Jeudi 23 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
14 octobre 2014

Dès l’époque préislamique, ce sont les arts du langage qui permettaient aux Arabes d’exprimer avec profondeur leur sensibilité propre. Leurs idéaux collectifs étaient ainsi sublimés par la force du verbe.

22 commentaire(s)
6 septembre 2014

Dans la première partie de cet article, nous avons vu les distinctions effectuées par M. Hamidullah concernant les différents domaines de l’autorité exercée par le Prophète : politique, cultuel et enfin spirituel.

1 commentaire(s)
29 août 2014

Tous ceux qui l’approchèrent furent marqués par l’étendue de son savoir et la grande humilité dont il faisait preuve.

6 commentaire(s)
30 juin 2014

Pourquoi s’interroger sur les aspects spirituels du jeûne ? Que faut-il entendre par ‘‘spirituel’’ s’agissant d’une pratique consistant en une ‘‘simple’’ abstention de nourriture, de boisson et de relation sexuelle, du lever du soleil à son coucher ?

1 commentaire(s)
1 juillet 2013

L’affirmation selon laquelle le Coran, en tant que Livre sacré, ne saurait être réduit au sens littéral de ses versets est confirmée par un hadith qu’Ibn ‘Arabî juge fondamental pour quiconque s’intéresse à l’interprétation du Coran

4 commentaire(s)
27 juin 2013

Les grands porte-parole de la sagesse en Islam ont su conjuguer l’exigence d’authenticité dans leur cheminement intérieur avec le souci de l’équilibre et de l’harmonie dans la société. A ce titre, le cas de Ghazâlî est particulièrement remarquable.

3 commentaire(s)
8 mars 2013

Il y a quelques jours, disparaissait un grand esprit. Un homme discret, assez peu connu du grand public, mais qui fut un éminent représentant de la spiritualité musulmane.

7 commentaire(s)
14 septembre 2009

Le titre de l’ouvrage est tiré d’une expression coranique : Ma Miséricorde embrasse toute chose (Coran : 7, 156). Ce titre évoque déjà l’universalité de la Miséricorde divine. Mais comme le souligne l’auteur, cette universalité – ou omniprésence – de la Miséricorde n’est pas perceptible – tant s’en faut – pour celui qui s’en tient à la surface des phénomènes. C’est pourquoi, dès l’introduction, R. Shah Kazemi souligne la nécessité de comprendre en profondeur les fondements de la spiritualité musulmane.

15 commentaire(s)
10 octobre 2008

Tayeb Chouiref répond aux questions d’oumma.com à l’occasion de la parution de son livre « Les enseignements spirituels du Prophète » éd. Tasnîm, 2008. (Recueil de hadiths authentifiés commentés par les grands maîtres de la spiritualité musulmane.)

21 commentaire(s)
2 juin 2008

La richesse et l’évolution complexe des différentes tendances interprétatives qui traversent l’Islam depuis ses débuts rendent impossibles les simplifications grossières. Certains analystes, plus ou moins bien intentionnés, reprennent pourtant à leur compte des clichés sur l’Islam qui, pour être superficiels, n’en sont pas moins dotés d’une surprenante résilience.

33 commentaire(s)
21 décembre 2007

Son effacement naturel le rendait très discret et l’on sait peu de choses sur sa vie spirituelle et son orientation intérieure. Par certains traits de caractère, M. Hamidullah semble proche des mystiques de l’Islam qui, pour réaliser la proximité avec Dieu, n’hésitent pas à renoncer aux plaisirs et aux gloires éphémères du monde.

23 commentaire(s)
10 novembre 2006

C’est un fait remarquable qu’aujourd’hui – et ce depuis plus d’un siècle – l’Islam est traversé par un certains nombres de courants prétendant opérer un retour au souffle originel de cette religion. Il faut avouer que les tentatives pour enjamber les siècles et faire retour à ce que d’aucuns pensent être ’’l’Islam du Prophète’’ n’ont abouti bien souvent qu’à appauvrir l’Islam et à le vider de sa substance.

28 septembre 2006

Celui qui fut surnommé hujjat al-islam, ’’la Preuve de l’Islam’’ a été lu et médité depuis des siècles en terre d’Islam et depuis les débuts de l’érudition orientaliste, les études et les traductions de son œuvre – qui peuvent parfois être de grande qualité – se sont multipliées. Pourtant l’énigme demeure : l’homme et son œuvre semblent résister à toute approche extérieure. Toute tentative de rendre compte de leur nature paraît laisser échapper l’essentiel : Le cheminement intérieur d’al-Ghazâlî en son for intérieur. C’est précisément cette difficulté à saisir la trajectoire spirituelle d’al-Ghazâlî à partir de sa quête intérieure qui amena Ovidio Salazar, réalisateur anglais d’origine argentine, à concevoir un film où chaque détail de la vie de ce sage est pris en compte (...)

37 commentaire(s)
25 janvier 2006

La rencontre entre René Guénon et Martin Lings eut une grande influence sur ce que l’on nomme l’Ecole traditionnelle (madrasat al-turāth) laquelle dénonce le matérialisme du monde moderne et lui oppose la sagesse présente au cœur de chaque religion révélée que ce soit l’Hindouisme, le Bouddhisme, le Judaïsme, le Christianisme ou l’Islam.