ou l’islamiste, (il n’y a guère d’autre catégorie dans les sphères d’entendement de l’homo médiaticus), entrent dans le champ de l’actualité.

0 commentaire(s)

Les caricatures anti-islamiques dans les médias : une provocation et un appel à la haine calculés

11 février 2006 par Ghazi Hidouci

La colère exprimée par les classes populaires dans les villes du monde musulman et en Europe est bien plus la réponse spontanée du faible sans moyens confronté à l’arrogance, à la brutalité et au mépris de cet impérialisme, que l’expression d’un fanatisme religieux outragé. Ce ne sont pas les bigots hypocrites défenseurs autoproclamés de l’Islam et les régimes asservis à Washington qui utilisent l’événement pour se faire valoir, en plaçant le problème sur ce terrain, qui cacheront longtemps la réalité.

0 commentaire(s)

Les tabous des uns et les tabous des autres

9 février 2006 par François Burgat

Ce dérapage des caricatures est souligné par la dichotomie flagrante qu’opèrent leurs auteurs, ces « défenseurs » autoproclamés « des libertés », entre les tabous des autres, qu’ils affrontent si « courageusement » et... leurs propres tabous, devant lesquels leur courage parait bien vacillant. Car le vrai fond du problème est bien cette insolente ambivalence de la lutte - à géométrie variable- qu’ils nous disent mener pour cette « liberté d’expression » et cette « défense des Lumières », qui seraient, prétendent-ils, menacées par les tabous des musulmans.

0 commentaire(s)

Aux musulmans du monde entier

9 février 2006 par Carsten Juste

Par le biais de l’ambassade du royaume du Danemark, le journal Jyllands Posten a transmis hier aux rédactions de la presse algérienne ses excuses aux musulmans du monde entier rédigées en arabe et dont voici la traduction.

0 commentaire(s)

Faire preuve d’intelligence et de dignité

7 février 2006 par Tariq Ramadan

Je n’ai eu de cesse de dire et de répéter que tous ceux qui jetaient de l’huile sur le feu aujourd’hui étaient des irresponsables. Il faut non seulement se calmer mais également faire preuve d’intelligence et de dignité.
Lancer, comme cela vient d’être fait en Iran, un concours de caricatures sur l’extermination des juifs est totalement inacceptable. A condamner absolument.

0 commentaire(s)

Caricatures danoises, « La dernière tentation du Christ »...

6 février 2006 par Rabah Kaddouri

En 1988, la sorti du film de Martin Scorsese, « La dernière tentation du Christ », déchaîne les passions tant en Europe qu’aux Etats-Unis. En France, « Après trois semaines de diffusion dans dix-sept salles parisiennes, les projections devenant trop menaçantes, seules deux salles poursuivirent la distribution. [...] L’on assiste à des manifestations, à des jets de gaz lacrymogènes, de bris de glaces, de cocktails Molotov, à la destruction de salles de cinéma, à des menaces écrites, orales... Le cinéma Saint-Michel [Paris], qui projette le film, est détruit, l’incendie provoqué par un groupe intégriste faisant une dizaine de blessés.

0 commentaire(s)

Quelques réflexions à propos de l’affaire des caricatures

6 février 2006 par Akram Belkaïd

Pourquoi brûler des ambassades ? Pourquoi punir collectivement tout un peuple, danois, norvégien ou français, alors que seuls des individus sont concernés par cette affaire ? Je suis affligé par ce que je vois et entends dans le monde musulman. A quoi cela rime-t-il ? Encore une fois, nous allons donner l’image d’une oumma incapable de se maîtriser, qui s’enflamme à la moindre étincelle et qui est incapable de prendre une distance critique par rapport aux événements.

0 commentaire(s)

Maxime Rodinson face aux caricaturistes Danois

3 février 2006 par François-Charles JOURDANER

Ce n’est pas la première fois que l’inconséquence des citoyens chanceux de la rive prospère du monde encolère des masses musulmanes, et les gens de bon sens que nous tentons d’être ont trop coutume de voguer entre les paranoïas pour trouver neuve l’empoignade planétaire qui résulte de l’ignorance et de la goujaterie de crayonneurs septentrionaux en mal de turlupinade islamophobe. Le fait est pourtant que l’inquiétude nous gagne lorsque nous mesurons ici que ce ne sont pas des civilisations qui s’affrontent, mais bien au fond des états de nature.

0 commentaire(s)

A propos des « Visages de Mahomet »

3 février 2006 par Abbas Aroua

Qui aurait pensé qu’on arriverait un jour à fédérer, d’une part, la conférence des ministres arabes de l’Intérieur, gestionnaires de l’industrie de la torture - de leur propre initiative ou sous mandat -, et, d’autre part, les masses des citoyens arabes victimes des régimes policiers ? Eh bien c’est fait ! Grâce au recueil des douze caricatures satiriques, « Les visages de Mahomet », paru le 30 septembre 2005 au quotidien danois Jyllands-Posten et reproduit depuis dans d’autres medias comme le journal norvégien Magazinet, le tabloïd français France Soir et les quotidiens Die Welt en Allemagne, La Stampa en Italie et El Periodico en Espagne.

0 commentaire(s)

L’affaire des "caricatures" n’est pas une affaire de famille

3 février 2006

Parmi les nombreux mails que nous avons reçus suite aux « caricatures » de Mohammed, nous vous proposons de lire la réaction de Gilles Mairet.

0 commentaire(s)

Encore des caricatures ?

3 février 2006 par Jean-Marie Gaudeul

Le monde médiatique bruisse de réactions sur les caricatures parues dans un journal danois puis dans un journal français. Certains feignent de croire que la liberté de la presse est en danger et nécessite des gestes spectaculaires pour affirmer un principe. Sans avoir pris connaissance des dessins incriminés, nous ne pouvons dire que des généralités...

0 commentaire(s)

Tariq Ramadan : « J’ai reçu le soutien du PEN American Center présidé par Salman Rushdie »

30 janvier 2006 par Ian Hamel

En 2004, Tariq Ramadan est embauché par la prestigieuse université catholique Notre Dame, près de Chicago, à la fois comme professeur d’études islamiques, et comme professeur de religion, conflit et promotion de la paix. Un visa de travail et de résident lui est d’abord accordé en mai, puis retiré en juillet (...) L’Union américaine des libertés civiles (American Civil Liberties Union), les écrivains du PEN American Center, présidé par Salman Rushdie, l’American Academy of Religion, l’American Association of University Professors viennent de déposer une plainte contre la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice et Michael Chertoff, le responsable de la Sécurité intérieure.

0 commentaire(s)

La République flambe et ses principes avec ...

28 novembre 2005 par Esther Benbassa

Il est aujourd’hui urgent d’appeler à des assises inédites réunissant décideurs politiques et économiques, partenaires sociaux et acteurs de la société civile pour tenter de revoir un système d’intégration en panne, de cerner les demandes et les besoins, et pour cesser de n’opposer que des mots aux problèmes que posent la ghettoïsation et la non prise en considération de formes nouvelles de citoyenneté qui aujourd’hui ne veulent plus faire l’économie d’une identité d’origine revendiquée et avec laquelle on vient embrasser la francité.

0 commentaire(s)

Le bureaucrate, le philosophe et l’académicienne

24 novembre 2005 par François-Charles JOURDANER

On frémit, dans le dernier article de Laurent Lévy sur oumma, à la lecture des arguments administratifs d’inspiration raciste opposés à une demande de carte de séjour par une porteuse de voile. On s’alarme, en parcourant un entretien de même tendance, accordé par un philosophe en vue, à une publication israélienne sur les récentes émeutes de banlieue. Enfin on s’inquiète qu’une académicienne, comme le philosophe, propose pour ces troubles des explications univoques, caricaturales et teintées de la même islamophobie.

0 commentaire(s)

De la peur de penser à l’imbécillité politique

22 novembre 2005 par Rudolf Bkouche

Ce qu’il y a de plus intolérable dans les déclarations de Finkielkraut à Haaretz, c’est cette phrase où il oppose le mal que la France a fait à ses parents déportés au bien que la France a fait aux Noirs. Au fond, il se comporte comme un vulgaire Dieudonné qui joue la concurrence des victimes.

0 commentaire(s)

La polygamie dans le salon

21 novembre 2005 par Jean-Michel Cros

C’est en ayant de tels idéaux toujours peu ou prou à l’esprit, que j’ai ouvert « Le Monde » daté du jeudi 17 novembre 2005, dans lequel, en page 3, sont rapportés les propos qu’Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuelle de l’Académie Française, aurait tenus sur la chaîne NTV : « Tout le monde s’étonne : pourquoi les enfants africains sont-ils dans la rue et pas à l’école ? Pourquoi leurs parents ne peuvent-ils pas acheter un appartement ? C’est clair : beaucoup de ces Africains, je vous le dis, sont polygames. »

0 commentaire(s)

La crise des banlieues et la presse anglo-américaine

20 novembre 2005 par Bernard FRAU

Mon mandat de Maire d’une commune de 10000 habitants de l’Agglomération de Rouen m’a amené, sur ces questions, à devoir affronter quelques situations tendues et l’expérience m’a conduit à les aborder avec beaucoup de prudence et d’humilité. C’est avec confiance, transparence et respect de l’autre qu’il m’a fallu tenter de trouver les points de rendez-vous acceptables pour tous entre les espoirs des uns et la réalité des moyens de la commune dont j’avais la responsabilité.

0 commentaire(s)

« La Haine » des banlieues populaires : illégitime ou légitime ?

15 novembre 2005 par Rabah Kaddouri

Les protestations violentes que l’on connaît aujourd’hui ne sont pas, au regard de l’histoire de l’Hexagone, des manifestations exceptionnelles. En France, elles s’inscrivent dans une certaine tradition. Le quotidien britannique, The Independent, l’a pertinemment rappelé, en ces termes : « A partir de l’assaut de la bastille, l’image de Paris est désormais inséparable de celle de la Révolution française. Sanctifiée dans les paroles de la « Marseillaise », cette vénération pour l’esprit révolutionnaire, a donné un degré de légitimité aux protestations violentes. »

0 commentaire(s)

Le spectre du communautarisme

12 novembre 2005 par Laurent Lévy

Un spectre hante la République : le spectre du communautarisme. Tous les courants de l’éventail politique, de l’extrême gauche à l’extrême droite, ont conclu un accord tacite pour traquer ce spectre et l’exorciser. Où est la personnalité politique qui n’a pas lancé à la tête d’une autre l’accusation infamante de communautarisme ? Du Front national à Lutte ouvrière, de Jean-Pierre Raffarin à Marie-George Buffet, en passant bien sûr par Julien Dray, chacune et chacun y sera allé de son refrain. Et qui n’en fait pas une injure se défend à tout le moins de la mériter.

0 commentaire(s)

C’est l’ensemble de la classe politique française qui se trompe...

10 novembre 2005 par Tariq Ramadan

Face à la violence dans les banlieues, on a vu l’autorité politique se questionner, hésiter : que faire face à une amplification de la violence aussi surprenante que dramatique ? Depuis plus de dix jours, les banlieues de la marge viennent déstabiliser le cœur de la République et posent une série de questions qu’il faudra bien regarder en face. On peine, à droite comme à gauche, à appréhender l’ampleur d’un phénomène qui requiert une véritable révolution intellectuelle dans la façon dont les termes du débat sont aujourd’hui posés.

0 commentaire(s)

La Fracture sociale : la France et l’Angleterre en miroir

8 novembre 2005 par Tariq Ramadan

Les émeutes de Clichy et des banlieues avoisinantes suscitent un vif intérêt en Angleterre. On cherche à comprendre les « défaillances du système français d’intégration ». Il s’agit du scénario inversé de l’été dernier où, après les attentats de Londres, on analysait en France les points de fractures du multiculturalisme britannique. Tout se passe comme si, de chaque côté de la Manche, on essayait de se rassurer sur ses propres doutes en se penchant avec force certitudes sur les déficiences de l’autre.

0 commentaire(s)

Le front judéo-islamique chasse les idées reçues

26 octobre 2005

Esther Benbassa, professeur juive, et Fatiha Kaoues, journaliste musulmane, ont tordu le cou de concert à quelques idées reçues sur le communautarisme, nouvel épouvantail de la pensée unique qui voit dans tout comportement collectif fondé sur des valeurs étrangères à ses propres convictions une dangereuse entorse à la règle du conformisme républicain.

0 commentaire(s)

Les choix politiques monocolores de France Culture

12 septembre 2005 par Pascal Boniface

Le site Internet oumma.com a publié au printemps un article qui s’étonnait des choix politiques quelque peu monocolores de France Culture. Je voudrais apporter sur ce point un témoignage personnel.

0 commentaire(s)

Le partage ou la terreur

11 septembre 2005 par François Burgat

Malgré l’ampleur des moyens affectés à leur mise au point, les armes de lutte contre le terrorisme viennent une nouvelle fois de démontrer les limites de leur efficacité. Des dizaines de citoyens innocents ont à nouveau payé le prix de cette carence manifeste de notre défense.

0 commentaire(s)

Au sujet de mes engagements en Grande-Bretagne

7 septembre 2005 par Tariq Ramadan

On a fait beaucoup de bruit ces dernières semaines autour de mes différents engagements universitaires et politiques en Grande-Bretagne. On a beaucoup parlé, beaucoup spéculé et les approximations l’ont parfois disputé aux erreurs et aux contrevérités.
Je n’ai ni le temps ni l’envie de réagir aux différents articles mais il m’apparaît important de clarifier quelques points quant aux différents engagements susmentionnés.

0 commentaire(s)