Yusuf Islam, alias Cat Stevens, crie au plagiat !

La célèbre pop star britannique des années 1970, Cat Stevens, devenu Yusuf Islam depuis sa conversion à l

mercredi 6 mai 2009

La célèbre pop star britannique des années 1970, Cat Stevens, devenu Yusuf Islam depuis sa conversion à l’islam en 1978 qui marqua un tournant décisif dans sa vie de strass et de paillettes, revient aujourd’hui sur le devant de la scène médiatique en accusant le groupe de rock anglais qui caracole en tête de tous les box offices, Coldplay, de plagiat.

S’estimant spolié, Yusuf Islam sort de sa réserve et monte au créneau du monde du disque, en clamant que le hit planétaire « Viva la Vida » s’inspire de la même mélodie qu’une de ses chansons cultes « The Foreigner Suite ».

Sous le coup de cette nouvelle allégation, Coldplay, qui a en l’espace de quelques années multiplié les succès, est en passe de battre un nouveau record : celui du groupe, aux 30 millions d’albums vendus, suspecté à trois reprises de pillage d’œuvres musicales.

Refusant de se plier à l’exercice du démenti, ou à tout le moins de la justification, les membres du groupe ont décliné l’interview du magazine « People », dont la curiosité est piquée par la personnalité de celui-là même qui porte le coup fatal, Yusuf Islam.

Publicité

commentaires