Un groupe saluant le massacre des Musulmans de Bosnie en 1995 fermé par Facebook

Le réseau social sur internet Facebook a fermé un groupe nationaliste serbe qui se félicitait du massacre d

mardi 16 décembre 2008

Le réseau social sur internet Facebook a fermé un groupe nationaliste serbe qui se félicitait du massacre de 8.000 Musulmans de Bosnie en 1995 à Srebrenica après avoir reçu quelque 14.000 demandes émanant de Bosnie, Serbie et Croatie.

Le groupe "Noz Zica Srebrenica" ("Couteau Fil Srebrenica"), dont le texte était rédigé en cyrillique serbe, rendait hommage au massacre de 8.000 hommes et garçons à Srebrenica, en 1995, par les forces serbes de Bosnie sous le commandement du général Ratko Mladic, recherché par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie.

"Pour tous ceux qui respectent les actes de Ratko Mladic", disait un message du groupe comptant un millier de membres. "Pour tous ceux qui pensent que les Musulmans sont mieux sur une broche et nageant dans l’acide sulfurique."

Un groupe multiethnique, qui s’était constitué lundi dernier dans une province serbe à majorité musulmane sous le nom "Fermez le groupe Noz Zica Srebrenica" pour protester contre les nationalistes, avait réuni en une semaine près de 30.000 personnes.

Un porte-parole de Facebook, répondant à une question en ligne de Reuters, a expliqué que la controverse n’avait pas motivé la fermeture du groupe nationaliste mais que lorsque le "contenu (d’une conversation) viole les termes d’utilisation, nous n’hésitons pas à le supprimer".

www.lepoint.fr

Publicité

commentaires