Un maghrébin élu à la tête d’un grand parti politique à Montréal

Alors que les "beurs" en France en sont à quémander des places de seconde zone dans les partis politiques, a

lundi 1 novembre 2010

Alors que les "beurs" en France en sont à quémander des places de seconde zone dans les partis politiques, au Canada, Monsef Derraji, citoyen de ce pays issu de l’immigration, a été élu à la tête du parti « Vision Montréal ». Diplômé du MBA de l’Université Laval, Monsef Derraji a été le président fondateur du Congrès maghrébin au Québec.

Crée en 1994 par Pierre Bourque, le parti « Vision Montréal » a dirigé la métropole de Montréal de 1994 à 2001. Aux dernières élections municipales de 2009 , « Vision Montréal » a été classé en seconde positon avec 19 candidats élus.

« Plus d’un Montréalais sur trois est issu de l’immigration alors que le conseil de ville et la fonction publique montréalaise sont encore bien loin de refléter cette réalité », a affirmé à la presse de Montréal Louise Harel, l’ex-présidente de "Vision Montréal".

Publicité

commentaires