Voile intégral : " Basta l’hystérie médiatico-politique ! " tonne Jack Lang

Savoir raison garder est un précepte que l’on était en droit d’exiger de nos parlementaires dans l’int

lundi 1 février 2010

Savoir raison garder est un précepte que l’on était en droit d’exiger de nos parlementaires dans l’interminable et délirante dramaturgie qui, depuis trois saisons entières, rythme notre quotidien.

Sans aucun temps mort, on est passé crescendo d’une union sacrée en carton-pâte contre un voile de la sédition rampante, aux premières tergiversations, puis aux querelles de chapelle, et enfin aux profondes dissensions intestines, face à la perspective d’une loi répressive qui, pour quelques têtes d’affiche à droite comme à gauche, est déjà acquise haut la main.

A la stupeur générale, c’est un Jack Lang à cran qui a tonné dimanche « Basta l’hystérie médiatico-politique ! », apparemment exaspéré par une joute sans fin, déraisonnée et déraisonnable.

Célèbre ministre de la culture de l’ère Mitterrandienne, connu pour ses retournements de veste spectaculaires, Jack Lang donne aujourd’hui de la voix pour approuver haut et fort la décision de François Fillon de s’en remettre aux préconisations juridiques du Conseil d’Etat, en vue de "parvenir à une interdiction du voile intégral [...] la plus large et effective possible".

Ne nous y trompons donc pas. Le cap gouvernemental cautionné par l’inclassable Jack Lang est maintenu, vers la loi à droite toute !

Alors que les régionales occupent tous les esprits, avant de les échauffer sous peu, le député parachuté du Pas-de-Calais, incorrigible donneur de leçons, rappelle bien opportunément ses collègues à l’ordre, républicain que diable !

Publicité

commentaires