Tragédie au royaume de Jordanie : le chien du roi Abdullah trouve la mort en Israël…

Alors que l’offensive meurtrière d’Israël dévastait Gaza, plongeant sa population dans un chaos humain

jeudi 2 avril 2009

Alors que l’offensive meurtrière d’Israël dévastait Gaza, plongeant sa population dans un chaos humain sans précédent, un autre drame, tenu secret, se jouait au même moment sous les ors du palais de la monarchie jordanienne : l’animal de compagnie du roi tombait gravement malade…

Selon le magazine Yedioth Ahronoth, le chien de la famille royale fut transporté en catamini en Israël, pour être traité d’urgence dans l’enceinte de l’hôpital vétérinaire de Beit Dagan, dont l’équipe médicale de choc avait déjà par le passé pansé les blessures de ce compagnon choyé du couple royal.

Tandis que le conflit humain battait son plein, on apprend, comble de l’indécence, que l’animal fut transféré dans des conditions de fortune (certainement indignes de son rang… !), les vétérinaires, missionnés pour être à son chevet, redoublant d’énergie pour le sauver… mais en vain.

Se confondant en regrets les plus sincères, l’équipe médicale israélienne a renvoyé la dépouille du chien royal vers une monarchie endeuillée.

Si l’histoire des hommes reproduit inexorablement la même barbarie qui soulève l’indignation de la rue, l’inconscience des puissants de ce monde, intouchables dans leur tour d’ivoire, s’avère toujours aussi consternante.

Publicité

commentaires