"Un dessin animé israélien pour sensibiliser au blocus de Gaza"

1 minutes 30 secondes, c’est le défi que relève avec succès l’association militante israélienne Gisha,

mercredi 11 mars 2009

1 minutes 30 secondes, c’est le défi que relève avec succès l’association militante israélienne Gisha, dont la vocation depuis sa création en 2005 est de défendre activement la liberté de mouvement pour les civils palestiniens, pour expliquer le blocus de la bande de Gaza dans un film d’animation au titre significatif « Closed Zone ».

Un temps record pour un film qui cible le grand public dans un effort pédagogique des plus louables, afin d’apporter un autre éclairage sur la vie quotidienne des habitants de Gaza et de provoquer une prise de conscience nationale.

Aux manettes de ce trésor du court-métrage, le réalisateur Yoni Goodman, directeur de l’animation du film Valse avec Bachir, qui a reçu le César du meilleur film étranger pour son récit poignant sur le conflit israélo-palestinien.

www.gisha.org et www.closedzone.com : parmi les revendications prioritaires de l’association figure au premier plan l’ouverture complète des points de passage de la bande de Gaza à ses résidents.

Publicité

commentaires