Une joie immense après la libération de Florence Aubenas et d’Hussein Hanoun

« C’est un soulagement extraordinaire et une joie immense que nous attendions tous depuis 157 jours, a dé

dimanche 12 juin 2005

« C’est un soulagement extraordinaire et une joie immense que nous attendions tous depuis 157 jours, a déclaré Reporters sans frontières. Nous sentions que nous étions dans la dernière ligne droite depuis quelques jours, mais nous voulions rester prudents, d’autant plus que l’expérience nous a prouvé qu’aucune prise d’otages ne ressemble à une autre. Cette libération est la preuve que la mobilisation a payé et nous tenons à remercier l’ensemble des personnes qui ont apporté leur soutien sans faille tout au long de cette longue attente, notamment le Comité de soutien et la rédaction de Libération. Nous sommes particulièrement heureux d’apprendre que Florence et Hussein sont en bonne santé et qu’ils vont pouvoir enfin retrouver leurs proches. Nous avons une pensée spéciale pour Benoît et Jacqueline, les parents de Florence qui ont fait preuve d’un courage extraordinaire tout au long de cette terrible épreuve. Nous espérons que nous allons maintenant connaître une phase d’apaisement en Irak et que les journalistes pourront travailler dans de meilleures conditions », a déclaré Reporters sans frontières.

Florence Aubenas a été libérée samedi 11 juin dans l’après-midi, après cinq mois de captivité en Irak. Elle devrait arriver dans la soirée du 12 à Paris, à bord d’un avion affrété par les autorités françaises.

Hussein Hanoun, le guide-interprète de la journaliste de Libération a, quant à lui, retrouvé sa famille à Bagdad.

Tous deux avaient disparu à Bagdad le 5 janvier 2005 au matin, après avoir quitté leur hôtel.

Reporters sans frontières se joint à un rassemblement spontané ce soir, à 20 heures, place de la République à Paris.

L’organisation rappelle que nous sommes toujours sans nouvelles du cameraman français Fred Nérac, travaillant pour la chaîne britannique ITN, disparu depuis le 22 mars 2003, au sud de l’Irak.

Source : www.rsf.org

Publicité

commentaires