Un cri d’alerte de Français juifs : Halte à la politique du bouc émissaire !

L’Union Juive Francaise Pour la Paix a enregistré avec consternation le résultat du vote suisse contre le

vendredi 4 décembre 2009

L’Union Juive Francaise Pour la Paix a enregistré avec consternation le résultat du vote suisse contre les minarets.

Nous avons aussi entendu un ministre français Xavier Bertrand, expliquer que l’on pouvait construire des mosquées mais que les minarets pouvaient poser problème, sans doute, comme les clochers, comme chacun sait...

Avec le projet de loi contre la Burqa, l’annonce du débat sur l’identité nationale, ce que cherchent à provoquer les dirigeants politiques néo-libéraux en France et en Europe, c’est l ’accélération de la haine de l’autre, c’est à dire d’une minorité qui subit déjà un racisme grandissant, et sa désignation comme l’ennemi à éradiquer au sein de populations minées par la déréglementation, la crise sociale et la pauvreté.

Les Juifs ont souvent servi de bouc émissaire en Europe, dérivatif idéal de toutes les colères sociales. Il n’est pas acceptable pour nous de voir ré-enclencher l’infernale spirale du racisme et de la désignation à la vindicte "nationale" de millions de personnes en raison de leur religion ou leur appartenance culturelle, spirale qui caractérise les politiques racistes et conduit inéluctablement à la multiplication d’actes criminels envers les minorités visées.

Bureau National de l’UJFP le 02-12-09

L’UJFP appelle au rassemblement de Justice & Libertés samedi 5 décembre 16 h place Kléber à Strasbourg

Publicité

commentaires