Solliciter l’arrêt de la pratique du "certificat de virginité".

Afin d’éclaircir cet acte, nous rappellerons que dans les pays du Maghreb (dont sont souvent issues les vic

par

mardi 18 mars 2003

Il nous a paru important de faire connaître cette association de femmes de confession musulmane, particulièrement courageuses, dont le combat mérite d’être soutenu.

Femmes d’Aujourd’hui est une association de femmes de confession musulmane, créée en juin 2002, à Montpellier, qui a pour but :

  • défendre et représenter les intérêts des femmes musulmanes en France.
  • les aider à prendre conscience de leur droit
  • coordonner et/ou organiser des activités à caractère économique, social, humanitaire et culturel ( ex. : distribution alimentaire avec le SAMU Social).

Nous avons orienté notre premier travail associatif vers les gynécologues pour solliciter l’arrêt de la pratique du "certificat de virginité".

Afin d’éclaircir cet acte, nous rappellerons que dans les pays du Maghreb (dont sont souvent issues les victimes) il existait, et existe encore pour certaines, une pratique appelée le « mouchoir », le « drap » ou aussi le « pantalon », qui consiste lors du premier rapport sexuel (qui est supposé avoir lieu durant la nuit de noces) à mettre un tissu qui serait couvert du sang de la jeune vierge. Cette "preuve" est ensuite montrée à toutes les convives et l’honneur est sauf pour la famille et belle-famille.

La barbarie d’un tel acte n’est plus à prouver d’autant plus que la jeune fille qui n’a pas saigné (pour différentes raisons) est traitée inhumainement et condamnée. Tandis que l’homme peut faire ce qu’il lui plaît, puisqu’il n’a aucun compte à rendre à personne, alors qu’il serait possible de lui faire au niveau médical le même test de virginité !!!

Ensuite, modernité oblige, le certificat de virginité pratiqué chez un gynécologue a remplacé le bout de tissu. Qui peut donc soutenir une chose aussi abominable !??

Nous en appelons ainsi à la conscience de chacun pour accepter non pas en parole mais dans les faits que Seul Dieu (SWT) est Juge. La fornication pour l’homme et pour la femme est un acte de désobéissance non pas envers la communauté mais envers Dieu (SWT) et les portes du Repentir demeurent ouvertes à chacun et chacune de nous.

Rappelons aussi que cette pratique est une hérésie à l’Islam et les savants dont l’éminent Youssef El Qaradawi l’ont dénoncé avec force.

Un médecin, même s’il est gynécologue, a prêté serment et s’est engagé à sauver des vies humaines et a respecté le secret médical. Malheureusement, tous ne sont pas fidèles à leurs convictions. Ils pensent soutenir un acte culturel bénin alors qu’ils aident à condamner des jeunes filles et les soumettent à cette culture anti-islamique qu’en tant que musulmans nous devons combattre.

Afin de récolter plus de témoignages, si vous voulez participer à cette action près de chez vous ou si vous voulez simplement nous contactez, voici notre email : [email protected]

Publicité

commentaires