Un reportage sur la restauration rapide et le Halal déprogrammé par M6

Les coulisses de la restauration rapide ont réservé des surprises bien peu hygiéniques aux journalistes d

dimanche 25 octobre 2009

Les coulisses de la restauration rapide ont réservé des surprises bien peu hygiéniques aux journalistes d’investigation de Tony Comiti productions, qui s’y sont aventurés en caméra cachée dans le cadre d’un reportage destiné à M6.

En infiltration dans l’arrière salle d’un restaurant McDonald’s, leur caméra chercheuse promettait un reportage alléchant ce dimanche soir dans l’émission « Zone interdite », dont le titre fleurait bon le scoop de première fraîcheur : « Nouveaux produits, nouvelles habitudes, révélations sur nos assiettes ».

Apportant la preuve en images des graves manquements de l’univers de la malbouffe aux règles d’hygiène élémentaires - hamburgers laissés en vente pendant des heures, étiquettes mentionnant la date de péremption des produits remplacées par d’autres sitôt la durée de vie du produit dépassée …- cette enquête révélait également au grand jour une autre réalité détonante pour la communauté musulmane : les poulets vendus sous le label Halal chez KFC ne seraient pas abattus selon le rite musulman tel que l’établissent les mosquées françaises. Un droit de réponse légitime fut accordé à KCF, mais comme ce fut le cas pour McDonald’s la direction de M6 a refusé toute mention de la société sur la sellette.

Alors que, selon Libération, la rédaction de M6 assure que « Le sujet était béton, journalistiquement et juridiquement », et en dépit d’une pétition de protestation, la chaîne, qui a fait de la contre-enquête journalistique un de ses fleurons, a placé dans la chambre froide de la censure une investigation de salubrité publique.

Passé à la trappe par des dirigeants frileux qui ont préféré se retrancher derrière une rediffusion, il reste à espérer que ce reportage ait un avenir via un autre vecteur de diffusion…

Publicité

commentaires