Une femme voilée à la Maison Blanche, une grande première bien réelle

Qui aurait pu pronostiquer l’entrée d’une femme arborant le hidjab à la Maison-Blanche ? Impossible, n

jeudi 23 avril 2009

Qui aurait pu pronostiquer l’entrée d’une femme arborant le hidjab à la Maison-Blanche ?

Impossible, n’est décidément pas Obama !

Cherchant à marquer de son empreinte très personnelle la gestion de la première puissance mondiale, multipliant les annonces et les prises de décision qui brisent des tabous, dernièrement les sévices pratiqués par la CIA, Barack Obama n’a pas hésité à s’entourer d’une jeune femme d’origine Egyptienne, en la nommant au poste prestigieux de conseillère des affaires religieuses.

Devenant le symbole fort d’une ère nouvelle qui tord le cou à tous les préjugés déniant à une femme voilée la capacité à s’investir dans la société et à occuper de hautes fonctions, Dalia Mogahed entre désormais dans l’histoire comme la première musulmane américaine d’origine arabe à pénétrer tous les matins dans le sacro saint des saints, la Maison-Blanche, revêtue de son voile islamique pour conseiller le président des Etats-Unis.

Déclarant à juste titre être « fière d’être la première musulmane à entrer à la Maison-Blanche », la jeune femme est désormais membre à part entière du conseil consultatif des religions Faith Based-Comité, composé de 25 autres personnalités issues de confessions différentes.

Unanimement saluée pour ses publications dans le célèbre institut Gallup dont elle est chef de division des études islamiques, son ouvrage : Who speaks for Islam ? (Qui parle au nom de l’Islam ?) a convaincu le président américain de son talent et de sa largesse d’esprit.

Au cœur d’une Amérique blanche et puritaine, cette grande leçon de tolérance et de courage que donne Barack Obama à la face du monde, et notamment à la France qui a de manière arbitraire interdit le port du voile par la loi de mars 2004, a dû faire l’effet d’une bombe, et réveiller les plus vils instincts des détracteurs de l’ombre attribuant à Obama une démarche de prosélytisme islamique…

Publicité

commentaires