Un Eric Besson peut en cacher un autre...

Séquence nostalgie, mais de celles qui ont un goût amer… Retour en 2004, Eric Besson, alors député soci

mercredi 5 mai 2010

Séquence nostalgie, mais de celles qui ont un goût amer…

Retour en 2004, Eric Besson, alors député socialiste bon teint du département de la Drôme, apparaissait quelques rides en moins et un look de premier de la classe dans le JT de France 3, pour fustiger le plan de relance économique de Sarkozy, qualifié de "Sarkoshow".

Déjà en 2003, Eric Besson avait attaqué le gouvernement toujours sur France 3, sur un sujet crucial, au cœur de profonds clivages gauche-droite, aujourd’hui en pleine lumière : la réforme des retraites.

Cela n’aura échappé à personne, depuis cette époque révolue, Eric Besson, qui s’était illustré à 25 ans en pionnier des gros coups de com politiques, exploitant son échec à l’ENA à travers une opération auto-promotionnelle pour trouver un job, est passé de l’autre côté, dans un coming-out pro-Sarkozy retentissant.

Un grand écart vertigineux, qui laisse pantois, et dont on se demande si l’ homme capable d’un tel reniement a jamais été animé par de réelles convictions.

Immortalisée grâce à l’INA, voici la vidéo quasi historique d’un félon en devenir, au-delà de laquelle il ne faut discerner qu’un homme prêchant pour sa propre paroisse.

Voir la vidéo

Publicité

commentaires