« Va à Gaza, espèce de traître » : la Knesset en ébullition

L’assaut contre la flottille de la liberté fait place aujourd’hui à une autre offensive, à plusieurs en

jeudi 3 juin 2010

L’assaut contre la flottille de la liberté fait place aujourd’hui à une autre offensive, à plusieurs encablures des eaux internationales, sur la terre ferme, au cœur du temple législatif israélien : la Knesset.

Dans la ligne de mire de parlementaires de droite fulminants, Hanin Zoabi, une élue arabe d’Israël, qui avait embarqué à bord du convoi pour Gaza, a fait face, à la tribune, avec beaucoup de mérite aux insultes menaçantes qui ont fusé, dont la sommation raciste par excellence : « Va à Gaza, espèce de traître », l’empêchant de prononcer son discours.

Hanin Zoabi appartient à la minorité palestinienne d’Israël, principalement présente en Galilée, dans le nord du pays, et qui dispose des mêmes droits politiques que les juifs. Comme le rapporte le site du quotidien Haaretz, la vision de la députée arabe à la tribune a mis les nerfs à vif du Likoud, parti au pouvoir, l’accusant de « crime moral contre Israël ».

Les esprits s’échauffent en hébreu, mais les images de l’agression verbale dont a été victime Hanin Zaobi sont très éloquentes, notamment le passage intervenant à 6mn 10.

Publicité

commentaires