Zemmour : « Anelka, Ribéry, Abidal, Les musulmans convertis ont imposé leur loi »

En ce 21 juin, sur RTL, Zemmour, le sinistre bouffon de l’assimilationnisme, s’en est donné à cœur joie

mercredi 23 juin 2010

En ce 21 juin, sur RTL, Zemmour, le sinistre bouffon de l’assimilationnisme, s’en est donné à cœur joie. Et pour cause ! Le Mondial a viré à la farce tragi-comique, la verte pelouse est devenue une morne plaine, désertée par le génie français du ballon rond, trop belle était la perche, pour que le polémiste des beaux quartiers ne s’en empare pas avec voracité !

Secoué par ses petits tressautements jubilatoires, signes avant-coureurs d’une chronique assassine, c’est avec un plaisir inégalé que le multirécidiviste de l’embrasement des esprits a déversé son fiel sur les ondes.

« Chez ces Bleus-là, la France est un pays de bouffons, chez ces gens-là, on est viril partout sauf sur le terrain » : une jolie trouvaille stylistique pour une charge ultranationaliste, remettant à l’honneur l’image d’épinal du premier de la classe, le blanc Gourcuff en tête de turc des méchants noirs, lesquels sont à ce point marqués par l’Afrique du Sud qu’ils ont reproduit une nouvelle version de l’ « apartheid », sous l’emprise du trio infernal « des caïds » en crampons, dont le rôle revient d’office aux vilains musulmans, convertis de surcroît, comble de l’abomination  : Anelka, Ribéry et Abidal.

Zemmour, en roue libre, nous a encore gratifiés d’un délirium raciste, hautement inflammable, sans que personne ne s’en émeuve, sans que personne ne crie à la conspiration en marche, sans que personne ne désigne à la vindicte un sombre olibrius qui n’a pas attendu le Mondial pour faire injure au drapeau national.

RTL, France 2, I-Télé, le venin du réactionnaire de service a encore de belles émissions devant lui, grâce à des médias complices de sa vaste entreprise de démolition, Ruquier confirmant récemment qu’il sévira encore à la rentrée sur son plateau. Et oui, on ne change pas un pitbull qui fait de l’audience, même la plus carnassière qui soit, mais par contre il ne tient qu’à nous de changer de chaîne, et de zapper définitivement !

Publicité

commentaires