Encore un scribouillard de la presse qui approuve sans état d’âme les bombardements sanguinaires d’Israël

Un nouveau scribouillard de la presse française a décidé de voler au secours d’Israël cette semaine, en

samedi 17 janvier 2009

Un nouveau scribouillard de la presse française a décidé de voler au secours d’Israël cette semaine, en l’occurrence Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express. Symbole du journalisme de révérence à la française, ce plumitif, connu pour être un défenseur acharné d’Israël, s’est forgé une petite notoriété médiatique en portant toujours autour de son coup une écharpe rouge, même quand il fait 40 degrés à l’ombre, une mise en scène ridicule qui vise à afficher un look intello-bobo inspiré. Dans un éditorial indigeste dont il a le secret, le gratte-papier du magazine l’Express, a ainsi affirmé toute honte bue « Israël agit pour nous. Les bombes ne suffisent pas à couvrir le choeur des hypocrites, qui attendent que Tsahal éradique le Hamas, en espérant que dégâts et bavures seront limités : pays arabes voisins ou lointains, Fatah palestinien ou grandes puissances sont tous impatients que ce sale travail soit terminé, comme ils seront soulagés et ravis qu’il soit fait. Israël a raison de mener cette guerre et, même si le Hamas n’est pas djihadiste, il le fait aussi pour notre tranquillité, ce qu’il est honteux de ne pas reconnaître. »

Publicité

commentaires